Selon une étude, les open spaces seraient mauvais pour la productivité

18 juillet 2018 à 08h40
0
open space

De plus en plus d'entreprises font le choix des open spaces (bureaux ouverts) afin de rendre leurs bureaux plus agréables, mais également de simplifier la communication entre leurs collaborateurs. Les conclusions d'une récente étude semblent toutefois démontrer que ce genre d'infrastructure aurait l'effet contraire.

Voilà maintenant plusieurs années que les « open spaces » ont le vent en poupe. Meilleure luminosité au sein de l'espace de travail, rapprochement des collaborateurs, simplification de la communication... Autant d'avantages que sont censés proposer ce type d'installations.

Des barrières psychologiques entre salariés



Mais si l'idée semble bonne sur le papier, les conclusions d'une récente étude1 semblent plutôt indiquer, qu'au contraire, les « bureaux ouverts » créeraient des barrières psychologiques entre les employés, qui communiqueraient alors beaucoup plus à l'aide de mails et d'autres outils de communication électronique.

L'analyse prend notamment pour exemple des employés de deux grandes entreprises faisant partie du classement Fortune 500, qui, depuis la conversion de leurs bureaux en « open spaces », ont vu leur utilisation des mails augmenter de 22 à 56 %, mais ont également enregistré une baisse notable de leur productivité.

Une productivité en baisse de 70%



Les conclusions de l'étude indiquant qu'au sein des entreprises étudiées, « le volume des interactions directes (en face à face) a diminué de façon significative (environ 70 %), ce qui a entraîné une augmentation des interactions électroniques ».

Les chercheurs indiquant que les espaces ouverts feraient naître chez l'être humain une « réaction naturelle pour se retirer socialement de ses collègues de travail et interagir plutôt par courriel et messagerie instantanée ».

Des conclusions finalement peu surprenantes, puisque plusieurs sondages réalisés par le passé avaient déjà démontré le désamour des employés pour les open spaces, ces derniers mettant en avant le fait de sentir surveillés en permanence, dérangés par le bruit ambiant et distraits par divers éléments auxquels ils doivent faire face au sein de ce nouveau type d'espace de travail.


1 Bernstein, Ethan S., and Stephen Turban. "The Impact of the 'Open' Workspace on Human Collaboration" Philosophical Transactions of the Royal Society B: Biological Sciences, The Royal Society, 19 Aug. 2018, https://doi.org/10.1098/rstb.2017.0232
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top