Alors, on regarde ? What If... ? S01E01, E02, E03

10 août 2021 à 15h00
3

À venir à partir de ce mercredi 11 août sur Disney+ , la série animée What If? se propose, via des épisodes indépendants de 30 minutes, de montrer ce qui aurait pu arriver aux personnages du MCU si des décisions différentes avaient été prises. Et cela fonctionne à merveille.

Maintenant que Loki a pleinement introduit la notion d'univers parallèles, Marvel peut lâcher les chevaux et s'amuser à montrer ses héros et vilains sous un nouveau jour.

What If…? : l'arbre qui cache la forêt

À l'instar des comics du même nom, la série What If… ? de Disney+ porte bien son nom et se pose la question : « Et si tel personnage avait fait ceci plutôt que cela, ou tel événement avait eu lieu de cette manière, comment cela aurait-il influencé le MCU ? ». Avec de courts épisodes se déroulant dans des univers parallèles à l'univers principal dans lequel se déroule « notre » MCU, le show se décide à nous le montrer.

Si vous ne voulez absolument pas savoir de quoi il retourne – dans les très grandes lignes – dans les trois premiers épisodes, ne lisez pas les exemples dans le paragraphe ci-dessous sous l'image du Watcher (un être cosmique, témoin de tous ces univers parallèles) et sautez directement à la suite.

What If © Disney+
© Disney

Dans le premier épisode, qui se propose de refaire Captain America: The First Avenger, et si c'était Peggy Carter qui avait récupéré le rôle de Captain à la place de Steve Rogers ? Dans le deuxième, un personnage central des Gardiens de la Galaxie a été remplacé, modifiant en profondeur le déroulé de l'histoire. Enfin, dans le troisième, quelque chose fait sérieusement dériver la vie des Avengers avant même que l'équipe ne soit formée.

Une série (littéralement) canon

S'il faut un peu de temps pour s'habituer au style visuel retenu pour l'animation (dommage de ne pas avoir adopté le même que Star Wars: The Bad Batch, beaucoup plus réussi), What If… ? fait parfaitement son job de divertissement surprenant à destination des fans. Si vous ne l'êtes pas, l'intérêt risque en revanche d'être assez limité. On saluera notamment la durée retenue pour les épisodes, idéale pour développer correctement une histoire sans avoir à aller trop vite ni à faire de remplissage inutile.

Le casting original est (presque) au complet pour donner de la voix (y compris le regretté Chadwick Boseman, qui a eu le temps d'enregistrer pour quatre épisodes), et la majorité des détournements de personnages/situations fonctionnent vraiment bien. L'humour fait également mouche, et les connaisseurs et connaisseuses devraient apprécier les nombreuses références au MCU et (ré)apparitions de personnages. Rappelons d'ailleurs que What If… ? est officiellement canon, et que des « nouveaux » personnages de la série pourraient donc bien passer une tête dans les prochains films/séries.

Alors, on regarde ?

À moins d'être véritablement allergique à l'animation (ou au style visuel retenu) et à Marvel, What If…? a tout pour vous séduire. Ses trois premiers épisodes en tout cas, qui s'amusent avec ses personnages et le spectateur avec ce qu'il faut d'action, d'humour et de références détournées ou directes au MCU. Reste maintenant à voir ce qui sera ou non transposé dans les films en live action (Captain Carter par pitié).

Notez que la première saison est composée de 9 épisodes et qu'il en sera de même pour la déjà commandée saison 2.

Modifié le 10/08/2021 à 15h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Dune : un voyage contemplatif sous le soleil brûlant d'Arrakis
Marvel et DC interdisent aux créateurs de vendre librement des NFT de leurs œuvres
HBO Max et DC : une série sur le Pingouin serait en route
Final Space : la série animée ne reviendra pas pour une saison 4
Lemmings : ces pauvres rongeurs qu'on a massacrés par dizaines
Superman & Lois : The CW tiendrait-elle sa meilleure série DC ?
Lisez votre chronique SF : Toute résistance serait futile !
LEGO lance un set Super Mario 64 : 2 064 pièces de nostalgie pour recréer les niveaux du jeu
Star Trek Day : les séries Discovery, Picard et les autres donnent des nouvelles
Matrix Resurrections tease l'arrivée de son trailer jeudi à coups de pilules bleue et rouge
Haut de page