L’assistance informatique à domicile, bientôt victime de la rigueur ?

28 novembre 2011 à 18h35
0
Dans le cadre du projet de loi de Finances rectificative pour 2011, les députés ont adopté une mesure visant à plafonner les réductions d'impôts consécutives à la fourniture de travaux à domicile. L'assistance informatique entre dans ce spectre, ce qui la rendrait, d'un point de vue fiscal, moins intéressante.

00FA000003345924-photo-l-assembl-e-nationale.jpg
Afin d'encourager les français à avoir une activité professionnelle, l'Etat avait mis en place un système permettant à un client de payer moins d'impôt lorsqu'il a recours à une aide à domicile. L'assistance et la réparation informatique entrent dans ce cadre et un client peut donc déduire la moitié de la somme payée de ses impôts sur le revenu.

En période de rigueur budgétaire, cette mesure est contestée. En effet, ces réductions d'impôts accordées aux français sont autant de de revenus qui n'entrent pas dans les caisses de l'Etat. Comme le rapportent Les Echos, la Commission des Finances de l'Assemblée nationale a déjà voté en faveur d'une limitation de ces aides fiscales.

De son côté, le Syntec informatique dénonce une mesure contre-productive contre l'Economie française. Il souligne que cet amendement pourrait permettre à l'Etat de gagner « environ 100 millions d'euros de taxes. Mais il aurait pour conséquence immédiate une chute brutale du marché de l'aide informatique à domicile, mettant en danger plus de 10 000 emplois de jeunes techniciens ».

L'organisation estime donc que les effets de cette mesure sur les emplois des informaticiens seraient désastreux. En attendant, le Syntec invite les députés à réfléchir sur l'opportunité de raboter cette aide. Reste à savoir quel sera le vote des élus lors du scrutin final devant l'Assemblée nationale.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top