L'application de paiement mobile Lydia lève plus de 100 millions d'euros pour entrer dans la cour des grands

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
17 décembre 2020 à 15h25
0

Lydia annonce aujourd'hui une extension de 72 millions d'euros de sa levée de fonds, menée par Accel.

La société à l'origine de l'application de paiement mobile annonce d'ailleurs avoir doublé son volume de transactions par rapport à 2019.

Plus de 110 millions d'euros pour Lydia

En janvier 2020, Lydia, la plateforme de services financiers mobiles, annonçait une levée de fonds de 40 millions d'euros. En ce mois de décembre 2020, la société confirme avoir bouclé une extension de 72 millions d'euros, via Accel.

« Avec 112 millions d'euros, Lydia détient désormais le record du plus important tour de financement jamais réalisé par une fintech française », renchérit le groupe.

Une demande de plus en plus forte

Malgré la pandémie de COVID-19, la société Lydia a connu une année record en 2020, et ce, tant en termes de volume de transactions, que par le nombre de nouveaux utilisateurs. Une croissance portée par des services de compte courant, de carte de paiement « intelligente » et de crédit instantané.

Pour les créateurs de Lydia, il s'agit là d'un signe d'une demande de plus en plus forte de la part de la génération mobile pour des services financiers à la fois innovants, clairs et rapides. Lydia revendique aujourd'hui plus de 4 millions de clients en France, et un nombre de transactions qui a doublé par rapport à l'année dernière.

Evidemment, cette importante levée de fonds va permettre à l'entreprise de poursuivre sa roadmap et d'investir dans le service client pour répondre à cette forte demande. Lydia a déjà exporté ses services du côté du Portugal, et le programme se poursuivra dans plusieurs pays européens dans le courant de l'année à venir.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Google enregistre des bénéfices impressionnants sur la recherche et sur YouTube
Pegasus : Macron demande des clarifications aux autorités israéliennes
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
Cyberattaque : la France est dans le viseur de hackers chinois
Vous pouvez vérifier si votre mobile a été infecté par le logiciel Pegasus, voici comment !
Intel serait en pourparlers pour racheter GlobalFoundries, deuxième plus gros fondeur au monde
Xbox : une mise à jour de l'application familiale pour mieux contrôler les dépenses des enfants
PrintNightmare : le patch ne suffit pas, il faut éditer la base de registre...
La Commission européenne repousse son projet de taxe numérique à octobre
Droits voisins : l'Autorité de la concurrence inflige une amende de 500 millions d'euros à Google
Haut de page