Après son bannissement, Parler, le réseau investi par l'extrême droite, porte plainte contre Amazon

15 janvier 2021 à 09h00
43
Parler
© Parler

Le réseau social Parler, adopté par les fidèles de Donald Trump, a décidé de lancer des actions judiciaires à l'encontre d'Amazon après avoir été banni de ses serveurs.

La tentative d'insurrection du Capitole la semaine dernière se traduit par plusieurs prises de décisions émanant des GAFA. Après le bannissement de Donald Trump par Facebook, Instagram et Twitter, le réseau Parler a été retiré de la plateforme iOS et Android. Amazon, qui hébergeait l'application web, a tout simplement supprimé cette dernière de ses serveurs.

La plainte de Parler

À l'heure où nous écrivons ces lignes, Parler.com n'existe plus. La division Amazon Web Services, qui met à disposition son infrastructure de serveurs à destination des sociétés internet, a pris le parti de lui couper l'accès. Parler a décidé de réagir et de déposer une plainte.

Parce qu'il prône une liberté d'expression, Parler a été largement investi par des militants extrémistes soutenant le président américain sortant Donald Trump. Ces derniers estiment que Facebook et Twitter appliquent une politique de censure à leur encontre.

Dans sa plainte, Parler demande à ce qu'Amazon retire sa sanction en expliquant que cette décision lui porte un coup fatal : « Sans AWS, Parler est fini et n'a plus aucun moyen de revenir en ligne. » Le document explique qu'Amazon ne met pas tout le monde sur un pied d'égalité en diminuant une société et en l'éliminant du marché.

Parler ajoute qu'Amazon n'a pas respecté son contrat initial selon lequel la firme de Jeff Bezos est censée prévenir son client 30 jours à l'avance avant d'entamer ces actions. Le plaignant note par ailleurs que cette décision externe affecte les relations entre Parler et ses propres membres, mais également ceux qui auraient souhaité rejoindre le réseau.

Amazon justifie sa décision

Pour Amazon, le service Parler n'est pas capable d'identifier et de retirer des contenus incitant à la haine. Dans un message envoyé à Amy Peikoff, directrice des politiques de Parler, Amazon Web Services explique que le réseau pose des problèmes de sécurité publique, notamment en raison de « messages incitant à la violence ».

Ce message, obtenu par CNN Business, contient près d'une centaine d'exemples au travers desquels les membres partagent des propos haineux. Pour Amazon, l'incapacité de Parler à modérer ces contenus lui porte préjudice et est en violation des conditions d'utilisation de son infrastructure AWS.

Amazon ajoute : « Nous avons partagé nos inquiétudes avec Parler il y a plusieurs semaines et sur cette période, nous avons observé une prolifération de ce type de contenus dangereux, et non pas une baisse. C'est ce qui nous a amenés à suspendre le service dimanche soir. »

Source : CNN Business

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
43
22
jojozekil
Le titre est fallacieux. Ce n’est pas parce que le réseau est prisé par les gens d’extrême droite qu’il est lui-même d’extrême droite. Ce serait comme dire que Telegram étant très utilisé par les djihadiste serait un réseau djihadiste.
_Ludo
@jojozekil Le réseau Parler a été initialement financé par le très conservateur américain Robert Mercer et sa fille Rebekah (dont les sorties xénophobes, entre autres, sont légion).<br /> @iosandroid C’est en effet le travail de la justice ; Amazon n’avait certainement pas le droit de son côté mais a préféré sauvegarder son image que perdre éventuellement quelques millions.
Geemee_Theway
En agissant de la sorte, ca va donner des «&nbsp;munitions&nbsp;» au lobby anti-arme à feu pour pouvoir accuser les manufacturiers d’armes des crimes fait avec leur produit. PARLER est une plateforme et ce sont les utilisateurs qui l’utilisent qui en font le problème. Comme pour une arme à feu, c’est le personne qui l’opère qui fait le crime, pas le manufacturier. Amazon, Apple et Google ne se mèlent pas de leur affaire et ainsi, cela pourra créer un préjudice au niveau des poursuites civiles. Si une personne est intimidée sur un reseau social, elle pourra pousuivre l’intimidant, la platte forme AINSI que Appl et Google pour avoir mis à la disposition de l’intimidant, une application permettant à cette personne d’avoir subit un dommage à son image sur cette plate forme. Google et Apple ne doivent pas se mèler de cela.
_Ludo
Après entendez quand même que, pour les/certains américains, Trump a appelé au coup d’état ; que les réactions soient extrêmes est relativement compréhensible.<br /> Cela étant dit, si Parler porte plainte c’est parce qu’ils savent qu’ils ont une carte à jouer.
Trentreznor
Pour le coup je suis d’accord, ce n’est pas aux entreprises de décider de ce qui est légal ou non, moral ou pas. Je déteste la dangereuse attitude de Trump et ses alliés mais il n’est plus possible de laisser des sociétés privées s’immiscer dans la politique. C’est un autre sujet mais il en est de même pour la modération des contenus, elle devrait être encadrée et définie par le législateur et non les plateformes. La loi a un train de retard et n’encadre par encore correctement (aux US comme en Europe) un moyen d’expression qui n’existait pas il y a quelques années.
Thoach
«&nbsp;Contenus haineux&nbsp;». C’est tellement vague et commode.<br /> Concernant «&nbsp;Parler&nbsp;», évidemment, on ne trouvera aucune trace des 98 messages supposés haineux répertoriés par CNN. Sans doute parce qu’ils ne sont guère plus méchants que les échanges politiques que l’on trouve sur tous les réseaux sociaux, et de n’importe quel bord. Peut-être aussi parce qu’ils touchent des groupes plus susceptibles que d’autres.<br /> Sur Twitter, que j’ai bien connu, la «&nbsp;haine&nbsp;» est partout. A droite, comme à gauche. Les insultes, les sarcasmes et bien évidemment, les menaces. C’est le principe de Twitter : se détester les uns les autres dès qu’on parle politique. J’ai bien dû recevoir une bonne dizaine de menaces de mort émanant de racailles ou d’antifas. Jamais ces gens n’ont été inquiétés, tout au plus suspendus quelques heures pour les plus virulents. Ce n’est qu’un choix déterminé par la sensibilité de ses modérateurs qui considèrent, par exemple, le racisme antiblanc impossible ou négligeable.<br /> Dans l’idée, on pourrait aussi fermer les bistrots pour que ce qu’on peut parfois y entendre. Et pourquoi pas demander à Alexa ou l’assistant de Google de signaler aux autorités les propos racistes de tonton Jules. Tout cela est sans fin et déraisonnable.<br /> Fourrer les passions sous le tapis, qui plus est sélectivement, ne fera qu’attiser les ressentiments, les vrais. Et tout cela ne mènera à rien de bon.
g-m1n1
Pour une fois que je me range du côté d’Amazon. <br /> Plusieurs morts il y a qq jours, des centaines (milliers s’ils cherchent dans les archives sauvegardées ?) de preuves quant au coup au Capitole, menaces de morts contre des sénateurs (entre autres), etc.<br /> Bonne chance à combattre Amazon devant les tribunaux. Le temps que ce soit réglé, Biden sera candidat pour son 2e mandat.
Nissart
bon débarras
tangofever
J’ai installé Télegram et essayé la fonction pour trouver des amis autour de soi, je suis dans une banlieue parisienne avec peu de personnes de toutes minorités dont j’en fait partie mais étonnamment sur 94 personnes autour de moi il n’y avait que des prénoms d’origine maghrébines, des hommes pour la plupart.
Zakalwe
Que ça te plaise ou non, la liberté d’expression est totale au USA. Amazon sait très bien qu’ils perdront face aux tribunaux mais ils s’en foutent; ils ont fait cela pour le buzz.
sandpiper2055
Que cela soit contrôlé par la justice, on doit se demander si la justice a la chinoise ou a la Poutine c’est beaucoup mieux que celles les Gafa.<br /> Pour crée un organisme international, bonne chance.
Zakalwe
Télegram n’est pas sécurisé, renseigne-toi. C’est Signal qu’il faut prendre ; dès qu’ils arrêteront de demander le n° de tel (c’est en projet) je basculerai.
tangofever
Quelqu’un connait la taille maximale d’envoi de fichier chez Signal ?<br /> Wattsap 64Mo<br /> Télegram 1Go
wackyseb
En chine ils n’ont pas ce genre de problème.<br /> Tout est filtré au noveau de l’état souverain.<br /> Au nom de la liberté, on laisse faire quand même beaucoup de choses, beaucoup TROP de choses.<br /> Pour une fois qu’on filtre la connerie humaine, moi je dis merci les GAFA.<br /> Alors habituellement je suis contre toute forme de réseau social et ça ne change pas mais là ils ont clairement bien réagis.<br /> Ça devrait être automatique de filtrer ainsi les « Fake News » et autres comptes de dégénérés.<br /> Après où se trouve la limite ??<br /> C’est une autre histoire.<br /> Si les politiciens et autres avocats pouvaient se bouger rapidement pour faire fermer ce genre de compte, ça se saurait
Zakalwe
Signal, quand ils auront supprimé le tel. Edit : je sais qu’en « échange secret » c’est sécurisé, mais je t’invite à te renseigner plus avant.
stratos
il y a d’autre manière d’avoir les APK etc… bref amazon ne souhaite pas cette application c’est leurs droit, comme a un moment les ublock etait ban du chromestore,…<br /> Ca pleure vite les complotiste
_Ludo
Chers commentateurs de l’actualité, merci de veiller à débattre dans le respect de tous dans le cadre du sujet évoqué par l’article. Nous avons modéré les messages ne respectant pas la charte que nous vous invitons à reconsulter au besoin.<br /> À bientôt !
Martin_Penwald
Non, elle ne l’est pas. C’est un mensonge savamment entretenu. Il est vrai qu’elle est en meilleure forme aujourd’hui que par le passé, mais les restrictions à la liberté d’expression ont été légion dans l’histoire des États-Unis.
_Ludo
Blocage des comptes privés de Trump hein, pas de ses comptes officiels de président.
GeorgesC
Oui, filtrer la bêtise humaine vous avez raison. Le fameux camp du bien qui filtre tout ce que dit le camp du mal.
wackyseb
Pour museler le mal. Ne pas en parler évite de donner de mauvaises idées aux autres.<br /> C’est un concept
GeorgesC
Oui le camp du bien qui doit absolument museler le camp du mal et surtout éviter de penser différemment! Dommage que la cryptographie existe, quelle horreur que le camp du bien ne puisse pas museler tout les autres.
wackyseb
Question philosophique : Qui est dans le camps du bien et celui du mal ?<br /> Vous avez 4 heures pour rendre votre copie…<br /> De quel point de vue pense t’on appartenir dans le «&nbsp;bon&nbsp;» camps ?<br /> Pas facile comme question
Palou
GeorgesC:<br /> Oui le camp du bien qui doit absolument museler le camp du mal et surtout éviter de penser différemment!<br /> Et l’inverse ne te choquerait pas ? le camp du mal qui musèle le camp du bien pour éviter de penser différemment ?<br /> Le camp du bien, c’est quoi, c’est qui ? et le camp du mal ?
GeorgesC
@Palou @wackyseb<br /> J’ai plutôt l’impression que c’est un camp qui musèle l’autre, un camp qui cherche à réduire la liberté de l’autre, et pas l’inverse, au delà de l’aspect bien ou mal. Quand à déterminer qui est le bien, qui est le mal, la réponse vous appartient
wackyseb
On juge et on enferme bien les malfrats (pas assez longtemps de mon point de vue), pourquoi ne pas muselet et filtrer ces gens (le camps du mal bien identifié celui là).
GeorgesC
Exactement, on enferme les membres du camp du mal, comme à l’époque du goulag. Les membres du camp du mal doivent êtres punis, c’est toujours la même histoire
stratos
amazon n’est pas obligé de prendre toutes les app sur son store.<br /> Les fan d’android (et je suis android) nous casse les c***** sur toutes nes news apple pour dire qu’avec leurs android ils font ceux qu’ils souhaitent via google ou duckduckgo.<br /> Eh bien ils vont sur le site de l’app et télécharge l’APK.<br /> Il y a certainement plein d’app, porno, gore, violents, racistes,… qui doivent etre interdit du store amazon. Quand c’est un réseaux social fait par des complotistes tendances extrême droite, et certainement aucun système de contrôle de publication, …<br /> Amazon peut facilement décider de l’interdire sur son store.<br /> c’est sûre que c’est con les compte des bien pensants ne sont pas bloqués ou supprimé, certainement parcequ’il n’y a pas d’insulte, de propos xénophobe ou antisémite ou raciste,…<br /> C’est privé, on respecte pas la CGU on se fait ban c’est un risque.<br /> Car il n’est plus président et donc n’ont plus peur d’une réponse que Trump pouvait faire vu qu’il agissait comme un gamin.
wackyseb
Bah non, dans les goulags et autres camps de concentration c’était les gentils qui étaient enfermés.<br /> Les méchants c’est forcément les communistes et si en plus c’est un dictateur alors là, là, c’est la cerise sur le gâteau.
GeorgesC
Je confirme
psodracer
Tu as bien raison! Sâchant que Twitter accueil toujours Antifa, BLM et le parti communiste Chinois. Est-ce qu’on dira Twitter, réseau investi par l’extrême gauche??? J’ai bien hâte de voir!!!
BBlake
Si tu lis l’article, tu auras ta réponse ^^
BBlake
On se confronte tous ici à la question «&nbsp;Quelle est la limite de la liberté d’expression ?&nbsp;» et si vous vous posez pas la question alors vous êtes utopique
Bombing_Basta
«&nbsp;Parler&nbsp;» devrait plutôt se nommer «&nbsp;dégueuler&nbsp;», non?<br /> « Sans AWS, Parler est fini et n’a plus aucun moyen de revenir en ligne. »<br /> Ma pauv’biquette, la prochaine fois, vous «&nbsp;parlerez&nbsp;» d’autre choses que d’inciter à l’assassinat des gens qui ne vous plaisent pas.
Bombing_Basta
Télégram a-t-il été financé par les djihadistes, pour les djihadistes, mais «&nbsp;on accepte tout le monde hein, faut faire bonne figure&nbsp;»?
DAOV
C’est vrai qu’ils n’affichent pas ostensiblement l’étiquette 'extrême-droite" mais le problème est le manque de modération.<br /> Si vous ne pouvez pas gérer (volontairement ou involontairement) le déchaînement de haine via votre support, vous en êtes pleinement responsable pas Amazon, Twitter ou Facebook.<br /> Rien à voir avec Telegram. Amazon ne disparaît pas, seul le site Parler est concerné.
DAOV
Non ils n’ont pas de carte à jouer, c’est perdu d’avance… mais comme souvent aux US, il suffit d’un avocat qui promet d’aller en justice contre une part substantielle des éventuelles dommages et intérêts (jusqu’à plus de 80% dans certain cas), pour qu’une plainte soit déposée.<br /> L’avocat sait qu’il perdra mais cela lui fait de la pub gratuite auprès de quelques centaines de milliers de pro-trump. Pub gratuite pour un coût modeste (quelques lettres et séances au tribunal).
DAOV
«&nbsp;Pour le coup je suis d’accord, ce n’est pas aux entreprises de décider de ce qui est légal ou non, moral ou pas&nbsp;»<br /> Les sociétés sont tout à fait dans leur droit. Des conditions d’utilisation ont été rompues, donc le contrat prend fin. C’est non seulement légal mais aussi moral.<br /> Demain j’ouvre un site «&nbsp;pro-Pédophiles&nbsp;»… il est légal et moral de le suspendre.
ultrabill
Matzneff, Cohn-Bendit, Mitterand (Frédéric) ou dernièrement Finkielkraut n’ont jamais été inquiétés par des propos tenus ou parus qui collent très bien à ton projet de site. Comme quoi la moralité c’est vague, hein.<br /> Dans le cas de «&nbsp;Parler&nbsp;» si Amazon constate une infraction à ses CGV elle doit agit en fonction de ses règles : elle doit respecter son délai de prévenance.<br /> Et si elle constate (ou soupçonne) un délit/crime, elle doit saisir la Justice. Amazon est ni supérieur ni l’égal de la Justice.
Bombing_Basta
Tu as édité mon commentaire pour enlever un certain HASHTAG.<br /> Et pourtant c’est bel est bien tout à fait approprié, car en effet, pour certains, le camp du bien est celui qui veut éliminer l’opposition et les différences humaines de la surface de la terre, c’est celui qui a perdu en 44, et ils aimeraient appliquer la même politique, c’est leur exemple phare.<br /> Sur «&nbsp;parler&nbsp;», c’est exactement ce genre de personnes, avec ce genre de pensées, et ce genre de propensions aux actes abominables, qui sévit.<br /> Le camp du bien : tu t’occupes de ta vie et t’arrête de vouloir imposer tes visions rétrogrades aux autres, et on continue notre vie tranquillement dans nos coins respectifs.<br /> Le camp du mal : t’es pas d’accord avec ma «&nbsp;vison&nbsp;» politique, ta couleur de peau me dérange, ton orientation sexuelle est «&nbsp;contre-nature&nbsp;», tu pries pas le bon barbus, alors on doit te tuer.<br /> Le camp du bien, il accepte la défaite sans tenter la guerre civile.<br /> Le camp du mal, il incite au coup d’état, au meurtre, et fait tout pour plonger le pays dans le chaos, et leur victimes s’accumulent dès à présent.
Bombing_Basta
ultrabill:<br /> Matzneff, Cohn-Bendit, Mitterand (Frédéric) ou dernièrement Finkielkraut n’ont jamais été inquiétés par des propos tenus ou parus qui collent très bien à ton projet de site. Comme quoi la moralité c’est vague, hein.<br /> Toujours les mêmes noms, toujours la même rengaine…<br /> L’extrême droite qui doit mettre fin à la pédophilie organisée de l’élite mondiale…<br /> La prochaine étape, sortir la carte du terrorisme organisé par les élites mondiales?<br /> Je vous laisse, je vais aller me rouler par terre de fou rire…
ultrabill
Je ne te parle pas de politique, juste qu’il y a un problème quelque part quand, face à des crimes ou des délits avérés, la Justice ne soit pas saisie.
Trentreznor
Y a-t-il eu un jugement sur le contenu du site? Je ne crois pas… et si amazon appliquait cette politique à tous les sites tous les réseaux sociaux actuel aux US ils seraient tous hors ligne.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Xiaomi prévoit un concurrent au Mac Mini, et il pourrait faire des ravages
Grâce à son passage au Unreal Engine 5.1, Fortnite est plus beau que jamais !
Plus près de vous, Free Proxi, la nouvelle assistance technique de Free recrute
SpaceX va pouvoir envoyer 7500 nouveaux satellites Starlink, et dévoile une offre pour les militaires
Si ces rendus sont exacts, le OnePlus 11 va avoir droit à un module photo monstrueux !
Très belle offre sur Amazon concernant l'excellent MacBook Air M2
Vous voyez les tracteurs autonomes dans Interstellar ? Maintenant ils existent, pilotés par NVIDIA
DJI a un Mini 3 moins cher dans les cartons, mais il ne sera pas
Qu'est-ce que ChatGPT, cette nouvelle Intelligence Artificielle dont tout le monde parle
Cet excellent casque sans fil à réduction de bruit s'affiche à -27% sur Amazon
Haut de page