Les vélos et trottinettes Jump disparaissent de Paris, et vont revenir sous l'étiquette Lime

18 juin 2020 à 08h36
5
Jump vélo © Alexandre Boero pour Clubic
Un vélo électrique Jump by Uber (© Alexandre Boero pour Clubic)

Les engins électriques de la filiale d'Uber ont été retirés de la capitale ce week-end. Mais il pourrait revenir dans les prochaines semaines, sous de nouvelles couleurs : celles de Lime.

Majoritairement composée de vélos électriques (plus de 3 000), la flotte parisienne d'engins roulants Jump a disparu de la circulation ce week-end. Comme ailleurs en Europe, à Bruxelles, Rome ou Londres. Mystérieusement dans un premier temps, car en réalité, les vélos et trottinettes rouges reviendront sous les couleurs de…. Lime, et non celles d'Uber. Cela mérite quelques explications.

Jump va passer sous pavillon Lime

En avril 2018, l'opérateur Jump était devenu une filiale d'Uber, la firme californienne souhaitait étendre sa diversification au-delà des VTC et de la livraison de repas. C'est un peu plus tard, en avril 2019, que la compagnie a décidé de lancer ses engins électriques à Paris, où on a pu totaliser jusqu'à 3 000 vélos avec assistance électrique en free floating.

Et le retrait des vélos et trottinettes Jump parisiens est une conséquence directe de la crise de coronavirus, qui lui a fait mal sur le plan économique, le tout ayant sans doute précipité une nouvelle négociation entre opérateurs. Cette fois, c'est Lime qui entre dans la danse. Lundi, le leader du marché des trottinettes électriques en libre-service a conclu l'acquisition de la filiale d'Uber, Jump. Une opération conclue en mai dernier, après un investissement de 170 millions de dollars d'Uber, à destination de Lime. Un élément qui faisait partie de l'accord conclu entre les deux entreprises californiennes.

Les deux offres (Lime et Jump) seront disponibles sur l'application mobile Uber.

Lime attend désormais les résultats de l'appel d'offres parisien

« Nous sommes heureux de redéployer les vélos
@JUMPbyUber
à Paris dans les prochaines semaines 
». Le message laissé par Lime sur Twitter mardi soir est on ne peut plus clair. L'opérateur californien, qui ne veut surtout pas laisser passer l'appel d'offres parisien (après avoir échoué à être l'un des trois opérateurs retenus à Marseille), mise gros sur la capitale française.

En attendant, si certains vélos et trottinettes pourront être réutilisés par Lime, beaucoup partent déjà à la casse, comme certaines images ont pu le montrer sur les réseaux sociaux, provenant des États-Unis. On imagine ainsi que la compagnie ne conservera qu'une partie des engins ayant appartenu à Uber. Ce qui représente un certain gâchis.

Alors que du côté des bicyclettes, le Vélib' se révèle être la seule alternative crédible proposée aux Parisiens, la mairie attend encore pour donner les résultats de l'appel d'offres lancé il y a plusieurs mois, qui conduira à la sélection de trois opérateurs, limités à un parc de 5 000 trottinettes chacun.

Source : Le Parisien

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
djill
On en parle un peu plus du gachi? Je trouve que c’est surtout proprement scandaleux. C’est des vélos qui auraient pu être donné ou revendu en seconde main. C’est pourtant ces même société qui prone pour « l’écologie »…
Phoenamandre
Sinon, idée un peu farfelue et disruptive, on pourrait créer une sorte de service public de location de vélo et trottinettes au lieu de ces trucs qui changent sans arrêt de prestataire ?
johnny
T’as raison comme ca la moitié du temps ce sera indisponible pour cause de grève
Skoleras
Un service public !? Faites-moi rire… L’État et les collectivités ne savent déjà pas gérer les domaines régaliens : il y a de plus de plus de délinquance, de vols, de cambriolage et de vandalisme. Qu’ils s’occupent déjà correctement de la protection des Français avant de mettre leurs nez autre part…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Mi MIX Fold 2 : Xiaomi annonce son nouveau smartphone pliant
Le buggy Meyers Manx est de retour en version électrique
Meta s'endette de 10 milliards de dollars pour ses projets
Après avoir « disrupté » l'e-commerce, Amazon s'attaque au paiement en caisse
Ce smartphone est à prix cassé chez Cdiscount !
Voilà une offre à ne pas manquer ! Ce superbe écran de 32
Profitez de vos morceaux préférés avec l'enceinte sans fil Bose à prix réduit
Redonnez une seconde jeunesse à votre Mac à petit prix grâce à cette solution dédiée
Apple : l'iPad Pro et sa puce M1 profite d'une belle remise
Cette vidéo TikTok veut vous montrer comment éviter de payer les frais d’excès de bagage en avion
Haut de page