LinkedIn s'inspire de Twitter et propose de suivre 150 décideurs

03 octobre 2012 à 08h46
0
Le réseau professionnel Linkedin s'inspire de Twitter et introduit la possibilité de "suivre" certaines personnes.

0096000003750760-photo-linkedin-logo-sq-gb.jpg
Depuis sa création, le réseau LinkedIn repose sur un modèle d'interaction traditionnel au sein duquel un membre doit accepter l'invitation d'un autre afin que les deux personnes soient connectées. Cette connexion permet ainsi de recevoir plusieurs mises à jour. A l'instar de Twitter, la société introduit désormais la possibilité de « suivre » une célébrité.

Outre les changements de position au sein d'une entreprise ou les nouvelles relations de ses contacts, LinkedIn permet de suivre certaines actualités ou certains groupes de discussion. Sur son blog officiel, la société explique qu'il est désormais possible de s'abonner au flux de 150 personnes, sans pour autant que celles-ci soient de véritables connexions mutuelles. Barack Obama, président des États-Unis, Richard Branson, fondateur du groupe Virgin, Caterina Fake, fondatrice de Findery et ex-co-fondatrice de Flickr ou encore Arianna Huffington, fondatrice de l'Huffington Post se sont prêtés au jeu.

L'objectif est de mettre en avant du contenu de qualité en rendant public les conseils de ces professionnels dans leurs domaines respectifs avec les millions de membres du réseau. Retrouvez sur cette page une liste des personnes qu'il est possible de suivre. Cette liste s'allongera au fil des mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top