Explorez le trou noir Sagittarius A* en VR sur YouTube

Matthieu Legouge Contributeur
02 décembre 2018 à 19h32
0
Black Hole
© ESO/Gravity Consortium/L. Calçada

Il est maintenant possible d'explorer Sagittarius A*, le trou noir au cœur de notre Voie lactée, en réalité virtuelle sur YouTube.

Cette vidéo VR sur 360° a pu être réalisée grâce à une simulation qui reprend le toutes dernières données disponibles concernant Sagittarius A*.

Un voyage immersif au cœur de la Voie lactée

En attendant de pouvoir un jour visionner la toute première image d'un trou noir en créant un télescope virtuel de 10 000 kilomètres de diamètre grâce au consortium international de l'Event Horizon Telescope (EHT), ces chercheurs de l'université de Radboud de Nimègue, aux Pays-Bas, continuent leurs recherches dans le cadre du projet BlackHoleCam visant à comprendre le mystérieux phénomène.

L'équipe du BlackHoleCam, qui est également l'un des partenaires actifs de l'EHT, vient de publier une vidéo dans laquelle l'observateur se retrouve en orbite autour de Sagittarius A*, le trou noir supermassif au centre de notre Voie lactée et dont on possède maintenant des preuves formelles de son existence. Leurs travaux ont été publiés dans Computational Astrophysics and Cosmology.

Jordy Davellaar, l'un des chercheurs de l'équipe de BlackHoleCam, explique : « Dans notre codage pour la simulation, nous avons utilisé la théorie générale de la relativité d'Einstein. Cela nous a permis de visualiser tous les effets que vous auriez lors de votre déplacement autour d'un trou noir, tel que la déviation de la lumière, la distorsion de votre champ de vision due à votre vitesse. Cela fournit l'expérience la plus réaliste possible de ce que nous pensons de cet environnement. La simulation est unique et est encore plus réaliste que les visualisations du film Interstellar ».

Une expérience accessible à tous

Une expérience immersive et déconcertante où l'on peut voir l'attrait de la matière vers le trou noir, les tourbillons de plasma, ainsi que son disque d'accrétion. Une simulation avec un très haut niveau de réalisme qui sera aussi bien utile pour les chercheurs que pour d'autres publics, comme le souligne Jordy Davellaar : « Les visualisations que nous avons produites ont un grand potentiel de sensibilisation. Nous les avons utilisées pour initier les enfants au phénomène des trous noirs et ils en ont vraiment appris quelque chose. Cela suggère que les visualisations immersives en réalité virtuelle sont un excellent outil pour montrer notre travail à un public plus large, même lorsqu'il s'agit de systèmes très complexes comme les trous noirs ».

6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top