🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Connectivité par satellite et gestion du trafic spatial : l'UE sort du bois et fait ses propositions de régulation

15 février 2022 à 19h00
8
drapeau union européenne.jpg

L'Union européenne a présenté, mardi, deux initiatives qui témoignent de ses ambitions spatiales. La première consiste en une proposition de règlement sur une connectivité spatiale sécurisée, la seconde en une approche de l'UE sur la gestion du trafic spatial.

Le programme spatial de l'Union européenne fournit aujourd'hui des données et services précieux dans des domaines comme les transports, le lutte contre le réchauffement climatique, l'agriculture et la réaction aux crises. Et pour préserver, voire profiter davantage des bienfaits procurés par l'espace, l'UE doit s'adapter, faisant face notamment à une concurrence internationale plus féroce. C'est donc dans le cadre du plan d'action sur les synergies entre les industries civiles, spatiales et de la défense, que l'Union veut lancer un système de connectivité par satellite sécurisé et maintenir un environnement spatial à la fois sûr et viable. Tant pour son économie que pour sa population.

6 milliards d'euros pour doter l'UE d'un système de télécommunications spatiales sécurisées

La Commission européenne a donc présenté, mardi 15 février, un projet ambitieux de système de l'Union pour des télécommunications spatiales sécurisées. Bruxelles souhaite que celui-ci aboutisse à offrir aux infrastructures critiques (surveillance, sécurité, gestion de crise, économie, défense) de la zone un accès ininterrompu, « sur le long terme et dans le monde entier », à des services de télécommunications par satellite sécurisés, avec un bon rapport coût-efficacité.

Les citoyens ne sont pas laissés de côté puisque le projet devra leur permettre d'accéder à des connexions à la fois modernes, fiables et rapides, et ce même dans les zones blanches. C'est le secteur privé qui aura la charge de fournir ces services commerciaux, d'ici 2030. Une connectivité des zones d'intérêt stratégique (comme l'Arctique et l'Afrique) est également inscrite au programme.

Ce système, dont le coût total est estimé à 6 milliards d'euros, vise à répondre aux besoins croissants des utilisateurs. Il tiendra compte des dernières technologies de communication quantique pour un cryptage sécurisé. Et l'UE devrait y contribuer à hauteur de 2,4 milliards d'euros entre 2022 et 2027, avec des financements provenant du budget de l'Union, des États membres, de l'Agence spatiale européenne (ESA) et d'investissements du secteur privé.

Sauvegarder la pérennité des activités spatiales de l'UE tout en préservation la sécurité

Le nombre de satellites en orbite augmente fortement ces dernières années, avec le développement des lanceurs réutilisables, les petits satellites sans oublier les différentes initiatives privées. Forcément, cette hausse exponentielle menace dès aujourd'hui la sécurité du matériel spatial de l'Union et de ses États membres. Bruxelles veut donc sauvegarder, à long terme, la pérennité des activités spatiales en veillant à ce que l'espace reste un environnement « sûr, sécurisé et viable ». La Commission européenne souhaite ainsi faire de la gestion du trafic spatial une question de politique publique prioritaire.

L'institution veut mettre en place des initiatives concrètes, qui pourront par exemple consister en des opérations et actes législatifs, pour assurer cette sécurité en préservant, dans le même temps, l'autonomie stratégie de l'UE et la compétitivité de son industrie.

Pour cela, l'Union devra évaluer les besoins civils et militaires en matière de gestion du trafic spatial et les incidences de cette dernière pour l'Union et renforcer la capacité de l'UE s'agissant de l'identification et du suivi des débris et véhicules spatiaux. Le cadre normatif et législatif devra aussi être dessiné, et des partenariats internationaux devront être noués.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Lerian
Merci Monsieur Musk & consorts qui envisagent de ravager l’espace puisque ravager la biosphère de suffit plus pour que les milliardaires s’amusent …
calude_vincent
L’« Europe » est un cheval de Troie contrôlée par les américains et les européens sont les dindons de la farce. Toujours en retard, elle arrête toutes les procédures avec 2, billets et ne sais même pas se faire respectée. Franchement c’est frustrant d’être gouverné par des ripoux.
bennukem
Tu te plantes sur toute la ligne<br /> L’espace et est bien assez grand pour tous. Même sur une orbite de lagrange<br /> Musk optimise l’envoi par le fait d’envoyer des grappes qui sont standardisées et assez petit.<br /> Avant Musk, tout le monde lançait sa constellation, pour … pour … bonne question.<br /> Il réutilise ses lanceurs.<br /> Pour ravager la biosphère personne n’a attendu Musk<br /> (bonus) Musk prend la place de satellite militaire ? zut<br /> (bonus 2) aucune convention ne régis réellement l’espace, donc il n’a pas de compte à rendre<br />
Jsp75
Bof… avec un peu de chance, la nature fera le ménage toute seule…<br /> Techno-Science.net – 12 Feb 22<br /> 📰 Starlink: 40 satellites abattus par une éruption solaire, pourtant connue...<br /> La compagnie SpaceX, qui est engagée dans un ambitieux programme de mise en orbite de milliers de satellites, aurait-elle oublié qu'il y a, dans l'espace, des éruptions...<br /> Je suis d’accord avec Lerian, c’est une lubie de milliardaire. Et l’Europe ne fait qu’alimenter la foire à la saucisse.
benben99
L’UE est quand même en retard sur plusieurs plans… Dommage… Et si on s’appuie sur les USAs on sait bien ce qui peut arriver (ex. Sous-marins)
Jsp75
Il faut arrêter les livres de SF…
EnLighter
Pour l’auteur de l’article :<br /> Sauvegarder la pérennité des activités spatiales de l’UE tout en préservation la sécurité<br /> Je propose « tout en préservant » ou « tout en assurant la préservation de la sécurité »<br /> dans le même temps, l’autonomie stratégie de l’UE et la compétitivité de son industrie.<br /> Je propose « l’autonomie stratégique de l’UE »<br /> Sinon comme d’habitude avec l’UE, la production de normes tourne bien … Il sera presqu’impossible de rattraper le retard sur les ricains selon moi mais peut être que je me trompe.<br /> Edit modo : @AlexLex14
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un Cygnus à tout faire ! Le cargo NG-17 est reparti de la station spatiale hier
La petite sonde Capstone de la NASA décolle vers la Lune !
La Chine pourrait tenter de ramener des échantillons de Mars deux ans avant la NASA et l'ESA
La sonde spatiale Psyche ne partira pas explorer son grand astéroïde avant 2023
Découvrez les clichés du deuxième survol de Mercure de la mission BepiColombo
Ariane 5 est encore là et décolle ce soir avec deux grands satellites
La NASA a sélectionné l'équipage qui prendra place à bord de Starliner pour son premier vol habité
Ce système planétaire se désintègre lentement sous l'œil de nos télescopes
Starship : une première tentative de décollage orbital le mois prochain ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Haut de page