🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

TikTok tente le tout pour le tout pour sauver sa peau aux États-Unis

22 décembre 2022 à 13h05
0
TikTok © © Pixabay
© Pixabay

TikTok essaye de convaincre le gouvernement des États-Unis de ne pas avancer sur la voie du bannissement.

Et l'application star en 2022 met les moyens pour montrer patte blanche !

TikTok dépense 1,5 milliard de dollars pour rassurer Washington

Quel sera l'avenir de TikTok aux États-Unis ? C'est une question que l'on peut commencer à poser quand on voit ce que prépare Washington contre l'application, avec l'arrivée imminente d'une interdiction d'installer ses services sur l'ensemble des appareils de l'État fédéral.

Une décision qui déplaît fortement à TikTok, qui s'est engagé à coopérer avec les États-Unis pour ne pas subir un destin à la Huawei. Ainsi, selon des informations de Reuters, l'application va mettre en place plusieurs mesures destinées à montrer l'absence d'influence de la Chine sur ses services, la grande crainte des USA.

Ainsi, toujours selon la même source, TikTok serait arrivé à un accord avec le géant américain Oracle afin de stocker l'ensemble des données des utilisateurs américains sur le sol du même pays. De même, 1,5 milliard de dollars seraient investis dans la réalisation d'une division baptisée « United Stades Data Security » afin de veiller à la protection des données et à la modération des contenus.

Les autorités américaines divisées

Les efforts déployés par TikTok seraient importants, puisque bien qu'à l'origine du financement de cette division, l'entreprise n'aurait aucune influence sur ses membres, trois au total, dont les candidatures seraient examinées par le Committee on Foreign Investment in the United States (CFIUS).

Pour autant, les grandes administrations américaines ne sont pas toutes convaincues par ces efforts. Si d'un côté, les départements du Trésor et de la Justice sont ouverts à des négociations, et ce, afin de ne pas voir un éventuel bannissement retoqué par une cour de justice, les services de sécurité sont eux plus circonspects.

Ainsi de nombreux officiels du département de la Défense, du FBI et de la CIA continuent de s'opposer à un deal avec TikTok. Pour ces derniers, les risques persisteront tant que l'application sera technologiquement dépendante de ByteDance, qui développe l'application sœur Douyin en Chine. D'après Reuters, ce sera à la Maison-Blanche de trancher la question.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Lara Croft bientôt de retour dans une série Tomb Raider !
Samsung dévoile le premier écran plat Mini-LED pour joueurs, et il ne fait pas les choses à moitié
Profitez dès maintenant de ce kit RAM Corsair à son prix le plus pendant les soldes d'hiver !
Epic fail : un voleur se prend en selfie avec un iPhone fraîchement dérobé… et se fait arrêter
Vous avez vu ? L'app Google se fait une beauté sur Android !
Surveillance : comment ces vêtements peuvent vous invisibiliser aux yeux de la reconnaissance faciale
Faites vos valises ! Des hôtels e-sport en Chine s'équipent en GeForce RTX 4090
Sous la pression d’avocats humains, l'intelligence artificielle ne pourra finalement pas plaider
Xavier Niel : pourquoi le fondateur de Free veut investir dans Brut
Comprendre les avantages d'un VPN : voici un guide pour les débutants
Haut de page