La conduite autonome arrive officiellement dans le Code de la route

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
05 juillet 2021 à 12h54
87
Autopilote Tesla © Tinxi / Shutterstock.com
© Tinxi / Shutterstock.com

Alors que jusque-là, le Code de la route ne prévoyait qu’un véhicule ne pouvait être conduit que par un conducteur physique, un nouveau décret va permettre de reconnaître officiellement les systèmes de conduite automatisés.

Si pour le moment, il s’agit d’une reconnaissance limitée de ces systèmes, c’est un premier pas vers la conduite automatisée en France.

Autorisée, mais limitée

Avec ce nouveau décret, la conduite automatisée est reconnue par le Code de la route. Pour le moment, seuls les systèmes ALKS (Automated Lane Keeping System), qui permettent de maintenir un véhicule dans sa voie lors d’une circulation à faible vitesse dans les embouteillages sur autoroutes, sont autorisés.

Si cela reste limité, c’est un premier pas qui accompagne le développement rapide de la technologie de la conduite automatisée, permettant au véhicule de se diriger seul sans intervention du conducteur.

Ainsi, Jean-Baptiste Djebarri, Ministre délégué chargé des Transports, a déclaré : « Avec ce décret, nous faisons un pas de plus vers la mobilité du futur. La France s'impose comme l'un des premiers pays à adapter son droit aux véhicules autonomes. Nous donnons dès aujourd'hui à nos industriels et à nos opérateurs de transports la visibilité nécessaire pour les développer - et demain, les faire rouler ».

Source : Interieur.gouv

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
87
44
Fatima
Il faut être fou pour laisser une machine conduire tout seul sa voiture.<br /> Preparez vous a des accidents et morts inexpliqués classés sans suite dans le futur avec le lobby des multinationales
lefranstalige
Une fois la conduite 100% autonome utilisée, j’aurai plus confiance en une voiture bardée de capteurs qui analysent tout en même temps qu’un être humain qui n’est capable de se concentrer que sur une seule chose à la fois, qui peut être fatigué, distrait, énervé, etc.
Thamien
Je m’attends plutôt au contraire…<br /> Moins de morts et moins d’accidents «&nbsp;inexpliqués&nbsp;» car pas de possibilité de prendre la fuite après avoir trainé quelqu’un sur 10 mètres de bitume avec tous les mouchards que ces techno embarquent…
Nereus
Est-ce qu’une voiture autonome est plus dangereuses qu’un conducteur bourré ou drogué ? Je ne pense pas. Aussi, il suffit de rechercher sur YT «&nbsp;Tesla avoiding accidents compilation&nbsp;» pour se rendre compte que dans certaines situations, la voiture autonome évite des accidents qu’un excellent conducteur n’aurait pas pu voir venir. Il suffit d’accepter le fait qu’une machine est plus réactive et n’a pas de perte d’attention comparé à un être humain, il faut simplement attendre patiemment que la conduite full autonome soit fiabilisée, ce qui arrivera si on lui laisse une chance.
ArnaudMarchal
De plus, avec le nombre de capteurs qui surveillent les alentours de la voiture autonome, celle-ci est capable de détecter des obstacles qui sortent du champ de vision du conducteur qui n’a pas une vision à 360° et qui peuvent être cachés par les angles morts.<br /> Et quand je vois certains sur autoroutes changer de voie sans se soucier qu’il y ait quelqu’un ou non à côté d’eux, pensant que le clignotant leur donne le droit de changer de file prioritairement alors que le Code de la route dit tout le contraire…!<br /> Ou bien qui squattent la voie centrale par flemmardise de se rabattre parce qu’il y a un camion 600 mètres plus loin… la conduite automatisée sur voie rapide évitera bien des accidents même si il est probable qu’elle en provoque certains ou qu’elle ne puisse pas tout éviter.
Fodger
Oui, c’est vrai que ça ne tombe jamais en panne… de même que jamais des petits malins (les constructeurs eux même) n’essayeront de prendre le contrôle de la voiture.
cmoileena
le pilote automatique en avion ou bateau fonctionne plutôt bien…<br /> Conduite autonome ou pas il y aura toujours trop de debiles sur la route
Nmut
D’ailleurs je ne prends plus jamais l’avion, le train ni le métro. Pas fou hein! <br /> Bon, en fait si, je continue, mais je sais que je suis fou! <br /> @Fodger<br /> Personne de sensé ne dit qu’il y a pas (qu’il n’y aura pas) de risques. Comme d’habitude c’est une balance entre le gain et le risque qui devra pencher vers le gain. Mais j’ai confiance, l’automatisation a toujours permis une amélioration de la sécurité.
clockover
Il faut être fou pour laisser des primates conduire <br /> Préparez vous a des accidents et morts inexpliqués.
zoup01
La conduite autonome avec des détecteurs qui ne font pas la différence entre un chien et un enfant.<br /> Ne pas s’inquiéter, le juge d’instruction le fera pour toi…
Francistrus
Je suis plutôt d’avis que ça va fortement réduire les accidents et fluidifier la circulation (respect des distances de sécurité donc insertion dans les files facilitées, plus de camions qui dépassent et génèrent des ralentissements…).<br /> C’est surtout au niveau légal que ça risque d’être le bordel : qui sera responsable en cas d’accident ?
_Troll
Que des voitures, il n y a pas de moto avec autopilote ?
setsunakawa
Perso j’ai plus confiance en une voiture autonome bourré de cameras/capteurs qui étudie en détail la situation qu’un humain qui ne sait faire qu’une chose a la fois et fait une bourde inattention.
maxxous59
@/Troll L’intérêt est limité en moto vu que pour tourner il faut le poids du pilote donc tu peux pas te relaxer…<br /> Par contre il existe des motos robots, les résultats sont pas fou mais yamaha le fait sur circuit.
Subtil1
Moins d’accidents sûrement car ces voitures respectent le code de la route. Malheureusement certains accidents sont inévitable. 100% de voitures autonomes, on ferait chuter le taux. Plus de conducteurs humains. Le bonheur sur la route.
Julien75
Attendez vous surtout à des voitures qui savent maintenir des distances suffisantes, des effets accordéons qui disparaissent et des limitations de vitesse respectées.<br /> On ne freine pas le progrès, on l’embrasse !
yoda_net
@Arnaud Marchal<br /> "avec le nombre de capteurs qui surveillent les alentours de la voiture autonome, celle-ci est capable de détecter des obstacles qui sortent du champ de vision du conducteur qui n’a pas une vision à 360° "<br /> Le problème avec les voitures autonomes ne vient pas des capteurs (quoique Tesla retire un type de capteur sur ses modèles les moins cher …) mais de l’ IA. Si le capteur détecte, faut-il encore que l’IA interprète correctement. Pour ne pas avoir un véhicule qui s’immobilise toute les 10s et roule à 30 km/h, les données des capteurs sont filtrées. La femme qui traverse la route avec son vélo, les capteurs l’avaient vue, mais interprétée comme faux positif type ‹&nbsp;feuilles mortes&nbsp;›. Le camion blanc qui traverse la route, les capteurs l’avaient vu, mais interprété comme un ‹&nbsp;reflet de lumière&nbsp;› (SIC un semi-remorque quand même !!!).<br /> A voir aussi les vidéos sur les modèles autonomes qui n’arrivent pas à prendre de décision (celle qui s’arrête à un rond point et n’arrive pas à se décider à repartir)<br /> Qui est responsable de ces morts? Aujourd’hui le conducteur car la conduite n’est pas 100% autonome, mais demain?<br /> Je suis pour la prise d’information aidée (détection d’angle mort, détection infrarouge des obstacles, …) mais pas pour la prise de décision d’une IA (avec erreurs d’interprétation, bugs, piratages). J’ai déjà vécu une très mauvaise expérience avec un AFU.<br /> Et vu l’état de la signalisation horizontale en France (lignes effacées, absentes ou se superposant après travaux), atteindre l’autonomie dans toutes les circonstances va être très complexes.
UpsiloNIX
«&nbsp;le gugus qui comprendra pas pourquoi la voiture autonome freine pour garder une distance de sécurité.&nbsp;»<br /> Ah ça… C’est déjà assez drôle de rouler avec un ACC aujourd’hui, le nombre de cons qui viennent s’intercaler entre toi et la voiture de devant parce qu’ils pensent que tu leur laisse la place pour passer alors que c’est juste l’ACC qui respecte les distances de sécurité.<br /> En tout cas l’article ne change pas grand chose à ce qui existe en place aujourd’hui (ACC jusqu’à l’arrêt + maintient dans la voie), sauf qu’il n’y aura plus d’obligation de retoucher au volant toutes les 10 sec et peut-être pas d’action manuelle pour redémarrer après un arrêt complet de plusieurs secondes.
dante0891
Vos commentaires me font penser à cette interrogation que j’ai vu par-ci par-là.<br /> Disons que dans la voiture il y a 2 personnes et que la voiture doit faire un choix cornélien.<br /> Une personne qui traverse d’un coup, la voiture n’a pas le temps de piler.<br /> Elle doit calculer si ça vaut le coup d’écraser la personne ou de s’encastrer dans un mur au risque que les personnes du véhicules meurent.<br /> Ca parlait également de l’âge des personnes.<br /> Ca a un nom mais je ne sais plus le terme.
ovancantfort
Encore vécu ce matin sur l’autoroute.<br /> Chantier mobile, limitation de vitesse à 90 km/h annoncée par deux panneaux successifs lumineux sur véhicule.<br /> Je pense que moins d’une voiture sur cinq a du ralentir… un peu, et je suis sans doute généreux dans mon estimation. Pourtant, des hommes travaillent!<br /> Conclusion: vu qu’il est incapable de respecter une règle aussi triviale et facile à appliquer qu’une limitation de vitesse, il faut conclure que l’être humain moyen est inapte à la conduite.<br /> Pour cette raison, j’attends avec une certaine impatience le moment où il deviendra interdit de conduire manuellement! Cela va prendre du temps, beaucoup de temps pour fiabiliser et géneraliser cette technologie mais, on finira par y passer, j’en suis convaincu.<br /> Mais je suis bien conscient que cela risque de ne pas être de mon vivant.
ovancantfort
Ne t’inquiètes pas, le nombre de morts sur nos routes indique très clairement que la bêtise naturelle surpasse de très loin l’intelligence artificielle pour ce qui est de causer des accidents…<br /> Alcool, vitesse, vas-y-que-j’t’emmerde, etc, etc…
Proutie66
Machine morale
dante0891
J’en sais rien.<br /> Il doit bien y a des institutions en cours qui vont devoir trancher sur l’éthique morale.<br /> Mais personnes n’osent se mouiller réellement.
Steevenoo
l’américanisation de la France continue …
Francis7
La conduite autonome m’a l’air plutôt adaptée sur les voies rapides comme avec un régulateur de vitesse.<br /> Je ne vois pas du tout comment, comme dit précédemment, elle pourrait négocier un rond-point, tourner à droite ou à gauche en centre ville puis se garer encore moins dans les parkings silos des centres commerciaux.<br /> Je ne comprends pas comment la voiture peut manoeuvrer toute seule. Comment peut-on donc la faire choisir une place de parking en particulier dans sa résidence ou bien comment la faire entrer dans son propre garage, par exemple ?<br /> C’est peut-être moi qui ne connait rien mais tout cela me paraît utopique. On court trop à la science-fiction.<br /> Elon Musk a les pieds sur Mars, pas sur terre.
ArnaudMarchal
Le Park Assist disponible sur de nombreuses marques permet de faire garer le véhicule seul en se positionnant devant la place par exemple, vu et testé sur une Mercedes CLA, cela marche très bien.<br /> Quand à rentrer ou sortir seul d’un garage, c’est la même chose, Tesla le fait depuis un moment déjà, et d’autres marques proposent des systèmes s’en approchant.
Nmut
Le parking est pourtant le cas d’usage le plus simple,et de loin: environnement contrôlé, pas de surprises, pas de risque de problème grave. En gros, si tu peux garer ta voiture avec les yeux fermé (avec suffisament de systèmes d’alerte de proximité), un système automatique le fera mieux que toi.<br /> La difficulté vient de la conduite normale ou l’esprit humain «&nbsp;kamikaze&nbsp;» (tout ce qui semble inutile pour le but recherché, estimation totalement arbitraire, est totalement ignoré) est bien plus «&nbsp;performant,&nbsp;» un système qui calcule les probabilités de problème, qui «&nbsp;conscient&nbsp;» de ses limites, qui est fait pour optimiser les risques, ne roulera probablement pas à plus de 20km/h en ville, voir refusera de rouler dans pas mal de cas. C’est là le gros problème.<br /> L’étude des biais cognitifs est très intéressante la dessus, d’autant que la conduite exacerbe pas mal de comportement automatiques contre-productifs pour la conduire.
Francis7
@ ArnaudMarchal et Nmut :<br /> Merci pour vos éclairages. J’ai du mal a y croire, c’est impressionnant. Et bien de toute façon, ce n’est pas pour moi de mon vivant.
lnho
Ce cas est démontré des centaines de fois par jour. J’emprunte énormément l’A20. Sur cette autouroute, il y a bcp de travaux actuellement. Quand je vois que l’on passe de 130 à 110 puis 90 et que des abrutis restent pied au plancher sur 8 kms dans une zone à 90 avec des engins de chantiers… je suis toujours en train de pester ça me rend folle.
Yves64250
En avion ou bateau il n’y a pas de piétons qui traversent la route sans regarder…
Yves64250
fr.wikipedia.org<br /> Liste d'accidents mortels de véhicules autonomes<br /> Un des principaux objectifs des constructeurs des véhicules autonomes est de créer un système qui soit clairement et manifestement plus sûr que la conduite humaine moyenne. Les années 2010 ont vu les voitures autonomes arriver pour la première fois sur la voie publique[réf.&nbsp;à confirmer], menant à des débats sur les risques qu'elles causent à leurs passagers et aux autres usagers de la route. <br /> La liste qui suit recense les accidents mortels impliquant des voitures autonomes, et utilise la classif...<br /> L’autonome c’est 0 % d’accidents et de morts le but ,la preuve que ce sera impossible ,il y aura autant de morts
kroman
J’espère que le constructeur sera reconnu comme conducteur, avec les responsabilités pénales qui vont avec. Il y a que comme ça qu’on les empêchera de faire n’importe quoi.
lcrivell
Pourquoi ? Un conducteur humain est autonome mais a tout de même des accidents (1 en moyenne tous les 300’000 km, contre 1 tous les 3 mio avec la conduite autonome Tesla).
rexxie
Les détecteurs non, mais l’intelligence artificielle embarquée, oui, et progresse rapidement, très rapidement. La vidéo est déjà caduque même si elle date de l’automne.<br /> CleanTechnica – 7 Nov 20<br /> Why Tesla's Full Self-Driving Is Such A Big Deal: 4D Data Continuity &amp;...<br /> Yes, we all know how revolutionary the technology is behind FSD, but do we really?<br /> Est. reading time: 8 minutes<br /> @ovancantfort @Francis7 à moins que tu meures d’ici 2-3 ans, tu vas la voir sur la route.<br /> L’IA progresse à pas de géants, les réseaux neuronaux et l’auto apprentissage n’ont de cesse.<br /> Bientôt, DOJO, un des plus puissants (sinon LE) super-calculateur entrera en fonction très bientôt chez Tesla pour pousser l’IA en plus grande vitesse.
Yves64250
La conduite autonome de tesla c’est sur des routes américaines les 3 millions de km,sans rond points,sans col de montagne.<br /> Ici une vidéo où l’autopilot fait plein de fails<br /> https://www.youtube.com/watch?v=yi5sVTewmXc<br /> Dans la vidéo sans pilote humain combien d’accidents?
rexxie
Compilation d’il y a 2 ans. Version de la quincaillerie dépassée. Le mec confond fails avec désengagements de sécurité. Réécriture complète du soft l’automne dernier, nouvelle version encore (vision only) dans une semaine, donc, commentaire sans grande valeur.<br /> Je répète encore, l’intelligence artificielle progresse à un rythme très rapide, et pas juste chez Tesla. Donc les liens de plus d’un an n’ont plus beaucoup de pertinence.
Nmut
Je parlais de biais tout à l’heure…<br /> Bien sur qu’il y aura des morts (bugs, pannes mécaniques, pannes électronique, …). La seule question, c’est le gain en sécurité est-il possible?<br /> Il faut recenser les morts dus aux véhicules autonomes, mais il faut SURTOUT le comparer aux morts dus au comportement des conducteurs pour que cela ait de la valeur, ce qui est fait rapidement en fin d’article mais demanderait une analyse complète. Et je pense que l’on est pas encore sur des chiffres significatifs pour pas mal de raisons.<br /> @Yves64250<br /> Je pense que tu n’estime pas la complexité des systèmes qui existent. <br /> Il n’y a pas de piétons, mais ce n’est qu’une petite partie du problème. C’est peut-être le rail qui est le plus simple à faire (la direction et la vitesse sont imposés, il n’y a que les obstacles et les incidents à gérer). Le bateau doit gérer la conso, la prise au vent, la prise aux vagues, les glitch radar, les courants… Même chose pour l’avion, un axe en plus, les vagues en moins.
jm_m
Moi je retiens 2 choses, tout d’abord que les voitures autonomes ne pourront pas rouler sous ce mode partout en France et donc qu’il conviendra que les personnes habitant dans des zones rurales surveillent et mettent en garde leurs enfants en les sensibilisant aux dangers des voitures en général et des voitures autonomes en particulier qui seront sûrement autorisées dans les campagnes (« Si tu vois qu’il n’y a pas de conducteur, éloigne-toi de la route le plus possible »), la deuxième chose importante étant que le code de la route vient d’être modifié et que désormais le conducteur ne sera plus tenu comme étant responsable d’un accident si la conduite autonome de son véhicule est utilisée correctement. Et, puisque les assureurs pourront se retourner contre les concepteurs des véhicules autonomes pour indemniser les victimes en cas d’accident, sans parler des éventuelles plaintes « directes » des victimes ou de leur famille contre les mêmes concepteurs, on se demande s’il y aura des fabricants d’automobiles autonomes (ou des systèmes de navigation autonomes, si on différencie les 2), assez riches pour faire face aux énormes indemnisations qu’ils devront verser.
ld9474
Je trouve globalement les avis pessimistes ! Pourtant quand vous prenez l’avion vous faites bien confiance au pilote automatique non? J’ai eu la chance il y a bien longtemps d’aller dans un cockpit. Et bien vous savez quoi? Le copilote pioncait et le pilote lisait le journal. Pourtant vous êtes en grande majorité à plebisciter ce mode de transport, le plus sur au monde parait il !<br /> Pour la voiture, perso j’ai hâte de pouvoir arroser un BBQ (raionnablement quand même) et d’avoir une voiture qui me ramène à la maison. En plus, les capteurs voient très bien la nuit contrairement à nous
zoup01
Si l’ia était si évoluée que ça, il y a longtemps que les possibilités de conduite autonome auraient été développées dans le ferroviaire en milieu ouvert…<br /> Or la détection et l’identification des obstacles doit être parfaitement fiable, et pas seulement à 99%…<br /> Et là, on est encore très très très loin du minimum requis pour un vrai système sécuritaire ( pas du bricolage comme actuellement, veulent nous faire croire les constructeurs automobile).
zoup01
Il y a beaucoup d’obstacles à 10000m d’altitude ? Et encore, les avions communiquent entre eux pour s’éviter.<br /> Rien à voir avec la conduite autonome que l’on veut nous vendre , qui consiste à vouloir faire rouler une voiture en autonomie, toute seule au milieu des autres, sans communication entre les véhicules, et sans aucune redondance !!
JRC
C’est étrange cet article car ma voiture est équipé de la conduite autonome niveau 2 à savoir elle lit les panneaux se met à la vitesse affichée, se cale sur la voiture de devant et maintient la trajectoire (même dans les virage, elle tourne seule) et il ne me semble pas être «&nbsp;hors la loi&nbsp;». Sur autoroute, elle se met à 130km et on ne bouge plus, elle se charge de maintenir la vitesse et freinernsi devant ça ralenti… Non je n’ai pas une Tesla mais une Ford Focus…
cpicchio
La voiture autonome (quand elle existera) sera certainement plus sûre que la voiture conduite par des humains… mais elle ne sera pas infaillible.<br /> Le problème est que la société n’acceptera pas qu’une machine puisse tuer des humains… même en sachant que le nombre de mort a été divisé par dix.<br /> Et bonjour le casse-tête juridique.
Fodger
L’automatisation n’est pas synonyme d’autonomie. L’autonomie accrue implique d’une voiture implique potentiellement de prises de décisions dans des situations que seul un humain peut apprécier. D’autre part, l’hyperconnectivité croissante des véhicules induit un risque supplémentaire via le piratage et donc la prise de contrôle du véhicule sans le consentement du conducteur dans les années à venir.<br /> Donc il faut rester critique; la conduite autonome oui à petite dose ça peut rendre service, je l’utilise moi-même dans des conditions strictes.
cpicchio
Oui, mais avec le niveau 2, vous devez laisser les mains sur le volant. On est dans l’ordre de l’aide à la conduite, pas de la voiture autonome (niveau 4).
MattS32
Fodger:<br /> de même que jamais des petits malins (les constructeurs eux même) n’essayeront de prendre le contrôle de la voiture.<br /> Au risque de te faire peur, je te signale que des pirates peuvent déjà prendre le contrôle de quasiment n’importe quelle voiture récente… Pour qu’une voiture puisse être contrôlée, il n’y a pas besoin qu’elle soit autonome, il suffit fondamentalement que 3 conditions soient respectées :<br /> Que la direction soit dotée d’un moteur permettant d’agir dessus sans qu’il soit nécessaire d’agir sur le volant : c’est le cas de toutes les voitures dotées d’une direction assistée électrique… Sachant qu’il y avait déjà ça sur ma C3 d’entrée de gamme d’il y a 18 ans, j’imagine qu’aujourd’hui c’est quasiment toutes les voitures neuves.<br /> Que l’électronique de la voiture puisse agir sur l’accélérateur et les freins : à partir du moment où ta voiture a l’ABS et l’ESP, c’est le cas. Ou encore si tu as un régulateur de vitesse. L’ABS et l’ESP sont obligatoires sur tous les véhicules neufs dans l’UE.<br /> Que ta voiture soit connectée à un réseau : c’est le cas de toutes les voitures dotées de la fonction SOS. Fonction obligatoire sur les véhicules neufs dans l’UE.<br /> Et sur la plupart des voitures modernes, il n’y a plus de frein à main mécanique, juste un bouton, ce qui fait que tu n’as même plus ça pour forcer l’arrêt de ta voiture si quelqu’un en prend le contrôle.<br /> Mais malgré tout, on ne voit pas des masses d’affaires d’accidents lié à ça. Comme quoi, c’est plus un fantasme qu’une réalité, même si c’est techniquement possible.
cyrano66
Tu as raison.<br /> Toutefois le zéro mort naturel ou artificiel c’est un mythe.<br /> Et faut pas trop se laisser endormir par les statistiques du nombre de morts sur les routes qui ne servent qu’à nous culpabiliser et nous faire redoubler de vigilance. Et d’une certaine manière tant mieux si ça sert à certains.<br /> Les statistiques annuelles du nombre de mort sont la pour foutre la trouille et ne parlent jamais de deux paramètres pourtant fondamentaux pour bien comparer.<br /> Le nombre de véhicules en circulation et le nombre de kilomètres parcourus par véhicule.<br /> Parce que sinon on s’apercevait que la route est beaucoup plus sûre qu’avant Et ca serait contre productif pour la propagande.<br /> Chaque vie perdu est un drame. C’est pas une raison pour nous prendre pour des perdreaux de l’année.
MattS32
elminster44:<br /> Je sais pas si un seul constructeur a déjà communiqué sur ce choix qu’ils ont fait ?<br /> J’avais lu une étude sur le sujet, dont la conclusion était qu’il faut absolument chercher à sauver en priorité les occupants de la voiture, quelque soit la situation, et qu’il faut communiquer sur ça, car c’est au final ce qui sauvera le plus de vie. Pour une raison toute simple : les gens seront plus enclins à opter pour des voitures autonomes s’ils savent qu’elles les privilégieront toujours eux plutôt que des «&nbsp;extérieurs&nbsp;», et du coup, ça permettra d’avoir beaucoup plus de voitures autonomes sur les routes, et donc moins d’accidents et moins de morts.<br /> cmoileena:<br /> le pilote automatique en avion ou bateau fonctionne plutôt bien…<br /> Ces environnements sont beaucoup plus faciles. Il n’y a quasiment pas d’obstacles si on dévie de la trajectoire prévue, il n’y a pas d’obstacles qui apparaissent à la dernière minute, la densité de trafic est beaucoup plus faible… D’ailleurs, en France par exemple, tu peux avoir ton brevet de pilote dès 15 ans et avec seulement 6h de vol avec moniteur, alors que pour le permis de conduire on exige 18 ans et 20h de conduite avec moniteur.<br /> lcrivell:<br /> (1 en moyenne tous les 300’000 km, contre 1 tous les 3 mio avec la conduite autonome Tesla)<br /> Attention quand même avec ce genre de stats : il faudrait comparer à niveau de gamme équivalent. Parce que les vieilles poubelles sont bien plus accidentogènes que les berlines flambant neuves, pour des raisons techniques, mais aussi pour des raisons externes (niveau d’expérience du conducteur notamment).<br /> rexxie:<br /> Le mec confond fails avec désengagements de sécurité.<br /> Dans le cadre d’une voiture totalement autonome, ce que tu appelles un «&nbsp;désengagement de sécurité&nbsp;», c’est bien un fail. Une voiture totalement autonome ne PEUT PAS désengager. Donc elle doit être capable d’agir dans TOUTES les situations.
Blackalf
MattS32:<br /> J’avais lu une étude sur le sujet, dont la conclusion était qu’il faut absolument chercher à sauver en priorité les occupants de la voiture, quelque soit la situation, et qu’il faut communiquer sur ça, car c’est au final ce qui sauvera le plus de vie. Pour une raison toute simple : les gens seront plus enclins à opter pour des voitures autonomes s’ils savent qu’elles les privilégieront toujours eux plutôt que des «&nbsp;extérieurs&nbsp;», et du coup, ça permettra d’avoir beaucoup plus de voitures autonomes sur les routes, et donc moins d’accidents et moins de morts.<br /> Etude théorique et plutôt irréaliste d’un «&nbsp;expert&nbsp;», donc. ^^<br /> Parce que si un constructeur admettait que la priorité a été donnée à la sécurité des occupants du véhicule, ce serait pratiquement avouer qu’il a donné la permission au véhicule de décider qu’un piéton peut être écrasé si ça peut éviter un accident pouvant avoir un impact sur les occupants du véhicule.<br /> Prenons un cas de figure précis qui pourrait très bien se produire : un véhicule quelconque coupe la route à un véhicule autonome, ce dernier n’a plus le temps de s’arrêter par freinage et doit prendre une décision immédiate.<br /> a. percuter l’obstacle, avec des conséquences possibles pour ses occupants.<br /> b. éviter l’obstacle pour préserver ses occupants, ce qui l’amène à monter sur un trottoir et renverser/blesser/tuer une ou plusieurs personnes.<br /> Comment trancher dans un pareil cas moral ? pour moi, il ne fait aucun doute que quelle que soit la solution choisie, elle donnera lieu à un moment ou un autre à des procès retentissants. ^^<br /> En n’oubliant pas un détail : un propriétaire de véhicule autonome, peut-être protégé dans son véhicule parce que le constructeur a priorisé sa sécurité, peut très bien être le piéton sur le trottoir dans le cas de figure cité plus haut.
Theorie-du-rien
J’ai pas compris le sens de ton commentaire @zoup01<br /> Est-ce bien qu’un humain décide de tuer un chien (ou un enfant) en faisant la distinction avant de commettre l’acte ?<br /> Quant à moi je trouve cette décision fabuleuse - bravo aux lobbies; une fois encore je m’incline face à leurs manigances.<br /> La plupart des commentaires que je lis fait référence au fait qu’il y a des conducteurs sous l’emprise de l’alcool et de la drogue. C’est magnifique, désormais il y aura toujours des conducteurs sous emprise plus des milliers de véhicules en version beta de pseudo-conduite autonome boostés par des bonus/prime à l’achat de tous genres (avec des pseudo-geeks au volant passif).<br /> J’ai beau me repasser le film et je ne vois pas de failles. Bravo les lobbyistes !!!
Theorie-du-rien
Alors dans le plan des lobbyistes, c’est en annex sous la mention «&nbsp;ne pas en parler lors des tables rondes petits fours avant 2025&nbsp;». Bien à vous et gavez-vous bien !
rexxie
zoup01:<br /> Si l’ia était si évoluée que ça, il y a longtemps<br /> Tu te contredis en partant parce que l’intelligence artificielle est en constant développement rapide, et «&nbsp;il y a longtemps&nbsp;» perd tout son sens dans ce contexte.<br /> De plus, ce sont les constructeurs automobile qui sont à la fine pointe de ce progrès inédit à la vitesse exponentielle de ce siècle, et le ferroviaire ne fera rien de son côté, sauf de bénéficier des retombées d’une petite partie d’une technologie qui aura été éprouvée.
rexxie
MattS32:<br /> Dans le cadre d’une voiture totalement autonome, ce que tu appelles un «<br /> désengagement de sécurité », c’est bien un fail. Une voiture totalement autonome ne PEUT PAS désengager. Donc elle doit être capable d’agir dans TOUTES les situations.<br /> Oui, mais elles ne le sont pas encore, donc ce n’est pas un fail, mais un apprentissage. C’est pour ça que Tesla considère, enregistre et corrige chaque évènement où l’autopilote se désengage, ou que le conducteur reprend le volant. Ils y arrivent mais ça prend beaucoup de jus d’ordinateur simili-intelligent et de sauce de programmeur pour y arriver dans 99,9xx% des cas.<br /> Fodger:<br /> L’autonomie accrue implique d’une voiture implique potentiellement de prises de décisions dans des situations que seul un humain peut apprécier.<br /> Elle prend déjà des décisions, et de plus en plus(comme décider de prendre la voie opposée s’il y a un encombrement imprévu dans la voie normale).<br /> Si elle doit remplacer l’humain, il va de soi qu’elle prendra les décisions qui s’imposent selon son expérience artificiel (à réflexes infaillibles) immensément plus vaste que n’importe quel humain, à terme.
carinae
Je pense qu’il y a beaucoup d’attente sur la voiture autonome et que les gens ont tendance a la voir comme une panacée mais il est évident que cela ne résoudra pas la totalité des accidents. Forcément il y en aura mais les gens seront certainement moins permissif avec ces systèmes. Font a parier qu’au moindre incident impliquant un véhicule autonome et un être humain ça sera dans l’esprit de beaucoup de gens, de prime abord, le véhicule autonome le fautif… <br /> Comme le dit @Blackalf dans certaines situations se pose un choix cornélien. Quel que soit le choix du véhicule on le lui reprochera s’il y un accident. Un humain qui prendra la même décision ou qui fera bien pire ne se retrouvera pas forcément devant un tribunal alors que le constructeur du véhicule autonome oui… Allez donc comprendre…
Nmut
L’automatisation induit l’autonomie… L’automatisation implique aussi des décisions. Je ne comprends pas ton commentaire.<br /> Et je te rassure tout de suite, une voiture autonome prendra une décision bien plus réfléchie que le réflexe d’un homme, probablement même mieux qu’un pilote entrainé: plus d’infos disponibles (plus de senseurs) et plus de solutions envisagée pour la situation en cours, donc probablement avec une issue moins grave.<br /> Je ne sais pas si tu conduis… Le nombre d’accidents débiles que j’ai vu, que j’ai eu ou que j’ai évité est juste énorme. Je dirais même plus que je ne souviens que d’erreurs bêtes de ma part ou des autres conducteurs. Je pense que la plupart des problèmes auraient pu être évités avec un poil plus de temps pour réagir, un peu plus d’attention ou plus d’informations. Il n’y a pas de raison qu’un système suffisamment évolué ne puisse mieux réagir.
cpicchio
rexxie:<br /> Si elle doit remplacer l’humain, il va de soi qu’elle prendra les décisions qui s’imposent selon son expérience artificiel (à réflexes infaillibles) immensément plus vaste que n’importe quel humain, à terme.<br /> Je reste persuadé qu’une conduite semi-autonome (en attendant une conduite autonome qui est un rêve actuellement et surement pour de longues années) permettra de réduire le nombre de tués sur les routes. Par contre, je n’irai pas jusqu’à dire qu’une IA est supérieure à l’être humain car c’est faux (et heureusement). Un exemple tout simple : en ville, le cerveau humain est capable de détecter un piéton qui ne traversera pas (car statique en regardant son smartphone) et pas un programme informatique à ce stade. De plus, si l’humain est capable de traiter (plus ou moins bien) une situation improbable, la machine n’est pas capable de le faire.<br /> Si l’on prend le cas du jeu de go, oui, une machine est capable de battre un être humain. Mais à quel prix (30 KWh de mémoire en consommation électrique vs… 30 W pour le cerveau humain) et ne lui demandez pas ensuite de commenter la dernière étape du tour de France… car elle en sera incapable si le programme n’a pas été développé. L’IA version Hollywood est sans limite, pas l’IA dans la vie réelle !
rexxie
cpicchio:<br /> à ce stade<br /> Et encore ces références au passé. AlphaGo a battu l’humain en 2017, une éternité en temps de progrès d’IA.<br /> AlphaZero, son successeur lui, bat AlphaGo, sans jamais avoir été programmé pour.<br /> Par auto apprentissage du Deep Learning. L’approche de Tesla.<br /> Edge AI and Vision Alliance – 22 Jun 21<br /> Why Machine Learning is a Powerful Tool, Even Without Data - Edge AI and...<br /> This blog post was originally published at Qualcomm’s website. It is reprinted here with the permission of Qualcomm. Combining machine learning and classical algorithms through neural augmentation for combinatorial optimization Machine learning (ML)...<br /> Est. reading time: 5 minutes<br />
Blackalf
Nmut:<br /> une voiture autonome prendra une décision bien plus réfléchie que le réflexe d’un homme, probablement même mieux qu’un pilote entrainé: plus d’infos disponibles (plus de senseurs) et plus de solutions envisagée pour la situation en cours, donc probablement avec une issue moins grave.<br /> C’est un peu ce dont je parlais, sur quelles bases apprises le véhicule jugera et décidera-t-il ?<br /> Il est exact qu’un humain jugera une situation et réagira en fonction de beaucoup de paramètres qui seront propres à chacun, ce qui inclut l’expérience, les automatismes et la rapidité des réflexes.<br /> Une IA se référera théoriquement à une banque de données, et le résultat sera lui aussi théoriquement parfait…mais il pourrait néanmoins être variable d’un constructeur à un autre selon les données qui auront été insérées dans cette banque (sauf bien entendu s’il y a un véritable standard auquel se référeront tous les constructeurs, mais ça c’est une autre histoire, on sait bien que chacun veut développer son système). ^^<br /> Bref, je pense qu’on généralise trop, et que le comportement des véhicules autonomes ne sera pas forcément identique en tous points dans les mêmes cas de figure, il y aura des différences entre les marques en fonction de l’approche choisie par les constructeurs.
rexxie
Blackalf:<br /> sur quelles bases apprises le véhicule jugera et décidera-t-il<br /> Le deep Learning et son auto-apprentissage changent tout. Plusieurs ici ne savent pas combien l’IA et ses algorithmes est différente/supérieure de la programmation classique.
Geoffroy_Schneider
La conduite autonome fera dans TOUT les cas de toute façon mieux que l’humain. Si vous croyez le contraire c’est que vous n’avez pas encore tout saisi. Un jour on se demandera comment il était possible de l’aisser des humains conduire de tels engins
zoup01
Le sens de mon commentaire avec le chien ?<br /> Juste un exemple, aujourd’hui l’ia ne différencie pas un chien d’un enfant ( à 100%)…<br /> Si tu écrases un chien sans t’arrêter ( ce qui m’est arrivé quelques fois dans ma carrière avec des trains) , il n’y a aucun problème…si tu fais la même chose avec un enfant, c’est direct devant le juge…<br /> Aujourd’hui l’ia est bien trop stupide pour différencier et identifier des obstacles de manière parfaitement fiable, rien ne vaut 2 yeux et un cerveau.<br /> Faire des voitures autonome , sans aucune redondance, sans communication entre les véhicules, avec une simple ia est juste une aberration sur un plan sécuritaire.
Comcom1
Même principe que dans les avions, le concepteur (entreprise) qui aura conçu le pilotage auto, tu auras une boîte noire qui enregistrera tout un tas d’info dont est-ce que l’autopilote est enclenché.<br /> S’il n’est l’entreprise devra assumer la responsabilité et améliorera le système pour le rendre encore plus fiable.<br /> Aujourd’hui dans l’aviation la grande majorité des accidents sont liés à un pb humain (le pilote/copilote/mécanicien ou autre) et quelques fois c’est autre chose.<br /> Là ça sera pareil, on aura sûrement quelques tristes accidents qui n’hésiteront pas de faire la une des journaleux pour bien appuyer le buzz médiatique mais le gain de sécurité sera sans aucun doute substantiel : plus d’erreur humaine imprévisible, plus de malade mentaux capable de te menasser d’un couteau ou voulant explicitement te mettre au fossé juste parce qu’ils considèrent que tu leur as fais qq chose qui ne leur convient pas, plus d’alcoolique ou de drogué qui deviennent des danger sur la route, plus de personnes ayant des facultés de conduite qui se dégrade au fil du temps et qui amenuise leur temps de réaction, de fatigue, ou même encore de risque de perte du permis avec les radars ou autre.<br /> Franchement ça va clairement être une avancée, je dis ça et pourtant je suis quelqu’un qui adore conduire.
Yves64250
Geoffroy_Schneider:<br /> Un jour on se demandera comment il était possible de l’aisser des humains conduire de tels engins<br /> N’importe quoi
Yves64250
Autonome = 0 morts = 0 % d’accidents<br /> ça fait 10 ans que l’autonome existe et il y a eu des morts
ld9474
zoup01:<br /> Rien à voir avec la conduite autonome que l’on veut nous vendre , qui consiste à vouloir faire rouler une voiture en autonomie, toute seule au milieu des autres, sans communication entre les véhicules, et sans aucune redondance<br /> Je n’ai pas les mêmes infos que vous. La 5G en particulier va permettre cette communication entre les véhicules. Par ailleurs, des systèmes existent aujourd’hui et sont fonctionnels. Je vous cite juste quelques équipements que j’ai sur mon 3008 (et Peugeot et loin d’être leader dans le domaine):<br /> Régulateur adaptatif qui freine quand il y a un obstacle et permet au véhicule d’adapter sa vitesse. Je l’ai testé à maintes reprises et ca fonctionne plus que très bien. Ca gère aussi bien l’arrêt complet du véhicule quand on arrive sur un bouchon qu’une accélération progressive quand on est dans un rond point. Promis je reste vigilant quand même<br /> Detecteur de franchissement de ligne: là aussi testé sur une portion double voie avec virages, je mets, le régulateur et je lâche le volant et devinez quoi? La voiture roule toute seule <br /> Detecteur de panneau: Globalement fonctionnel (faut améliorer encore mais personne n’a dit que c’était parfait aujourd’hui)<br /> De mon point de vue la future génération de véhicule sera autonome sur autoroute car c’est là où c’est le plus facile à gérer et en aglomération on peut dire que dans max 10 ans on y sera.<br />
ld9474
Détrompez vous, ca existe déjà. Mon premier véhicule avec régulateur date du début des années 2000 et c’était un simple régulateur. En même pas 20 ans, les évolutions ont été exceptionnelles dans ce domaine
ld9474
Fodger:<br /> L’autonomie accrue implique d’une voiture implique potentiellement de prises de décisions dans des situations que seul un humain peut apprécier<br /> Je suis très étonné de lire cela. Je ne savais pas qu’un humain était capable d’analyser des milliers de données à la milliseconde. Quand j’étais plus jeune et que j’ai eu mon permis, j’avais des reflexes et une vision sur la route beaucoup plus large qu’aujourd’hui ! Et oui, c’est pas beau de vieillir mais pour le moment c’est la vie. Alors si je peux avoir un véhicule (un ordinateur pour être plus précis) qui est capable de calculer que le véhicule qui est devant freine très fort et que si je veux m’arrêter à temps il faut freiner maintenant et pas dans 2 secondes, je prends ! C’est un exemple très simple. Peut être le seul truc que la machine ne saura faire c’est anticiper le comportement de l’autre véhicule car on peut «&nbsp;deviner&nbsp;» certains comportement en fonction de la vitesse, de la position sur la chaussée la future manoeuvre du conducteur. Mais si tous les véhicules sont autonomes, le problème ne se pose plus.<br /> Blackalf:<br /> Prenons un cas de figure précis qui pourrait très bien se produire : un véhicule quelconque coupe la route à un véhicule autonome, ce dernier n’a plus le temps de s’arrêter par freinage et doit prendre une décision immédiate.<br /> Si tous les véhicules sont autonomes, ce cas ne devrait pas se produire. Le cas d’un piéton qui traverse inopinément est déjà géré avec les options de type safety break. Je pense donc qu’on pourra arriver à du quasi 0 morts sur la route dans le futur pouvu que les Fangios du dimanche acceptent de lâcher le volant.<br /> cpicchio:<br /> et ne lui demandez pas ensuite de commenter la dernière étape du tour de France… car elle en sera incapable si le programme n’a pas été développé.<br /> Les plugins, skills et autres ca sert pas à ca justement?<br /> Blackalf:<br /> Une IA se référera théoriquement à une banque de données, et le résultat sera lui aussi théoriquement parfait…<br /> Les robots aspirateurs savent aujourd’hui s’adapter à leur environnement C’est un peu poussé par les cheveux mais au final, le robot se déplace dans un milieu beaucoup plus complexe qu’une route.<br /> Désolé pour les multiples post précédents. Heureusement l’IA du site m’a rappellé gentillement que je pouvais citer plusieurs messages dans un seul post . Comme quoi ca marche pas trop mal.
zoup01
ld9474:<br /> Detecteur de panneau: Globalement fonctionnel (faut améliorer encore mais personne n’a dit que c’était parfait aujourd’hui<br /> Globalement fonctionnel !!! Ce qui veut dire en terme de sécurité, largement insuffisant.
ld9474
Je décris le fonctionnement sur un véhicule en particulier, pas sur la techno dans son ensemble. j’ai cru lire un com qui disait que chez Ford ca fonctionnait parfaitement. Par ailleurs on parle d’un véhicule qui a 2 ans ce qui est déjà très vieux en matière de techno et d’IA.<br /> Le but n’était pas de dire que c’était fiable aujourd’hui mais qu’à la vitesse ou cela va nul doute que ca le sera dans peu de temps.
Yves64250
«&nbsp;Par ailleurs on parle d’un véhicule qui a 2 ans ce qui est déjà très vieux en matière de techno et d’IA.&nbsp;»<br /> Bonjour l’obsolescence programmée
ld9474
En fait ca s’appelle le progrès technique et nul doute que vous avez remarqué que plus vous découvrez plus vous inventez. Si vous regardez la courbe du progrès technique entre l’invention du feu et aujourd’hui vous voyez bien que c’est une exponentielle. Dans les années 40/50 les premiers ordinateurs occupaient un batiment. Dans les années 70/80 ils tenaient sur un bureau, fin 80/début 90 on pouvait les transporter milieu 2000 on les mettait dans une poche. Et je ne parle même pas de la puissance de calcul.<br /> L’obsolescence programée c’est le fait de volontairement brider un produit pour qu’il ne soit plus utilisable au bout d’un certain temps ce qui est différent. Ma 3008 continuera à fonctionner et à detecter les panneaux dans 10 ans (on suppose qu’il n’y a pas de vieillissement), en revanche elle sera technologiquement dépassée.
cpicchio
pas magique non plus, il faut d’abord entrainer le modèle avant de pouvoir l’utiliser.<br /> Et derrière la conduite autonome, il n’y a pas que la partie soft. Il y a aussi le hardware (caméras, radars, etc…) qui ne suit pas à ce stade pour permettre des véhicules autonomes de niveau 5.
Fodger
Non, c’est une vision simpliste.<br /> La prise de décision d’un être humain n’est pas uniquement une question de réflexe, nous jugeons des situations avec beaucoup plus de paramètres qu’un système automatisé.
Fodger
ça fonctionne pour l’instant correctement parce que justement il y a des limitations et des utilisations plutôt strictes (comme le fait de garder les mains sur le volant).
rexxie
ld9474:<br /> Blackalf:<br /> un véhicule quelconque coupe la route à un véhicule autonome, ce dernier n’a plus le temps de s’arrêter par freinage et doit prendre une décision immédiate.<br /> Si tous les véhicules sont autonomes, ce cas ne devrait pas se produire.<br /> Ce cas précis a été un des premiers à être résolu par l’IA. Il y a plein de cas sur YouTube et ça faisait partie des présentations du «&nbsp;Autonomy Day&nbsp;» il y a plus de 2 ans.<br /> Les véhicules n’ont pas besoin d’être connectés entre eux pour que ça fonctionne car que ferait-on des millions de voitures neuves ou en bon état, non connectées qui pataugent avec celles qui seraient connectées pendant les ~vingt ans de transition à venir ?<br /> Tesla a compris que seulement la pure vision est suffisante pour faire mieux que l’humain, et toutes, je dis bien toutes les circonstances énumérées dans les commentaires, sont résolues par la vision+IA. On y ajoute les oreilles? 8 caméras et 12 sonars 360° actifs en permanence. Déjà là, l’humain n’est pas de taille.<br /> Lorsque la capacité d’analyse de l’IA sera au poil, c’est game over pour l’humain car la prise de décision est instantanée.<br /> Et comme j’ai répondu @zoup01 qui semble avoir escamoté la réponse, l’IA faisait déjà aussi la distinction entre un chien et un sac plastique en 2020. Ajouter un enfant, ou un lièvre, ou un bébé licorne à est une simple question d’appréciation du mouvement, des formes et des couleurs, exactement comme font les humains. Pareil dans le cas d’un piéton perdu dans son mobile.<br /> Combien de fois hésitons-nous avant d’identifier un objet dans le lointain sur la grand route?<br /> Voici un «&nbsp;crash course&nbsp;» d’une petite demi-heure pour mieux saisir ce que fait l’IA dans une voiture. (On peut réduire la vitesse dans les paramètres comme j’ai dû faire car M. Karpathy parle vite merci!)<br /> Et avant qu’on revienne encore avec le même argument, cette vidéo a déjà deux ans et la FSD s’est perfectionnée depuis, et n’arrêtera pas de progresser tant qu’elle ne sera pas beaucoup plus sécuritaire que l’humain. La compétition est intense car il y a beaucoup de profit à la clé.<br /> CleanTechnica – 7 Nov 20<br /> Why Tesla's Full Self-Driving Is Such A Big Deal: 4D Data Continuity &amp;...<br /> Yes, we all know how revolutionary the technology is behind FSD, but do we really?<br /> Est. reading time: 8 minutes<br />
MattS32
Aucune de ces limitations n’empêche une prise de contrôle : ce sont des limitations logicielles sur l’utilisation normale de ces aides, ça ne vaut plus rien face à un pirate qui détourne le système.<br /> Si quelqu’un pirate le système, il fait ce qu’il veut, même si tu gardes les mains sur le volant, ça ne te permettra pas de reprendre le contrôle : si le moteur de direction assisté est activé pour donner un brusque coup de volant, tu n’auras pas le temps de réagir, la voiture ira là où le pirate a décidé de l’envoyer. De même, s’il décide que tu ne peux pas freiner, tu ne pourras pas freiner. Le système électronique de l’ABS permet justement de relâcher les freins malgré la pression sur la pédale…<br /> Vraiment, d’un point de vue sécurité face au piratage, il n’y a pas plus de risque avec une voiture autonome qu’avec n’importe quelle voiture récente.
ld9474
Très drôle la vidéo Tesla On y voit l’interieur de la voiture sans volant mais avec un rétro extérieur… Très utile
rexxie
cpicchio:<br /> il faut d’abord entrainer le modèle avant de pouvoir l’utiliser<br /> Pas avec l’auto-apprentissage. Tesla a plus de 1000 taggeur pour guider l’IA au début, et le super-calculateur DOJO va encore accélérer le processus d’apprentissage à la conduite automobile en toutes circonstances et sur n’importe quelle route. Il y a pas longtemps on n’imaginait pas pouvoir reconnaître les visages ou avoir des engins de recherche d’image, et pourtant les algos de l’IA nous le permettent. Même Photoshop devient intelligent.<br /> Fodger:<br /> La prise de décision d’un être humain n’est pas uniquement une question de réflexe<br /> Je n’ai jamais dit ça. L’IA n’est pas un simple «&nbsp;système automatisé&nbsp;» tel qu’on le connait. Et encore l’IA pour conduire une voiture n’est pas une IA très avancée selon la classification de l’Intelligence Artificielle.
Fodger
Non, si tu ne connectes pas les organes de direction avec une connexion à distance ça n’arrivera jamais. Seulement il y a toujours un corniaud pour vouloir absolument entièrement pouvoir contrôler la voiture à distance.<br /> Tout est une question de conception, c’est très facile de protéger dès le départ en limitant volontairement les accès et interactions.<br /> D’ailleurs le problème de la conduite autonome est bien réelle puisque Tesla commence a être très sérieusement surveillé : NHTSA Orders Crash Reporting for Vehicles Equipped with Advanced Driver Assistance Systems and Automated Driving Systems | NHTSA.
Comcom1
J’ai jamais dis qu’il y avait 0 morts ou 0 accidents
MattS32
Fodger:<br /> Non, si tu ne connectes les organes de direction avec une connexion à distance ça n’arrivera jamais.<br /> Et c’est tout aussi valable pour une voiture autonome, si tu connectes pas au réseau, pas de risque.<br /> Mais le fait est qu’aujourd’hui, autonome ou non, le risque existe (et il y a des PoC sur différents modèles de voitures non autonome, notamment sur les voitures du groupe Chrysler, avec une faille qui concernait près d’un demi million de véhicules rien qu’aux USA). Et l’autonomie n’augmente pas ce risque, car aucun composant spécifique aux voitures autonomes n’est nécessaire pour une prise de contrôle à distance.<br /> Et comme TOUTES les voitures neuves sont désormais obligatoirement dotées d’une connexion à distance (pour le SOS), le risque de faille permettant de casser l’isolation entre les différents systèmes pour une prise de contrôle à distance concerne bien toutes les voitures. Pas seulement les autonomes, pas seulement le haut de gamme. Toutes.
Fodger
Absolument, c’est bien ce dont je parle.
Palou
et c’est bien beau de parler de super calculateur en relation avec ces véhicules là, beaucoup trop de circulation de datas dans l’air, et sans compter les zones où les ondes des portables ne passent pas, et donc pas de communication entre ce super calculateur et ces véhicules dits autonomes … il est urgent d’attendre !
Maspriborintorg
La conduite autonome c’est effectif pour les avions, mais pour les voitures, il s’agit plutôt d’aide à la conduite. La voiture autonome ce n’est pas pour demain. Toyota qui est pragmatique, ainsi que d’autres spécialistes de l’I.A. estiment qu’il faut encore attendre 30 ou 40 ans à la vitesse des progrès actuels pour avoir un auto-pilot fiable.
marco3522
Des robots dans des voitures robots, le rêve de tout gouvernement. Et en plus ça leur plaît. Formidable!
MattS32
Tout a fait. La conduite autonome ne pourra se faire que si les véhicules sont capables de se débrouiller entièrement tout seuls, sans aucune connexion réseau.<br /> Sinon j’ose à peine imaginer le massacre qu’il sera possible de faire avec un bête brouilleur radio…
MattS32
Maspriborintorg:<br /> La conduite autonome c’est effectif pour les avions, mais pour les voitures, il s’agit plutôt d’aide à la conduite.<br /> Et encore, même pour les avions, on ne peut pas encore parler de réelle autonomie : l’autonomie, c’est atteint lorsqu’il n’y a plus jamais besoin de la moindre intervention humaine (et donc, plus besoin de pilote à bord, plus de commandes manuelles…).<br /> Les avions ne savent par exemple pas encore décoller et se poser sans aide, soit par intervention humaine, soit avec des balises spécifiques au sol (mais pour de la vraie autonomie, il faudrait être en mesure de se débrouiller sans ces balises, au cas où elles seraient en panne ou absentes, comme c’est actuellement le cas sur la majorité des pistes…).
Blackalf
ld9474:<br /> Detecteur de franchissement de ligne: là aussi testé sur une portion double voie avec virages, je mets, le régulateur et je lâche le volant et devinez quoi? La voiture roule toute seule <br /> Tu fais donc partie de ces conducteurs qui font aveuglément confiance aux assistances. <br /> Pas moi. Parce que j’ai eu l’occasion d’utiliser quelques jours un Mazda CX-5 équipé entre autres de ce maintien actif dans la voie ( et je ne pense pas que Peugeot soit nettement plus avancé que Mazda), et j’ai rapidement constaté deux choses :<br /> si l’on veut faire un écart brusque (dans mon cas, un lapin qui traversait une route de campagne…mais si ça avait été un enfant, c’était pareil), la voiture tente littéralement de vous en empêcher, s’obstine à vouloir rester dans sa voie et la direction se durcit, ce qui ralentit le temps de réaction.<br /> le moindre manquement, détérioration ou effacement dans le marquage au sol, voire même une simple flaque d’eau, et le système perd la boule, le maintien dans la voie n’est plus actif et c’est le tout droit assuré en virage si vous vous fiez trop à lui.<br /> @rexxie ce qui est incroyable avec toi, c’est que tu es le fan planétaire n°1 de Musk…mais quand il dit des choses que tu ne veux pas entendre, tu les zappes totalement. <br /> Musk se rend enfin compte à quel point il est difficile de produire une voiture autonome fiable
zoup01
T’as bien raison de faire confiance à ton ia d’un enfant de 2 ans…<br /> Toms Guide : actualités high-tech et logiciels – 17 Dec 19<br /> Tesla Autopilot : la Model 3 confond le t-shirt orange d’un garçon avec un...<br /> Une vidéo tweetée par CanalTeslaBrasil montre que le système de reconnaissance visuel présent à bord de Tesla peut se laisser tromper par un simple t-shirt orange, confondant un enfant et un plot de signalisation.<br />
ld9474
Blackalf:<br /> Tu fais donc partie de ces conducteurs qui font aveuglément confiance aux assistances<br /> Bien évidemment non ! J’avais les mains qui «&nbsp;frollaient&nbsp;» le volant pour le reprendre, sur la voie de droite (virage à droite) et personne devant et derrière. Faut bien tester le truc non?<br /> Blackalf:<br /> si l’on veut faire un écart brusque (dans mon cas, un lapin qui traversait une route de campagne…mais si ça avait été un enfant, c’était pareil), la voiture tente littéralement de vous en empêcher, s’obstine à vouloir rester dans sa voie et la direction se durcit, ce qui ralentit le temps de réaction.<br /> Je ne connais pas la Mazda, mais sur le 3008 ca se dévérouille assez simplement. En revanche je débranche la fonctionnalité sur des routes étroites où il arrive d’empieter sur la ligne pour être confort. Par ailleurs ca ne se déclenche qu’à 70km/h<br /> Blackalf:<br /> le moindre manquement, détérioration ou effacement dans le marquage au sol, voire même une simple flaque d’eau, et le système perd la boule, le maintien dans la voie n’est plus actif et c’est le tout droit assuré en virage si vous vous fiez trop à lui.<br /> Encore une fois il y a une différence entre un test et la vie réélle. Sur autoroute ou route pour automobile avec des lignes bien matérialisées, je n’ai jamais eu ce genre de problème. Sur les routes de campagnes, je dévérouille. Même par temps de pluie et de nuit le système est resté actif et efficace sur autoroute. C’est un outil de sécurité pas un outil de conduite autonome aujourd’hui, d’ailleurs si le système est activé plus de 10 ou 20 secondes, la voiture râle et nous demande de reprendre le contrôle.
rexxie
Ai-je jamais dit ou laissé entendre que c’était parfait?!?<br /> Toi par contre tu sembles avoir des problèmes de vision, ça fait au moins 5 fois que je dis(dont 2 fois directement à toi) qu’en temps d’informatique et d’IA, 1 an et demi, c’est une éternité et que le système évolue sans cesse, alors décembre 2019 est déjà du passé.
zoup01
Pour ce qui est de l’ia pour faire avancer une caisse, je ne tiens pas du tout à servir de cobaye…<br /> Heureusement que les ingénieurs qui travaillent à la sécurité maritime, ferroviaire, aérienne ne jouent pas aux apprentis sorciers comme le fait tesla, sinon, bonjour catastrophes et scandales.
Blackalf
A propos d’apprentis sorciers :<br /> l’IA AlphaGo de Google qui a écrasé le champion du monde de Go avec des techniques que même ses concepteurs n’avaient pas prévues.<br /> La question qui se pose est donc, jusqu’où iront les IA avant qu’on n’en perde le contrôle, avant qu’elles ne décident qu’elles n’ont pas a être contrôlées par des humains moins intelligents qu’elles ? ^^<br /> Autre exemple bien connu :<br /> Sciencepost – 4 Nov 16<br /> Deux IA ont communiqué dans une langue indéchiffrable par l’homme<br /> Google Brain, le programme&nbsp;de recherche en intelligence artificielle du géant Google, vient de franchir un palier étonnant et quelque peu inquiétant. En effet, deux ordinateurs sont parvenus à communiquer entre eux dans une langue qu’ils<br />
Yves64250
MattS32:<br /> Et comme TOUTES les voitures neuves sont désormais obligatoirement dotées d’une connexion à distance (pour le SOS),<br /> Tu es sur que c’est obligatoire? je ne crois pas
MattS32
Obligatoire sur les voitures neuves depuis le 1er avril 2018 : L'Ecall, obligatoire dans les véhicules neufs, alertera les secours en cas d'accident
Yves64250
La je vais acheté une 108 de 2020 ,elle n’a pas de SOS.Je le vois sur le contrat d’assurance.
MattS32
En effet, c’est en fait la date d’homologation qui compte, pas la date de mise en vente de l’exemplaire (cf L'appel d'urgence obligatoire sur les nouveaux véhicules depuis le 1er avril - Forum-Peugeot.com ). Donc ce sont tous les nouveaux modèles sortis depuis le 1er avril 2018 qui sont obligatoirement équipés.<br /> Du coup la 108 y aura droit lors de son prochain renouvellement (ou 109 s’ils incrémentent le numéro).<br /> Mais sinon, sur les nouveaux modèles, on le trouve bien, même sur les plus low cost (genre Dacia Spring).
Theorie-du-rien
Oui, ok - j’ai pas vraiment les voitures «&nbsp;autonomes&nbsp;» actuelles dans mon coeur même si le travail des lobbyistes est AD-MI-RA-BLE !!
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Moins de 30€, c'est l'offre du moment sur les écouteurs sans fil de chez OPPO !
Voilà à quoi devrait ressembler le Pixel 7a, nouvelle version accessible du smartphone signé Google
Véhicules électriques : pourquoi Tesla perd des parts de marché aux États-Unis ?
Fnac vous offre une manette à l'achat d'une Xbox Series S bardée de bonus
OnePlus et mises à jour : le fabricant aurait-il enfin entendu ses clients ?
Galaxy S23 : ça y est, on sait quand Samsung va dégainer !
Enfin un site pour obtenir plus rapidement votre nouveau passeport ou carte d'identité !
Promo folle sur le SSD 2,5
Un iPhone XR neuf à moins de 10€ ? C'est possible avec ce forfait 100 Go
Avec cette ODR, l'OPPO Reno 8 Lite est à moins de 370€ !
Haut de page