Volvo et Northvolt vont construire une gigafactory de batteries de 50 GWh en Europe

25 juin 2021 à 09h38
4
Volvo XC40 Recharge Twin © Volvo
© Volvo

Volvo continue d’avancer sur l’échiquier de l’électrification de son parc automobile. Après avoir annoncé ses intentions du tout électrique pour 2030, le constructeur suédois annonce la co-création d’une usine de conception de batteries avec Northvolt.

Moyennant de telles ambitions, il est naturel que Volvo Car cherche à se renforcer dans la conception et la production de batteries. En ce sens, l’annonce de créer une coentreprise avec Northvolt apparaît logique. Le tandem prévoit la création d’une usine de grande envergure capable de produire 50 GWh par an à l’horizon 2026, de quoi équiper plusieurs dizaines de milliers de véhicules.

Northvolt, l’espoir européen du lithium-ion :

Méconnu du grand public, Northvolt a été créée en 2015 par Peter Carlsson, un ancien cadre de chez Tesla . Depuis, l'entreprise lève des fonds à un rythme effréné pour un montant estimé à 6 milliards de dollars dont 1.6 sous-forme d’emprunt. Dans le monde de l’automobile, BMW et Volkswagen ont été parmi les premiers à investir sur la start-up aujourd’hui devenue grande. L’entreprise compte produire 150 GWh en 2030 en partie grâce à son accord avec Volvo Car.

L’engouement autour des accumulateurs produits par Northvolt a plusieurs raisons. La principale est l’omniprésence des clients et la demande grandissante. À cette heure, le constructeur suédois est déjà client de la coentreprise et s’est engagé à acquérir des batteries à hauteur de 15 GWh par an afin de pourvoir aux besoins des voitures du groupe comme Polestar, la division performance de Volvo Car.

Atténuer au maximum l’empreinte climatique :

Aujourd’hui, une majeure partie de la production de carbone est due à la fabrication et à l’import des batteries en lithium-ion. L’objectif de la construction d’une usine de grande envergure en Suède permettra de réduire le bilan lié au transport des accumulateurs. Plus encore, le savoir-faire de Northvolt concernant la durablitié de ses produits et la capacité de recyclage offrent des perspectives supplémentaires.

« Travailler avec Northvolt garantira un approvisionnement en batteries hautes qualité, plus durable, qui nous aidera à devenir un constructeur automobile 100 % électrique. [...] Par ailleurs, cette collaboration étroite avec Northvolt nous permettra de renforcer nos capacités de développement internes. »

Explique Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Car Group. 

Source : Volvo , Northvolt

Modifié le 25/06/2021 à 10h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une route capable de recharger votre véhicule à 200 kW ? C'est ce que tente l'État de l'Indiana
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Toyota dévoile son plan « Beyond Zero » pour devenir le leader mondial de la mobilité zéro émission
Incendies de batteries : GM rappelle à nouveau les Chevy Bolt et pointe LG du doigt
L'ouverture des Superchargeurs aux autres marques pourrait rapporter 25 milliards à Tesla
Les véhicules électriques ont doublé leur part de marché en Europe en 2021
Mercedes-Benz tease une électrique capable de 1 000 km d'autonomie
Mercedes-Benz se veut tout électrique d'ici 2030
General Motors stoppe la production de ses pick-up à cause de la pénurie de semi-conducteurs
Aux États-Unis, les utilisateurs de Lyft pourront bientôt réserver des trajets en voiture autonome
Haut de page