Britishvolt et Aston Martin en collaboration pour développer une batterie haute performance

Thibaut Keutchayan
Publié le 13 mars 2022 à 15h40
Combinant moteurs thermiques et électriques, le modèle Valhalla illustre l'électrification progressive d'Aston Martin. © Aston Martin
Combinant moteurs thermiques et électriques, le modèle Valhalla illustre l'électrification progressive d'Aston Martin. © Aston Martin

C'est officiel, les deux firmes britanniques Aston Martin et Britishvolt annoncent un partenariat pour le développement de batteries cylindriques.

Le premier modèle à en être équipé doit sortir des usines Aston Martin dès 2025.

Une association 100 % britannique pour accélérer la transition d'Aston Martin

Comme de nombreux constructeurs automobiles européens, Aston Martin souhaite devenir une marque 100 % électrique dès 2030. Un objectif à court terme qui nécessite une transition rapide. En conséquence, le constructeur de voitures sportives de luxe a conclu un accord, le 7 mars 2022, avec la firme Britishvolt, spécialisée dans la fabrication de batteries durables pour véhicules électriques. L'objectif ici est donc de concevoir des modèles de batteries cylindriques adaptés aux futurs véhicules d'Aston Martin, mais aussi de pouvoir décliner chaque gamme encore en production dans une version électrique dès 2026.

Autant dire qu'Aston Martin et Britishvolt ont du pain sur la planche pour les modèles qui vont suivre la Valhalla, la nouvelle supercar hybride d'Aston Martin, dont les 500 exemplaires vont être livrés dès 2024 .

Tobias Moers, le P.-D.G. d'Aston Martin, a notamment déclaré : « en travaillant avec Britishvolt, je pense que nous pouvons créer de nouvelles technologies destinées à propulser les voitures électriques Aston Martin de référence qui vont correspondre à notre réputation de haute performance et d'ultra-luxe combinée aux normes de durabilité les plus élevées ». De son côté, Britishvolt s'offre un nouveau partenariat de choix, après une première association avec le constructeur Lotus.

Source : Britishvolt

Thibaut Keutchayan
Par Thibaut Keutchayan

Je m'intéresse notamment aux problématiques liant nouvelles technologies et politique tout en m'ouvrant à l'immense diversité des sujets que propose le monde de la tech' quand je ne suis pas en train de taper dans un ballon.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (1)
Tritri54

L’essence devrait rester aux supercar / hypercar

L’électrique aux citadines