Le Noctilux 50 mm f/1.2 de Leica renaît de ses cendres

28 janvier 2021 à 16h38
2
Leica noctilux 50 mm
© Leica

Leica joue sur la corde de la nostalgie en rééditant l’objectif Noctilux 50 mm f/1.2 ASPH. Un objectif réservé aux collectionneurs qui renaît de ses cendres pour venir habiller les boîtiers Leica M modernes.

Produit en seulement 1 757 exemplaires de 1966 à 1975, le Noctilux 50 mm f/1.2 ASPH a été remis au goût du jour sous l'appellation Noctilux-M. Apprécié pour sa belle luminosité grâce à une large ouverture, il fait le bonheur des photographes appréciant travailler en situation de basse lumière.

Leica noctilux 50 mm
© Leica

Une esthétique inimitable

Grande luminosité, bokeh incroyable et esthétique unique qui n’est pas sans rappeler la patte des peintres impressionnistes, le Noctilux 50 mm f/1.2 ASPH compte parmi ces objectifs hors compétition réservés aux plus férus collectionneurs. Celui-ci a le mérite de produire des images à la hauteur de sa rareté, de vrais bonbons pour les yeux. Bref, quasiment un objet d'art à lui tout seul.

Conçu pour la gamme Leica M, ce Noctilux était par ailleurs le premier objectif à être doté d'une lentille asphérique, aujourd’hui monnaie courante. Pour rappel, une lentille asphérique permet de corriger l'aberration sphérique en grande ouverture afin d'améliorer le rendu d'une photo.


Quant au procédé de fabrication de l'édition moderne, Leica précise que « le calcul et la construction d'origine n'ont été que très peu modifiés et soigneusement adaptés aux types de verre et aux méthodes de production disponibles aujourd'hui ». Une réédition qui, mise à l’épreuve par le photographe et ambassadeur Leica Milan Swolfs, est en effet séduisante. Pour preuve, le portrait ci-dessous.

Milan Swolfs Leica
Milan Swolfs pour Leica

Un objectif pour collectionneur

Si la finition noire du Noctilux 50 mm f/1.2 ASPH d’origine est la plus répandue, Leica avait également produit une version de l’objectif en finition argentée, toutefois en très peu d’exemplaires. Le Noctilux argenté est alors devenu un objet de collection fort coûteux et prisé. À l’occasion de cette réédition, le constructeur récidive et commercialise seulement 100 modèles du Noctilux en finition argentée. À un tarif de collectionneur, bien sûr, puisque ces petits bijoux sont mis en vente au prix de 14 900 euros, contre 6 950 euros pour la finition noire.

Un véritable petit trésor qui ravira les yeux des amateurs de matériel photo vintage, à défaut de pouvoir acquérir son propre exemplaire. Surfer sur la vague de la nostalgie a au moins le mérite de nous faire (re)découvrir une page de l'histoire de la photographie, résolument marquée par Leica.

Source : Leica

Modifié le 28/01/2021 à 17h58
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
fredoslack
Très beau joujou, splendide
pascalreedsmith
C’est beau !<br /> le bokeh est splendide <br /> je sais qu’il n’a a pas que le piqué dans la vie, mais je serais curieux de voir ce que ça donne sur un appareil moderne très pixellisé, vu qu’ils n’ont pas beaucoup changé la formule ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sony Alpha 7 IV : polyvalence, puissance et autofocus au sommet pour ce nouvel hybride plein format
AirPods 3 vs AirPods 2 : quelles nouveautés au programme ?
AirPods 3 vs AirPods Pro : ne faites pas le mauvais choix
Prévus pour le 1er novembre, les Beats Fit Pro fuitent, découvrez-les en image
Apple Music : une nouvelle offre à petit prix et trois nouvelles couleurs pour le HomePod mini
Apple lance les AirPods 3 : voici tout ce qu'il faut retenir de ces nouveaux écouteurs sans fil
Airpods 3, Macbook Pro 14
Hisense continue d'étoffer Vidaa OS et offre un accès à MyCanal à tous ses utilisateurs
Bose annonce sa nouvelle SoundLink Flex, version nomade de son enceinte devenue classique
Les téléviseurs LG CX et GX vont bientôt être compatibles Dolby Vision à 120 Hz
Haut de page