Trottinettes : Dott lève 30 millions pour un service socialement et écologiquement responsable

Yvonne Gangloff Contributrice
04 juillet 2019 à 20h32
0
Dott Trottinettes
© Shutterstock

Bâtir un service durable ? C'est le défi actuel de l'opérateur de trottinettes Dott pour lequel il est sur le point de débloquer 30 millions d'euros.

La start-up semble être bien plus prudente que ses concurrents en ce qui concerne sa croissance.

Perdurer plutôt qu'exister


L'opérateur de trottinettes est actuellement présent dans peu de ville. Si on le compare à ses concurrents, il compte seulement quatre résidences et elles sont toutes en Europe : à Paris, Bruxelles, Lyon et Milan. Et pour cause, la start-up veut aller contre le courant actuel qui prône l'implantation et le développement rapide.

Dott préfère adopter une approche pleine de prudence et tient à bâtir sa croissance sur un service durable et une bonne réputation. C'est d'ailleurs pour cela que l'opérateur de trottinettes travaille avec les autorités de chaque ville où il déploie ses véhicules.

Pas de juicers, uniquement des employés


L'une des particularités de Dott est que la start-up ne fait appel à aucun auto-entrepreneur, aussi connu sous le nom de juicers. Toutes les personnes à qui l'entreprise fait appel quotidiennement sont des employés, seuls les services logistiques sont externes à la société.

Dans chacune des villes où elle déploie entre 1 000 et 2 500 trottinettes, la start-up possède ses propres entrepôts où elle charge et répare les trottinettes.

À la fin, il n'en restera qu'un : Dott


Dott en est persuadée : les autres opérateurs de trottinettes auront le temps de s'essouffler avant qu'elle n'utilise tout son argent dans le cadre du développement de son activité.

D'autant plus qu'elle compte diversifier et améliorer son offre. Dans un premier temps, cela passera par le lancement d'une nouvelle génération de trottinettes à batteries remplaçables, ce qui pourra faciliter et accélérer la mise en place et le ramassage de la flotte des engins électriques. Plus tard, il déploiera des vélos électriques

Si aujourd'hui Bolt, Wind, Voi ou encore Tier font partis des opérateurs ayant stoppé leur activité parisienne, étant donné son état d'esprit, Dott pourrait espérer travailler plus tard avec la ville de Paris pour adapter ses services et les faire perdurer dans la capitale française.

La maire de Paris avait annoncé ne vouloir autoriser que « deux ou trois » opérateurs de trottinettes dans la ville, et si vous voulez notre avis, Dott pourrait en faire partie !

Source : Techcrunch
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top