🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Condamné à 32 ans de prison pour avoir écrit sur Wikipédia... en Arabie Saoudite

10 janvier 2023 à 08h45
13
Wikipedia © Ink Drop / Shutterstock.com
Ink Drop / Shutterstock.com

Deux éditeurs de Wikipédia en Arabie saoudite ont été condamnés respectivement à 8 et 32 années de prison.

En cause ? Les modifications qu'ils ont apportées à des articles de l'encyclopédie en ligne, qui critiquent le gouvernement du pays. Ces condamnations ont levé le voile sur une affaire d'espionnage beaucoup plus importante qui serait orchestrée par les services du royaume pour contrôler le contenu qui y est présent.

Éditeur de Wikipédia en Arabie Saoudite, une position dangereuse

Les deux hommes qui ont été condamnés avaient été arrêtés en 2020, et accusés à l'époque d'influencer l'opinion publique et violer la morale publique. L'organisation DAWN, un groupe de journalistes et d'activistes de la liberté d'expression dans le monde arabe, notamment cofondée par Jamal Kashoggi (assassiné par les services du royaume), a vivement critiqué le jugement. Son directeur a ainsi déclaré « c'est méprisable, mais entièrement prévisible que le gouvernement saoudien poursuive des Saoudiens simplement pour avoir posté du contenu sur les atteintes aux droits de l'Homme qu'il commet ».

En décembre 2022, Wikimedia, la maison mère de Wikipédia, a également banni 16 éditeurs et utilisateurs de la plateforme pour avoir modifié des articles touchant directement à la politique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord en situation de conflit d'intérêts. Selon Dawn, ces utilisateurs étaient à la solde du gouvernement saoudien, une affirmation contestée par un porte-parole de Wikimedia.

Wikipédia est au cœur de la guerre de l'information

Pour DAWN, la suspension de ces 16 comptes est une preuve de l'infiltration du gouvernement saoudien dans la gestion de la plateforme. Pour le collectif, le pays pousse ainsi ses propres narratifs tout en emprisonnant les voix discordantes, et est une parfaite illustration de la politique de soft power saoudienne. Mais plusieurs de ces affirmations sont niées par Wikipédia.

C'est loin d'être la première fois que Wikimédia doit jouer les équilibristes pour faire appliquer sa politique de contenu et, ici encore, l'encyclopédie a publié un communiqué pour remettre les points sur les -i. Sans remettre en question la possibilité que certains des comptes suspendus soient effectivement liés au gouvernement saoudien, l'organisation a nié être « infiltrée » par un quelconque gouvernement. Quoi qu'il en soit, il ne fait pas bon de poster sur Wikipédia dans la péninsule sans avoir reçu l'aval des autorités…

Source : Gizmodo, Wikimedia

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
13
Than
De l’importance de l’anonymat, encore et toujours.<br /> Même pour la plus bénigne des choses.
nicgrover
“Pas de liberté pour les ennemis de la liberté.” Antoine de Saint-Just
ilyon
Désolé, mais c’est une démocratie.<br /> Donc c’est OK.
paprikadefrance
Va falloir boycotter ce pays comme le Qatar
matou13
“Pas de liberté pour les ennemis de la liberté.” Antoine de Saint-Just<br /> C’est bien ce qu’a fait la justice d’Arabie saoudite :Pas de liberté pour les ennemis de la liberté de vivre selon les sages décisions du gouvernement !<br /> Cette citation idiote, mise à toutes les sauces, est la source de bien de justifications des oppressions.
keyplus
cool on achète plus de pétrole et de gaz alors
justepourlefun
"Demain je me leverai et il fera beau " - Abel Chemoul - Prisonnier des geôles faschistes.
v1rus_2_2
Et dire que c’est un gus de l’arabie saoudite qui d’occupe des droits de l’homme à l’onu…
Francis7
Ronaldo a intérêt de faire attention.
nicgrover
Dommage que vous ayez fait une lecture un peu trop partisane ou terre à terre de cette citation et n’en ayez pas ressorti la substantifique moelle…<br /> Sur quel droit, l’Arabie Saoudite, ennemie de la liberté d’expression, s’arroge-t-elle le droit de définir les limites de celle des autres ? Sur sa propre définition très étriquée du mot Liberté.
Nguyen_Huu
Certainement pas. Il n’y a que les lâches qui se cachent derrière l’anonymat
Blackalf
Tout à fait, c’est même pour ça que certaines personnes osent tout dire sur le Net, parce qu’elles n’ont pas à assumer les conséquences de leurs paroles et comportements. <br /> Il y a ici des membres qui versent volontiers dans l’insulte ou le sarcasme lourd, ils savent qu’au pire ils ne risquent qu’une suspension de leur compte. Mais en vrai, et pour autant qu’ils osent l’avoir, ce même comportement pourrait vite leur valoir une gifle retentissante. ^^<br /> J’ai été modo pendant quelques années sur un forum belge de motards, il y avait là-bas aussi ce même genre de membres. Mais la différence, c’est que nous étions nombreux à nous rencontrer lors de balades de groupe, et il a vite été évident que ceux qui se démenaient le plus par écrit étaient en vrai les plus discrets, ceux qu’on entendaient à peine et qui gardaient profil bas. <br /> J’ai souvenir d’un accrochage entre un copain, modo lui aussi, et un membre qui avait menacé de lui « faire une grosse tête » lorsqu’ils se verraient…mais chaque fois que mon copain s’inscrivait à une balade, le membre retirait sa participation à lui.
aazert
lol. Facile à dire pour toi dans un pays où tout est permis. Nul doute que tu prendrais le même « risque » que ce Monsieur en connaissant ce qui t’attend derrière.
matou13
C’est surtout qui décide qui est l’ennemi !<br /> Pour l’Arabie Saoudite, spécialiste du journaliste façon Sushi, c’est évident, mais quand des groupes ou groupuscules décident de condamner, car vous êtes « l’ennemi » de leur liberté.<br /> Ça devient tout autre chose !<br /> Quand des états qui ont l’onction « démocratique » décident de faire la « paix » façon Orwell dans les pays « ennemis de la Liberté », c’est aussi très surprenant sachant que ce sont souvent ceux qui sont oppressés qui ne se relèvent pas par milliers, des actions guerrières de ces merveilleux pays.<br /> Autres phrases de st Just :« Nul ne peut régner innocemment. » et « la révolution est glacée, tous les principes sont affaiblis, il ne reste que des bonnets rouges portés par l’intrigue. L’exercice de la terreur a blasé le crime comme les liqueurs fortes blasent le palais ».
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Star Wars: Visions revient bientôt... et pas à n'importe quelle date !
Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Soldes Amazon : les 10 offres canons de la dernière démarque
Framework : le laptop modulaire se transforme en un projet triple-écran rétrofuturiste qui fait rêver !
Caméras de sécurité Eufy : oui Anker a menti, mais promet de faire mieux
Semi-conducteurs : les restrictions imposées par le Japon et les Pays-Bas pourraient ne pas suffire
Explorateur Windows 11 : encore des nouveautés dans la prochaine mise à jour
Amazon brade la clé USB SanDisk Ultra Dual Drive Go 128 Go à -50%
Haut de page