Les applications universelles iOS et macOS arriveraient finalement en 2021

22 février 2019 à 12h31
0
Mac App Store

Le constructeur va progressivement proposer des outils de développement permettant de réaliser des applications compatibles sur les deux systèmes d'exploitation. Apple préparerait le terrain pour de possibles Mac sous processeur ARM.

Apple assure qu'il n'y aura pas de fusion entre macOS et iOS, mais le constructeur travaille à lier intimement les deux plateformes.

Le projet Mazripan veut simplifier le portage d'une app mobile sur macOS

En 2018, lors de sa conférence réservée aux développeurs (WWDC), le constructeur a présenté des outils permettant d'utiliser le framework UiKit, l'infrastructure logicielle réservée à iOS, pour porter des applications mobiles sur Mac. Apple a utilisé UiKit pour concevoir plusieurs logiciels comme Dictaphone ou Bourse, mais n'a pas fourni les outils de développements aux éditeurs tiers.

Bloomberg révèle aujourd'hui la feuille de route du projet Marzipan, le nom de code donné en interne au développement des applications universelles. Apple devrait proposer à l'occasion de la WWDC 2019 (qui se tiendra probablement du 3 au 7 juin) des outils pour porter leurs logiciels iPad sur macOS.

En 2020, les développeurs pourront ensuite convertir leurs applications iPhone vers le système d'exploitation de bureau. L'objectif est fixé à 2021 avec la publication d'applications universelles compatibles à la fois sur iOS et macOS. À cette occasion le Mac App Store et l'App Store fusionneront en une seule boutique disponibles sur tous les appareils de la marque.

En parallèle, Apple souhaiterait passer le Mac à l'architecture ARM

Le travail des développeurs serait facilité. Ils n'auraient plus qu'à écrire une seule application qui s'adaptera ensuite à toutes les tailles d'écran. Pour Apple, des applications universelles lui permettraient de remplir son store dédié au Mac, très peu fourni comparé à sa boutique mobile.

Ce processus sur deux ans serait fait en parallèle du développement d'un ou plusieurs ordinateurs sous architecture ARM, la même que celle de ses appareils mobiles. La rumeur prête depuis plusieurs mois à Apple l'intention de se passer d'Intel dans ses machines, pour obtenir un saut de performances significatif tout en améliorant l'autonomie de ses Mac.
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Le Raspberry Pi 4 peut désormais booter via USB
scroll top