Qualcomm annonce le Snapdragon 7c Gen2, son nouveau chipset ARM pour PC

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
25 mai 2021 à 15h09
25
Snapdragon_7C © © Qualcomm
© Qualcomm

Il était évoqué depuis quelques mois déjà, le voilà désormais qui s'incarne au travers d'une annonce en bonne et due forme. Le Snapdragon 7c Gen2 veut s'imposer comme une nouvelle solution ARM abordable et performante pour PC portables entrée de gamme .

Deux ans après le premier Snapdragon 7c, le Snapdragon 7c Gen2 toque à la porte de Windows 10 et ChromeOS. La nouvelle puce ARM entrée de gamme de Qualcomm vise comme son aïeule les PC portables accessibles… mais elle ne change pas drastiquement la formule établie en 2019.

La puce qui va envahir les Chromebooks ?

Proche du Snapdragon 8cx Gen2, le Snapdragon 7c Gen2 reprend une bonne partie de la fiche technique du modèle original, mais avec des fréquences poussées cette fois à 2,55 GHz (contre 2,4 GHz auparavant). Cela contribue à hausser les performances, que Qualcomm annonce 10 % supérieures à celles des puces concurrentes (notamment en x86).

L'autre changement est l'intégration d'un modem 4G directement dans le SoC. Il s'agit en l'occurrence du Snapdragon X15, qui permettra à toutes les machines équipées du Snapdragon 7c Gen2 de profiter nativement d'une connectivité cellulaire en plus du Wi-Fi 5.

Malgré ces améliorations, Qualcomm promet que l'autonomie restera généreuse, puisqu'elle est estimée à plus de 19 heures sur une seule charge.

Snapdragon_7C © © Qualcomm
© Qualcomm

De l'entrée de gamme saupoudrée d'IA

S'il se veut abordable, le Snapdragon 7c Gen2 ne dit pas non à une petite couche d'intelligence artificielle, gentiment fournie par la cinquième génération du moteur d'IA de Qualcomm. L'IA sert ici à améliorer la sécurité de la puce, mais aussi au traitement d'image, de voix et de vidéo. Rien de particulièrement nouveau ici, mais la sécurité renforcée du Snapdragon 7c Gen2 lui permet d'être certifié « Secured-Core » par Microsoft. Un argument pertinent, surtout pour les entreprises.

Le nouveau SoC de Qualcomm supporte enfin les caméras jusqu'à 32 Mpx (même si l'on voit mal des PC portables embarquer de tels modules pour servir de simple webcam), ainsi que le streaming en 4K HDR.

Le Snapdragon 7c Gen2 arrivera sur le marché cet été, en compagnie d'un kit de développement pour les développeurs opérant sous Windows, précise Neowin.

Lancés en 2011 par Google, les Chromebooks ont depuis bien évolué. Initialement destiné aux étudiants, ces machines qui fonctionnent sous Chrome OS ont pris du galon et peuvent aujourd'hui remplacer avantageusement un PC portable sous Windows ou Mac OS. Une montée en puissance permise par l'avènement des services en ligne et du cloud, sur lequel repose tout le concept de ces machines dont le système d'exploitation a été imaginé autour du navigateur Google Chrome.
Lire la suite

Sources : Qualcomm / Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
14
TotO
Aujourd’hui, si l’on veut un PC avec CPU ARM… On prend un Mac.
SlashDot2k19
Sauf si on n’a pas envie de s’endetter sur 20 ans…
fg03
Windows a sorti un OS pour ARM ? Parce qu’à part MacOS et ChromeOS… ça en est ou du coté de Microsoft ? Ils ont développé que leur propre appli dessus.<br /> En fait après s’etre fait piqué le monopole des smartphone par Android, Microsoft va se faire piquer le segment des notebook par ChromeOS…
tfpsly
fg03:<br /> Windows a sorti un OS pour ARM ? Parce qu’à part MacOS et ChromeOS…<br /> Oui, Windows RT (Win 8) en 2012 et Windows 10 Mobile en 2016.<br /> Ainsi que Windows Phone 8 en 2012 pour téléphones.<br /> Certaines des tablettes-ordinateurs Surface utilisent un CPU ARM sous Windows 10; par exemple les Surface RT, Surface 2, Surface Go et Surface Pro X. La Pro X a même un CPU Microsoft SQ1 puis SQ2 (basé sur le Snapdragon 8cx).<br /> image832×468 86.2 KB
Wen84
Windows a sorti un OS pour ARM ? Bah oui. Certains ont meme réussi à l’installer sur les Mac Book M1 et lancer Call Of Duty 4 (Version Windows X86 émulé sur ARM).
Nmut
En comparant aux Chromebooks entre 200 et 500€, si, c’est cher.<br /> En plus la comparaison est étrange, ce n’est pas vraiment la même utilisation.
narco
troll?
LeGlop
S’ils veulent supporter ChromeOS ils vont devoir publier les sources de certains de leurs pilotes… Voilà qui pourrait rendre ces machines un peu plus intéressantes.
Wen84
"S’ils veulent supporter ChromeOS ils vont devoir publier les sources de certains de leurs pilotes… " =&gt; Pas nécessairement, enfin je vois pas trop pourquoi. Bon ça ne veut pas dire qu’ils ne vont pas le faire, mais je vois pas en quoi ça les oblige.
TotO
Un Mac, il ne rame pas dès l’achat et t’es pas obligé de le changer tous les 2 ans… Donc bon, facile de rentrer dans la caricature.
TotO
Actuellement, c’est plutôt un fait. Mais le troll ça te connait.
Pernel
Le souci c’est pas tant la puissance de ces puces mais que l’OS principal est encore loin d’être adapté.
SlashDot2k19
Les PC d’entrée de gamme qui sont visés avec ces nouveaux chipset ARM sont loin d’être au prix des Mac vendus à prix d’or…
mrassol
On en parle du air juste avant le m1 ? tu sais, celui avec un i5,8gb de RAM et 128Gb de SSD … et qui ramait a peine sortie du carton …<br /> edit : j’en ai un qui traine dans une salle serveur … bigsur lui a mis un beau coup de boost)
LeGlop
ChromeOS tourne avec une pile graphique Linux standard, donc ils seront obligés de publier au moins les sources de ce qui s’interface avec le noyau. Après c’est vrai qu’ils peuvent conserver un blob binaire pour la partie en espace utilisateur, mais s’ils veulent pouvoir le maintenir facilement dans le temps, le mieux serait que ce soit ouvert.<br /> Il parait qu’un acteur majeur de l’industrie s’apprête à publier les sources de son pilote graphique, ça pourrait bien être Qualcomm.
Wen84
LeGlop:<br /> Après c’est vrai qu’ils peuvent conserver un blob binaire pour la partie en espace utilisateur<br /> C’est ce que je voulais dire oui
Voigt-Kampf
Sinon des exemples d’intégrations de ces Snapdragon nc ? Parce qu’on en a pas beaucoup entendu parler de ces machines…
TotO
Bah non justement, on en parle pas. Car ce n’est pas le sujet et en plus c’était une mauvaise machine. Tu crois quoi, que je suis pro Apple , parce que je salue à juste titre le M1 ?
mrassol
je ne faisait que répondre a ta phrase :<br /> TotO:<br /> Un Mac, il ne rame pas dès l’achat<br /> La réponse que je t’apporte, c’est que c’est faux, les derniers mac en intel ramaient comme c’est pas permis.
TotO
Ca fait un peut léger comme argument, pour ne pas dire peut crédible. Si cela avait été le cas, il y aurait eu un véritable scandale auprès d’Apple.
mrassol
On n’a pas tous la meme exigeance, certains de mes user trouvent qu’ils rament d’autres trouvent qu’il est rapide, mais certains arrivent a faire la différence entre une interface rapide et un PC lent.<br /> L’interface est rapide et fluide oui, mais le PC est lent … 10 secondes pour lancer un word sur un PC neuf, c’est trop long …
Guillaume1972
Si si une version ARM de Windows existe depuis plus d’un an…J’ai installé W10 pro sur un Rpi 4Go.
Guillaume1972
Un MAC sur puce M1 qui rame? On en apprend tout les jours, c’est n’importe quoi.
mrassol
Je ne parle pas des M1 … il faut lire
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un écran gaming Acer à moins de 200€ ? C'est possible en ce moment chez Amazon
Haut les cœurs les joueurs, la chute du Bitcoin fait baisser le prix des cartes graphiques !
Voici une promo immanquable sur cet écran gaming Acer de 24
Les GeForce RTX 4000 de NVIDIA arriveraient plus tôt que prévu
Profitez de cet écran gaming incurvé de 24
HP met une RTX 3080 Ti dans son ultraportable ZBook Studio G9
Ce casque gaming Acer profite d'une réduction de plus de 50% !
Un premier CPU AMD Zen4 avec iGPU RNDA2 apparaît sur OpenBenchmarking
Un écran gaming incurvé 27
Cette carte graphique RTX 3070 profite d'une belle promo en ce moment !
Haut de page