Le marché du Metaverse pourrait atteindre 678 milliards de dollars d’ici à 2030

20 mars 2022 à 16h15
22
metaverse © © shutterstock
© Shutterstock

C’est le nouveau mot tendance depuis des mois, et il n’est pour le moment relié qu’à un simple concept abstrait. Pourtant, le metaverse pourrait devenir l’une des sources de divertissement les plus lucratives dans un avenir proche.

Un cabinet d’étude réputé estime que le metaverse pourrait atteindre les 678 milliards de dollars d’ici quelques années.

Une valeur approchant les 700 milliards de dollars

Le marché du metaverse pourrait dévoiler son plein potentiel dans les années qui viennent. Pour le moment cantonné à un puissant « buzzword » de la Silicon Valley dont la définition reste encore bien floue, l’idée de ce monde dématérialisé séduit déjà de nombreuses marques et célébrités. Nike, Adidas, Ubisoft, Louis Vuitton sont autant de grands noms qui se laissent tenter par ce concept. 

Et pour cause, il pourrait atteindre les 678 milliards de dollars d’ici 2030 selon une nouvelle étude du cabinet de conseil américain Grand View Research (GVR). Un chiffre réévalué à la hausse qui présage un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 39,4 % pour la décennie. Le groupe estime que le metaverse deviendra une source de divertissement majeure à l’avenir et qu’il sera soutenu par l’évolution du monde numérique et la réalité virtuelle et augmentée. 

Il souligne par exemple la popularité croissante des premières ébauches du metaverse comme Fortnite , Roblox , Minecraft ou les projets décentralisés comme The Sandbox ou Decentraland. Tous disposent déjà d’une base d’utilisateurs conséquente et engagée, avec un total de 600 millions d’utilisateurs actifs au cumulé. En parallèle, l'arrivée de grands noms pourrait propulser l’intérêt du grand public, le cabinet GVR citant l'exemple de Disney qui a manifesté son intérêt pour ce marché et pourrait par exemple créer un parc d'attractions dans le metaverse.

Source : BeinCrypto

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
19
bennukem
En ce moment, c’est du « pourrait » dans beaucoup trop de titre.<br /> « Les martiens pourrait mettre Paris en bouteille. » statistiquement, c’est possible
Oncle_Picsou
Du coup la classe moyenne, de plus en plus pauvre dans le monde réel, va aller claquer l’argent qu’elle n’a pas dans le metaverse pour des futilités virtuelles ?
Vrootwoot
Ready player one?
wackyseb
Ça me rassure. Si le metaverse ça se rapproche de Fortnite, roblox ou minecraft, c’est du divertissement proche du zéro cerveau donc pas concerné.<br /> De toute façon Facebook c’est hasbeen.<br /> Ils veulent se diversifier avec un concept qui n’existe même pas, du vide intersidéral, même pas un semblant de pet foireux à l’horizon. Alors 2030 c’est tellement loin qu’on a largement le temps de voir un monde virtuel se créer pour la prochaine génération d’enfants sans cervelle !!!<br /> Le pire est à venir (et pas l’avenir !!)
Bombing_Basta
Metabulle spéculative incoming…
luck61
« Un cabinet d’étude réputé » ça veut tout dire… à part encaisser de gros chèque ces cabinets réputés Ne Voyes rien .
nicgrover
On parle bien de « 678 milliards de dollars » virtuels… Pas ceux de la vraie vie…
kroman
Ça va rejoindre Second Life et MySpace, oui…
Peggy10Huitres
Tiens ? Encore un nouveau projet Révolutionnaire dans le Metaverse :<br />
clockover
@Oncle_Picsou<br /> Et on va dire qu’ils sont victimes d’un système ou juste c*ns ?
_Troll
A ma connaissance, le plus abouti des metaverses est Second Life. Pourquoi Second Life n’a pas marche ? Meme 20 ans apres, il n’est encore pas si mal.
Ccts
Quand on voit que des gens paient des centaines d’euros par mois pour progresser dans des free to play, souvent en achetant des produits cosmétiques ingame pour se looker… on comprends que ça affole le marketing… ils en deviennent fou et extrapolent les marges colossales. Pourquoi avancer des millions pour tenter de sortir un AAA novateur ou tu ne sais pas si ça va marcher quand tu peux investir 100 fois moins dans un truc ou passer 10 minutes à faire un chapeau te rapportera 1 million… c’est la que je vois que je vieillis… je rêve de jeux solo avec un univers complexe, je rêve de me faire surprendre par une super ambiance ou un nouveau concept…et ça devient tellement rare …
Ccts
Facebook a prévenu : le metaverse sera fou. Des villes virtuelles oú les gens se battent pour acheter des baskets Nike virtuelles en série limitées avec NFT a 100 euros. Pourquoi continuer à fabriquer des vraies basket quand tu gagnes autant avec des pixels… qui ne coûtent rien … j’ai trooooop hâte !
PirBip
Je crois que je vais me tenir éloignée de cette nouvelle folie pendant encore un bon moment.
Urleur
Meta est une simple bulle spéculative basé sur un plan sur la comète, tant qu’il n’y auras pas un monde par exemple le film « ready player one » pour Mr tout le monde, sa resteras fade avec pleins de publicités et très très très peu de personne (faut être fou pour avoir un compte facearnaque !).
leulapin
La classe moyenne européenne s’appauvrit uniquement, globalement c’est l’inverse.<br /> Et sinon en termes de pouvoir d’achat numérique ça a énormément progressé.<br /> Dans les années 90 il fallait deux mois de salaire pour une machine bureautique, l’équivalent de 100 ou 150 euros mensuels pour une connexion BBS modem sinon permanente tout au moins en heures ouvrées, un lecteur audio (cassette minidisc) coûtait un quart de mois de salaire, un appareil photo correct idem, un système hifi idem etc. Tout ce qu’on a aujourd’hui en bien plus puissant dans une tablette qui coute un RSA…<br /> Effectivement voir une bonne partie des loisirs se déplacer sur du loisir numérique n’est pas étonnant.<br /> Et qualifier de « futilités » ce qui est probablement le socle de socialisation et d’accès à la culture des nouvelles générations relève de la condescendance aveugle selon moi.
tinou7789
Vu le commentaire tu es peut être plus concerné que tu ne le pense mon ami.<br /> Si des gens s’amusent sur ces jeux tant mieux pour eux…
wackyseb
Chacun fait ce qu’il lui plait. C’est un defouloir.<br /> Bon après Fortnite pourquoi pas, nouveau concept, blabla, construire, casser… bref pourquoi pas.<br /> Pas du tout mon délire.<br /> Minecraft c’est le lego nouvelle génération pour enfant. Ça s’arrête là.<br /> Roblox, pas compris l’idée de ces jeux plus nuls les uns que les autres et surtout extrêmement moche.<br /> Là non c’est pas possible.<br /> Et non les mondes virtuels, c’est pas pour moi. J’ai bien assez d’activités bien réelles pour me faire plaisir et profiter de la vie.<br /> J’imagine mal un barbecue virtuel sans l’odeur, sans rien manger et sans rien pouvoir toucher.<br /> Et non n’ajoute pas de capteurs sensoriels, ça reste moisi comme concept
tinou7789
Merci pour ce moment.
wackyseb
Pas de quoi, c’est gratuit
Roster1
Bientot des abonnement pour se balader dans les plus gros meta ou accéder à des lieu priver la même que les abonnements internet fibre et prime
DakJim
merci pour le chocolat.<br /> Tu as 1000 fois raisons.<br /> Mais avec ces mêmes raisons, on expliquera pourquoi facebook ne pourra jamais marcher : exposer son quotidien sur internet ? Qui va regarder ? Avoir des amis virtuels ? Quel intérêt quand tu as des amis réels ? Liker un poste ? Pourquoi faire ?<br /> Facebook cherche un relai de croissance, après les réseaux sociaux. Pourquoi pas le metaverse. Reste à créer un besoin, comme ça a été le cas pour les téléphones portables, l’internet ou les réseaux sociaux.<br /> Hollywood (matrik, ready looser one) a bien fait rêver les geeks milliardaires qui veulent être les premiers au cas où ça décollerait.<br /> A ce jour le VR ne sert qu’au porno et aux jeux. Ca reste un marché de niche. Tant mieux pour les libidineux et les hardcore gamers, ça leur permet d’avoir du matos et du logiciel sponsorisé par facebook. Et tant pis pour facebook et ceux qui le suivent à coup de millions si aucun killer app ne viendra réveiller la masse.
wackyseb
Voilà la messe est dite.<br /> J’ai bien essayé Twitter mais rien de bien intéressant à faire ou à voir. C’est pauvre avec trop de limitations comme le nombre de caractères.<br /> Facebook jamais testé mais quand je vois l’utilité ou plutôt l’inutilité de la chose. Bon ça me rassure, je ne passe pas à côté de grand chose.<br /> Les applications pour enfants et ados type Snapchat, sans commentaire.<br /> Quand je vois les gamins tenir bizarrement leur téléphone pour écouter un message audio parceque l’application n’est pas capable de rendre le son au bon endroit du téléphone, là je crois rêver. C’est n’importe quoi !!!<br /> Whatsapp j’utilise pour le boulot, on a 2-3 groupes mais dans la sphère privée, on n’utilise pas car les SMS font globalement la même chose et pas besoin d’avoir de groupes non plus.<br /> J’ai bien un compte LinkedIn crée par le boulot mais je ne m’en sert pas<br /> Au boulot on a Yammer de microsoft mais là aussi c’est spécifique au travail et franchement pas de temps à perdre la dedans. Un coup de fil au collègue et hop c’est bon. Au pire, on se fait un teams s’il faut partager l’écran.<br /> J’ai même pas de webcam à la maison, pas de casque micro non plus.<br /> Pour le boulot j’ai besoin du casque mais il reste sagement là bas car pas besoin à la maison.<br /> Je suis trop vieux pour tout ça.<br /> Comme je suis tourné vers l’avenir je regarde et j’observe puisque certaines idées seront bonnes à prendre mais pour l’instant on crée du vent donc j’espère qu’après la tempête on aura du mieux quand même et de vrais bonnes idées
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Dyson travaille secrètement sur des robots ménagers et le résultat est bluffant
Envie de visiter Tokyo ? Explorez la capitale nippone grâce au guide de marche pas-à-pas en RA d'Apple Maps
L'IA de Google peut maintenant créer une image à partir d'un texte
Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Haut de page