Harcèlement scolaire : le hashtag #Anti2010 supprimé de TikTok

17 septembre 2021 à 18h30
12
Harcèlement sur Internet
© Shutterstock

C'est une excellente nouvelle : TikTok annonce avoir supprimé les résultats lorsqu'une recherche sur le #Anti2010 était lancée. Le réseau social a donc réagi après le tollé causé par cette tendance.

Le fil de ces publications, qui a été visionné près de 40 millions de fois déjà (!), n'est donc plus accessible. TikTok annonce étudier au cas par cas chaque contenu portant ce hashtag pour savoir s'il nécessite une suppression.

40 millions de vues sur le fil TikTok #Anti2010

TikTok annonce avoir officiellement agi contre la tendance #Anti2010. Ce mouvement culpabilisant a notamment été lancé sur ce réseau social pour inciter les élèves des classes supérieures à la moquerie, voire à l'humiliation des sixièmes rentrant au collège cette année, la grande majorité étant nés en 2010.

Un mouvement qui est pris très au sérieux par plusieurs associations luttant contre le harcèlement infantile et largement décrié dans l'Hexagone, suscitant parfois des réactions virulentes, à l'image de celle du youtubeur TiboInshape sur Twitter ci-dessus.

Le ministre de l'Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer, a également réagi via Twitter : « Je vois qu'il y a un mouvement qui monte et qui consiste à mal accueillir les élèves de 6e et à embêter les élèves nés en 2010. C'est évidemment complètement stupide, c'est contraire à nos valeurs, rappelez-vous quand vous étiez 6e vous-mêmes, c'était spécial d'arriver au collège, et vous comptiez sur la bienveillance de tout le monde. »

TikTok étudie en ce moment, au cas par cas, chaque vidéo publiée avec le hashtag #Anti2010, pour potentiellement la bannir en cas de non respect de son règlement. Avec près de 40 millions de vues sur le fil, l'ampleur du phénomène est telle que la vigilance se renforce particulièrement sur les comportements liés au (cyber-)harcèlement des plus jeunes.

Si vous êtes témoin ou victime de cyberharcèlement, composez le 3018, et le 3020 en cas de harcèlement.

Source : BFM TV

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
10
tux.le.vrai
En chine, on protège la jeunesse, et ça rigole pas : Limitation du temps passé sur les jeux vidéos.<br /> Les dérives (organisées ?) de Tik Tok pour la jeunesse de l’occident, là, c’est openbar !
mrassol
hop hop hop jolly jumper … c’est pas la faute de l’éditeur si les parent laissent les enfants faire n’imp sur les internets …
tux.le.vrai
L’éditeur peut mettre en avant les contenus les plus bas.<br /> C’est ce qu’à montré un reportage de France 2 : Une journaliste crée un profil de jeune fille française sur tiktok, et très vite, sans avoir rien demandé, les vidéos proposées sont celles de jeunes filles pour qui se faire baiser jeune est la norme, des trucs pour bien encourager la déchéance donc.
GRITI
Anne-Onyman
@mrassol : Oui et non<br /> Oui, les enfants ne devraient pas pouvoir publier du harcèlement et y être sensibilisés et éduqués par leurs parents,<br /> Mais c’est bien si en plus l’éditeur empêche ce type de pratique de ce répandre en évitant a un mouvement isolé au sein d’un établissement de devenir global et en évitant au «&nbsp;non harceleurs&nbsp;» d’être regardés de travers par les «&nbsp;harceleurs&nbsp;».
PierreKaiL
Si les gens étaient plus heureux ils seraient moins cruels. A priori.
LeToi
Quand les parents sont absents, l’état chinois veille !
mrassol
Comme quoi, y’a pas que du mauvais dans la démocratie
darouinne
La paupérisation intellectuelle mènera à la perte de notre civilisation… ha, Michel Onfrey me dit dans l’oreillette qu’on est dans la décadence depuis quelques temps déjà. Les réseaux le démontrent juste plus facilement…
pecore
Sérieusement, tu n’en à pas mare de nous vendre la Chine à chaque occasion. Cela tourne au prosélytisme et à la propagande et cela devient vraiment pénible.<br /> En plus de cela ton message n’a strictement rien de pertinent puisqu’il ne s’agit nullement ici de jeux vidéos.<br /> Le problème soulevé par ce hashtag dépasse de très loin les opinions partisanes. Il montre à quel point les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour attiser la haine et inciter à la violence et à quel point beaucoup sont près à suivre de tels mouvements. Préserver la jeunesse de tels contenus est un début mais c’est tout notre sens des valeurs qui est à revoir afin que de tels messages ne trouvent plus d’échos favorables chez les lecteurs ou spectateurs.
tux.le.vrai
Bonjour pecore,<br /> Alors non je n’en ai pas marre, et je ne «&nbsp;vends pas la chine&nbsp;».<br /> Je trouve mon message pertinent, l’exemple du temps limite des jeux vidéos, c’est pour préciser, qu’en chine, on va très loin pour protéger la jeunesse de certains excès.<br /> Les dérives de Tik Tok sont nombreuses, et je pose la question : Est-ce involontaire ? D’ailleurs, il me semble que Tik Tok n’existe pas en chine.<br /> La Titok retire ce #anti2010 seulement quand les médias tirent la sonnette d’alarme.<br /> Les enfants sont influençables, et personnellement, je déplore qu’ils aient accès à des contenus en masse qui titillent les plus bas instincts, via Tiktok.<br /> Le niveau de notre jeunesse, et en particulier le niveau scolaire n’est pas encore tombé assez bas ?<br /> D’ailleurs, lorsque les cours à distances ont démarré au printemps 2021, les différentes plateformes de cours à distance utilisées par l’Education nationale ont été attaquées depuis la Russie et la chine.<br /> Quel est l’intérêt de ce genre d’attaque ?
papy6
la déchéance de notre société, mais rassurez-vous cela ira plus vite sur l’iPhone 13 …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google Pixel Stand 2 : vous n'en avez pas entendu parler mais pourtant il arrive bientôt
Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Google Pixel 6 : 5 ans de mises à jour garanties ? Non, ce n'est pas si simple
Samsung Unpacked : comment suivre les nouvelles annonces ?
Des hackers chinois piratent iOS 15.0.2 en quelques secondes, mais Apple n'est pas leur seule victime
Android 12 est maintenant disponible sur les Pixel 3 et ultérieurs
Haut de page