Spin se lance en Europe et commence par l'Allemagne

11 juin 2020 à 11h40
2
Spin trottinettes électriques.jpeg © Spin
© Spin

En février dernier, Spin a annoncé le lancement de ses trottinettes électriques pour cet été, avec un premier lancement en Allemagne. C'est maintenant chose faite.

La société rachetée par Ford en 2018 pour près de 100 millions de dollars a commencé à mettre ses appareils à disposition chez nos voisins allemands. Le service prévoit de s'étendre prochainement dans d'autres pays, dont la France.

Un marché allemand prometteur

Les trottinettes électriques sont désormais disponibles à Cologne, mais Spin prévoit de les lancer également à Dortmund et à Essen dans les prochaines semaines. La société a aussi demandé des autorisations visant à proposer ses appareils à Paris, à Lyon et dans quatre grandes villes britanniques.

Parallèlement, Spin a également annoncé qu'elle allait aussi étendre son service dans d'autres villes des États-Unis, en commençant par Atlanta.

Spin a commencé son expansion européenne avec l'Allemagne, rapporte TechCrunch, car les trottinettes électriques sont en passe d'y devenir l'un des modes de transport les plus utilisés. La société a récemment mené une enquête : une personne interrogée sur deux en Allemagne a indiqué qu'elle utilisait déjà ou prévoyait d'utiliser un transport de ce type pour se rendre au travail ou pour se déplacer dans son voisinage immédiat.

Une année d'expansion compromise par la maladie à Covid-19

Pour le P.D.-G. de Spin, c'est le signe d'un changement des mentalités. Il déclare : « Nous assistons à une adoption accrue de la micromobilité partout dans le monde ». Un sentiment renforcé à la suite de la crise sanitaire et qui va au-delà de la mobilité urbaine. Certaines personnes, comme Hakan Samuelsson, le P.D.-G. de Volvo, estiment ainsi que le nouveau coronavirus va favoriser la transition vers les voitures électriques .

L'expansion de Spin en Europe s'inscrit donc dans une tendance lourde déjà anticipée dans le secteur. Avant la crise du coronavirus, 2020 devait être une année de conquête de l'Europe pour les acteurs de la trottinette électrique. Outre l'arrivée de Spin à l'été, la start-up suédoise Voi a lancé un nouveau modèle à Paris en novembre dernier. Le géant mondial Bird a racheté en janvier Circ, son concurrent européen, affichant clairement sa volonté d'établir une position dominante sur le Vieux Continent.

Comme dans le reste de l'économie, et malgré des initiatives ponctuelles (comme le partenariat de Lime avec l'AP-HP), la crise du coronavirus a mis un frein au secteur de la mobilité urbaine électrique. Aujourd'hui, alors que les mesures de confinement sont progressivement levées, les constructeurs repartent à la conquête de l'Europe.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Bombing_Basta
strigensky
Il serait bon de rajouter les vélos à cette anarchie de la circulation.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

iPhone 12 : si ces rendus sont exacts, les fans de l'iPhone 4 pourraient-être ravis
Le bracelet connecté Realme Band s’offre de nouvelles fonctionnalités
Greenly lance une offre de cashback pour récompenser vos achats éco-responsables
Forfait mobile : Prixtel dévoile son nouveau forfait ajustable de 50 à 200 Go !
Le FPS Metal: Hellsinger, va vous faire massacrer du démon en rythme
iPhone 12 : si ces rendus sont exacts, les fans de l'iPhone 4 pourraient-être ravis
Pathfinder: Kingmaker débarque sur PS4 et Xbox One le 18 août
Avec Vivaldi 3.1, le navigateur dope son système de notes
Le Xiaomi Redmi Note 9 dans sa version 64Go à seulement 169€
Android 11 : la bêta publique enfin disponible
Haut de page