L’assistance informatique à domicile, bientôt victime de la rigueur ?

28 novembre 2011 à 18h35
0
Dans le cadre du projet de loi de Finances rectificative pour 2011, les députés ont adopté une mesure visant à plafonner les réductions d'impôts consécutives à la fourniture de travaux à domicile. L'assistance informatique entre dans ce spectre, ce qui la rendrait, d'un point de vue fiscal, moins intéressante.

00FA000003345924-photo-l-assembl-e-nationale.jpg
Afin d'encourager les français à avoir une activité professionnelle, l'Etat avait mis en place un système permettant à un client de payer moins d'impôt lorsqu'il a recours à une aide à domicile. L'assistance et la réparation informatique entrent dans ce cadre et un client peut donc déduire la moitié de la somme payée de ses impôts sur le revenu.

En période de rigueur budgétaire, cette mesure est contestée. En effet, ces réductions d'impôts accordées aux français sont autant de de revenus qui n'entrent pas dans les caisses de l'Etat. Comme le rapportent Les Echos, la Commission des Finances de l'Assemblée nationale a déjà voté en faveur d'une limitation de ces aides fiscales.

De son côté, le Syntec informatique dénonce une mesure contre-productive contre l'Economie française. Il souligne que cet amendement pourrait permettre à l'Etat de gagner « environ 100 millions d'euros de taxes. Mais il aurait pour conséquence immédiate une chute brutale du marché de l'aide informatique à domicile, mettant en danger plus de 10 000 emplois de jeunes techniciens ».

L'organisation estime donc que les effets de cette mesure sur les emplois des informaticiens seraient désastreux. En attendant, le Syntec invite les députés à réfléchir sur l'opportunité de raboter cette aide. Reste à savoir quel sera le vote des élus lors du scrutin final devant l'Assemblée nationale.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ultra-Slim Bluetooth Keyboard : nouveau clavier Bluetooth pour smartphones et tablettes
Internet haut débit : les tarifs de gros devraient bien diminuer
Orange Open : de modestes remises sur 4 lignes supplémentaires
Groupon est condamné à une amende par le régulateur des marchés de Corée
Serveurs : IBM 1er en valeur, HP 1er en volume
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page