Salon Auto de Genève : Streetmate, Cityskater et Carbobike, la micro-mobilité vue par Volkswagen

Grégoire Huvelin Contributeur
05 mars 2019 à 21h56
0
Streetmate
Streetmate / Grégoire Huvelin pour Clubic

Au milieu de son impressionnant espace aménagé au cœur du salon de l'automobile de Genève 2019, la firme allemande Volkswagen a réservé un emplacement dédié à des concepts électriques urbains : le Cityskater, le Streetmate et le Cargobike. Présentation.

Si le salon de l'automobile de Genève met logiquement à l'honneur un nombre incalculable de voitures en tout genre, sa tenue est également l'occasion de mettre en exergue des concepts plus discrets car plus éloignés du secteur automobile. C'est typiquement le cas de Volkswagen, qui profite ici du rendez-vous suisse pour exposer sa vision de la micro-mobilité urbaine, articulée autour de trois concepts électriques : le Cityskater, le Streetmate et le Cargobike - les deux premiers cités s'exhibent à Genève pour la deuxième année consécutive.

Cityskater, pour le dernier kilomètre


Difficile de véritablement catégoriser le Cityskater, dont le guidon se prolonge jusqu'à une roue centrale, elle-même reliée par deux supports pour les pieds au bout desquels viennent se fixer deux autres roues secondaires. Pour le contrôler, l'utilisateur doit se placer dans le sens de ces dernières, de sorte à se trouver devant la roue principale.

Prévue pour la fin de l'année 2019, le Cityskater se destine à un usage urbain. L'objectif : effectuer le ou les derniers kilomètres en privilégiant ce mode de transport pour le moins atypique. Pour l'avoir testé via un simulateur, le produit se veut confortable mais relativement difficile à « contrôler ». Il faut en effet se pencher sur les côtés pour diriger l'engin. Un exercice en somme facile, mais peu précis au cours de la simulation. En pratique, le manœuvrer devrait s'avérer plus simple.

D'un poids de 12 kilos, le Cityskater offre une faible autonomie de 15 kilomètres, pour une vitesse de pointe enregistrée à 20 km/h grâce à son moteur de 450W. Pour recharger ses batteries, la patience sera de mise : 3 heure au total pour retrouver 100 % de son jus. Pliable, le concept reste cependant très onéreux : sa grille tarifaire devrait osciller entre 1 500 et 1 800 euros au moment de son introduction sur le marché.

Le Cityskater en images


City Skater
Cityskater / Grégoire Huvelin pour Clubic

City Skater
Cityskater / Grégoire Huvelin pour Clubic

City Skater
Cityskater / Grégoire Huvelin pour Clubic


Streetmate, un cyclomoteur en cours d'homologation


Volkswagen accentue sa stratégie dédiée à la micro-mobilité urbaine en proposant un nouveau type de cyclomoteur, le Streetmate. Ici, point de selle pour le conducteur, mais une simple plateforme réservée aux pieds de l'utilisateur. Le Streetmate se veut un engin rapide, puisque son moteur de 2 kW le propulse jusqu'à 45 kilomètres. L'autonomie varie quant à elle entre 35 et 50 kilomètres.

Actuellement en cours d'homologation, ce cyclomoteur électrique pourrait débarquer dans nos rues dès l'année prochaine, soit quatre ans après la genèse de ce projet. Le Streemate se distingue aussi par son écran de 5,3 pouces (définition 1440 x 2560 pixels) placé au centre du guidon (autonomie restante, navigation via un smartphone). Point noir de ce produit : son poids de 65 kilos, selon le communiqué de presse de l'année dernière.

Le Streetmate en images


Streetmate
Streetmate / Grégoire Huvelin pour Clubic

Streetmate
Streetmate / Grégoire Huvelin pour Clubic

Streetmate
Streetmate / Grégoire Huvelin pour Clubic

Streetmate
Streetmate / Grégoire Huvelin pour Clubic


Cargobike, l'utilitaire


Si ses deux compères susmentionnés ont déjà bénéficié d'une mise en exergue l'année dernière, le Cargobike fait quant à lui figure de petit nouveau, bien que le IAA Commercial Vehicles organisé en septembre 2018 ait été l'occasion de le présenter. Ce véhicule électrique utilitaire a en tout cas posé ses valises à Genève pour venir compléter l'offre de Volkswagen.

Au programme : 100 kilomètres d'autonomie, une vitesse maximale de 25 km/h, 4h30 pour le recharger entièrement, et surtout une partie avant modulable sur laquelle peuvent venir se fixer des « boîtes de rangement ». Celle présentée au salon mesure un demi-mètre cube, et accueille jusqu'à 210 kilos de chargement.

Le Cargobike en images


Cargobike
Cargobike / Grégoire Huvelin pour Clubic

Cargobike
Cargobike / Grégoire Huvelin pour Clubic

Cargobike
Cargobike / Grégoire Huvelin pour Clubic

Cargobike
Cargobike / Grégoire Huvelin pour Clubic

Cargobike
Cargobike / Grégoire Huvelin pour Clubic




Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le Salon automobile 2019 de Genève, qui se tient du 7 au 17 mars !

Modifié le 06/03/2019 à 09h20
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top