🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Meta, Snapchat, YouTube, TikTok sont-ils responsables des dégâts de santé mentale de leurs jeunes utilisateurs ?

09 janvier 2023 à 17h15
7
Réseaux sociaux © © Chesnot / Getty Images
© Chesnot / Getty Images

Plusieurs établissements scolaires de la ville de Seattle viennent de déposer plainte contre les réseaux sociaux.

Facebook, Instagram, Snapchat et autres TikTok sont accusés de porter atteinte à la santé mentale des jeunes, et de faire peser le coût de leurs soins sur la société.

Les plateformes seraient nuisibles à la santé mentale

Quel est l'impact des réseaux sociaux sur les jeunes cerveaux ? Si de plus en plus d'études se penchent sur ce problème, la plainte que viennent de déposer les responsables d'écoles situées à Seattle, au nord-ouest des États-Unis, pourrait bien être l'occasion d'approfondir la question.

Les éducateurs accusent ainsi les réseaux sociaux d'atteinte « à la santé sociale, émotionnelle et mentale » du jeune public. Ils seraient responsables de la hausse des suicides, des tentatives de suicide et des visites aux urgences pour cause de problèmes mentaux.

Ils exploiteraient « la psychologie et la neurophysiologie de leurs utilisateurs pour qu'ils passent de plus en plus de temps sur leurs plateformes », entraînant des soucis de santé mentale.

Le trou de la sécu, c'est aussi les réseaux sociaux

Et si ce mode de fonctionnement est lucratif, « car plus les usagers passent de temps sur ces plateformes, plus les accusés peuvent vendre de publicités », il pèserait financièrement sur la société, qui prend en charge les jeunes malades. Les réseaux sociaux devraient ainsi mettre la main à poche et payer des indemnités.

« Les contribuables ne devraient pas porter le fardeau de la crise de santé mentale que les entreprises de médias sociaux ont créée », défendent les plaignants dans leur communiqué. Ils assurent s'inscrire dans la lignée du discours sur l'Union de 2022 prononcé par Joe Biden dans lequel il demandait « de tenir les plateformes de médias sociaux responsables de l'expérience nationale qu'elles mènent sur nos enfants à des fins lucratives ».

Tous les grands acteurs du domaine sont cités dans la plainte. Les réseaux sociaux de Meta, Instagram et Facebook, Snapchat, Google, sa maison-mère Alphabet, YouTube, Bytedance ainsi que sa filiale TikTok.

Source : Les Échos

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
pinkfloyd
La réponse tombe sous le sens : OUI
raymondp
Ah ! bien sûr, ça les transforme en personnes asociales et névrosées. ça les empêche de lire, ce qui ralenti leur croissance intellectuelle et les rend plus perméables à toutes sortes de propagandes, complotisme et idées extrémistes.<br /> Si la famille est équilibrée ça va, sinon c’est la cata.
sebzuki
Of course, sur la nutella c’est bien écrit qu’il ne faut pas en manger des tonnes, eux t’incitent au contraire !
pecore
Que les réseaux sociaux aient un effet néfaste, en particulier sur les enfants, sans aucun doute. Par contre, bon courage aux éducateurs pour le prouver sans études cliniques et avec les armés d’avocats et d’experts que Meta et consort vont leur envoyer dans les dents.<br /> A défaut d’obtenir une condamnation, cela pourra peut être au moins alerter l’opinion.
cirdan
Pas que des jeunes, malheureusement.
norwy
Et les parents ? Responsables mais pas coupables ?
luck61
Non, les responsables se sont les parents qui ne s’occupent pas correctement de leurs enfants. Faut pas faire d’enfant si on n’a pas le temps de les éduquer.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Soldes Amazon : les 10 offres canons de la dernière démarque
Framework : le laptop modulaire se transforme en un projet triple-écran rétrofuturiste qui fait rêver !
Caméras de sécurité Eufy : oui Anker a menti, mais promet de faire mieux
Semi-conducteurs : les restrictions imposées par le Japon et les Pays-Bas pourraient ne pas suffire
Explorateur Windows 11 : encore des nouveautés dans la prochaine mise à jour
Amazon brade la clé USB SanDisk Ultra Dual Drive Go 128 Go à -50%
Toujours en croissance, Facebook passe un cap historique !
Haut de page