Android Automotive 13 est là : voici les nouveautés

31 août 2022 à 10h37
2
Android Auto © Roman Vyshnikov / Shutterstock.com
Roman Vyshnikov / Shutterstock.com

Quelques mois après le déploiement de la version 12L, Google a annoncé une mise à jour de son système d'exploitation embarqué.

Contrairement à Android 13, qui apporte son lot de nouvelles fonctionnalités, Android Automotive 13 intègre surtout des changements en arrière-plan.

Une mise à jour avant tout technique

Outre les fonctionnalités d’infodivertissement que l’on retrouve sur Android Auto et Apple CarPlay, Android Automotive prend aussi en charge des fonctions du véhicule comme la climatisation, la radio ou la visualisation des caméras embarquées. Parmi les nouveautés importantes, on notera :

  • Des changements dans la gestion des caméras, qui permettront aux applications tierces d'accéder à une ou plusieurs caméras du véhicule simultanément sans affecter le système de visualisation et qui permettront de brancher à chaud des caméras externes.
  • Une intégration plus poussée avec les systèmes du véhicule, comme la prise en charge de nouveaux types de capteurs, la télémétrie, les informations techniques ou l'état de la batterie dans le cas des véhicules électriques.
  • Des améliorations autour de l’arrêt du véhicule, permettant en particulier aux constructeurs de configurer une série d’action avant d’activer le mode Garage.
  • Des mises à jour sur la connectivité avec la prise en charge de la nouvelle pile bluetooth d’Android, Gabeldorsche, et de l’ultra large bande (ULB) qui permet une géolocalisation plus précise.

Une update conçue pour améliorer l’expérience utilisateur

Cette nouvelle version apporte également son lot d’améliorations en matière de vie privée. Notamment un tableau de bord dédié, hérité d’Android 12, qui affiche les autorisations récentes des applications et les informations auxquelles elles ont accédé. La note de mise à jour étant adressée aux entreprises, il est possible que certains aspects destinés aux utilisateurs aient été oubliés.

Pour le moment mise à disposition en version open source (AOSP), cette version veut permettre une plus grande intégration et personnalisation du système d’exploitation. Google cherche ainsi à améliorer l’expérience utilisateur, et Android Automotive se rapproche progressivement de ce qui est proposé par Tesla sur ses véhicules. A ce jour, on le trouve principalement sur les véhicules Volvo, GMC, la Polestar 2 et la Renault Megane E-Tech. Loin d'être aussi populaire que les logiciels embarqués d'Android et d'Apple, cette nouvelle version séduira-t-elle davantage les constructeurs ?

Source : XDA Developers

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
alexadvance
Je serai volontiers preneur d’un dossier ( à jour ) expliquant comment fonctionne Android Auto.<br /> Est-ce que l’applicatif est essentiellement coté voiture<br /> ou bien essentiellement coté téléphone ?<br /> Comment sont géré les différentes résolutions d’écrans ?<br /> Quels équipement de la voiture sont gérés par Android Auto ?<br /> etc…
kervern
déja tu confond android auto et android automotive, le premier ce sert de ton mobile et ne peux pas accéder au élément de ton véhicule (c’est un chromecast si tu préfére), et le second fais partie de ton véhicule il n a pas besoin de ton mobile sauf peut être pour avoir accés à la 4G de celui ci ! et peux controler vraiment ton véhicule et en analyser et te donner des stats ou controler celui ci !
Palou
@alexadvance<br /> https://source.android.com/docs/devices/automotive/start/what_automotive
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Entre offre de remboursement et promotion, la barre de son LG SP2 est à moins de 50€ !
Maserati dévoile un peu plus son électrique GranTurismo Folgore
La mise à jour 22H2 de Windows 10 arrive ! Les ISO sont prêtes
TSMC pourrait complètement remplacer Samsung dans les Tesla
Vente flash sur la Kindle Paperwhite d'Amazon avec 16 Go de stockage !
Sony veut des PS VR 2 partout et compte bien en produire une montagne
Ransomware : après les hôpitaux, les écoles sont-elles les prochaines cibles des pirates ?
Retournement de situation : M6 n'est plus à vendre. Que s'est-il passé ?
Êtes-vous prêts pour le bracelet de paiement ? Le Français Fyve se lance en couleurs
Pourquoi les joueurs préfèrent les cartes graphiques milieu et bas de gamme ?
Haut de page