Wikipedia renforce sa lutte contre les publi-rédactionnels

0
La fondation Wikimedia, éditant entre autre l'encyclopédie libre Wikipedia, explique avoir pris certaines mesure pour lutter contre les rédacteurs ayant été sponsorisés pour la publication d'articles.

00C8000001033554-photo-wikipedia-logo-icon-sq.jpg
La directrice de Wikimedia Sue Gardner a publié un communiqué au sein duquel elle explique avoir ouvert une enquête à propos de certains rédacteurs sur l'encyclopédie Wikipedia. Celle-ci explique que plusieurs centaines d'entre eux « aurait pu être payés pour rédiger des articles sur Wikipedia afin de promouvoir des organisations ou des produits ». Ces pratiques sont bien entendu contraire à la politique d'utilisation du site.

Au cours de cette enquête plusieurs comptes ont été identifiés et 250 d'entre eux ont ainsi été bannis. Le processus a été pris en charge par des utilisateurs bénévoles interpelés par la subjectivité des propos tenus. Il faut dire que Wikipedia recueillerait aujourd'hui 500 millions de lecteurs, autant dire que les articles bénéficient alors d'une très large visibilité.

Ces pratiques ont toutefois découragé bon nombre de contributeurs puisque le service aurait perdu un tiers de ses bénévoles ces cinq dernières années. Afin d'assurer un maximum de crédibilité au contenu publié, Wikipedia a mis en place des règles de publication très strictes - voire trop pénibles pour certains - ainsi qu'une interface d'édition relativement complexe.

L'enquête est toujours en cours et la fondation promet de publier davantage d'informations dans les semaines à venir.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Numericable bénéficie de la perte du pouvoir de sanction de l'Arcep
uProxy : Google contourne la censure
Microsoft plancherait aussi sur ses lunettes connectées
Synology DS214play : du transcodage à la volée pour faciliter le multimédia
Free veut facturer aux chaînes l'accès au replay
AppDays : conférence sur les applications mobiles les 7 et 8 novembre
Google rachète la startup française FlexyCore pour optimiser Android
Pour son assistant vocal, BlackBerry signe avec Wolfram Alpha
Fibre optique : 42 villes reclassées par l'Arcep pour accroitre la mutualisation ?
Les ventes de tablettes toujours aussi fortes en 2013
Haut de page