Trottinettes électriques : 6 des 12 opérateurs jettent (provisoirement) l'éponge à Paris

Alexandre Boero Contributeur
03 juillet 2019 à 11h49
0
Trottinette électrique

Avec un nombre pléthorique d'acteurs sur une même ville, aussi grande soit-elle, il devenait sans doute compliqué pour les opérateurs (et les usagers) de s'y retrouver.

La fameuse bulle des trottinettes a-t-elle éclaté ? La question mérite d'être posée alors qu'à Paris, six des douze opérateurs de trottinettes électriques en libre-service ont décidé de plier bagage, au moins provisoirement. Bolt, Voi, Wind, Ufo, Hive et Tier ont tous mis fin à leur exploitation ces derniers jours, en évoquant officiellement une « interruption momentanée », sans toutefois livrer de date de retour.

La Mairie joue avec les nerfs des usagers et des exploitants


Il y a du rififi dans le monde de la trottinette électrique. Le paradoxe a voulu qu'Anne Hidalgo demande aux opérateurs, le 6 juin dernier, de brider leurs véhicules à 20 km/h, et de réduire leur flotte pour mettre fin à ce qu'elle appelle une « anarchie des trottinettes ». Il ne faudrait pas oublier que la maire de Paris est elle-même, au moins indirectement, responsable de la pullulation des engins électriques, puisque la municipalité doit autoriser à une société à installer son parc de trottinettes dans la ville.


Ce ne sont pas les seules raisons qui justifient le retrait soudain et collectif de la moitié des exploitants. Nous vous annoncions ce mardi qu'à compter du 1er juillet, les trottinettes en free-floating étaient interdites sur les trottoirs de Paris. Mais non, ce n'est pas encore suffisant. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c'est l'intention de la Ville de limiter « à deux ou à trois » le nombre d'opérateurs installés dans la Capitale. Une procédure qui devrait, en plus, prendre la forme d'un appel d'offres (car on ne fait jamais rentrer trop d'argent dans les caisses, si ?).

Le spectre - attendu - de la consolidation


Les six opérateurs ont annoncé avoir mis pied à terre en promettant de revenir. Mais certains confirment à demi-mot une prochaine consolidation du secteur, un même marché pouvant difficilement se partager entre douze acteurs sur un territoire donné. La licorne américaine Bolt confirme ainsi se « retirer momentanément » en raison d'une « profusion d'acteurs ».

Le suédois Voi, de son côté, calme le jeu en affirmant se conformer « aux demandes de la mairie ». La start-up promet de débarquer à nouveau à Paris « avec une flotte réduite dans les prochaines semaines ». Hive, pour sa part, précise juste revenir « bientôt » armé d'une nouvelle génération de trottinettes.

Aujourd'hui, seuls Lime, Bird, Jump, Circ, Dott et B-Mobility maintiennent leur flotte. Rien n'exclut que certains de ces acteurs se joignent aux autres. On peut être certain d'une chose : en coulisses, les tractations doivent aller bon train.

Source : Les Echos
19 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top