Titan héberge tous les ingrédients nécessaires à l'émergence d'une forme de vie

12 octobre 2020 à 10h22
28
titan2
© Crédit : NASA

Une étude, menée par l'Institut pour l'exploration de la Terre et de l'espace de la Western Science en collaboration avec l'Agence spatiale européenne (ESA) et publiée dans Astronomy & Astrophysics, donne de nouvelles informations sur Titan, le plus important satellite naturel de Saturne.

Grâce à l’utilisation d'un spectromètre cartographique à infrarouge, les chercheurs ont pu élargir leurs connaissances sur Titan, la plus célèbre lune de Saturne. Ils se sont appuyés sur des observations effectuées directement depuis la Terre mais également des données obtenues par la sonde spatiale Cassini, qui s’est par ailleurs « suicidée » en fonçant tout droit sur Saturne en 2017, 20 ans après son lancement.

Une croûte d’eau gelée recouverte de matière organique

On savait déjà que, sous l’atmosphère très dense et nuageuse de Titan, se cache un monde presque familier, parsemé de lacs et de rivières de méthane liquide… mais surtout de vastes plaines et dunes de sable s’étendant à perte de vue. Depuis plusieurs années, certains pensent que l’astre offrirait des conditions favorables à la vie souterraine. De fait, la croûte de Titan est composée de glace d’eau, laquelle est recouverte par du sable et des dépôts de matière organique formée dans l'atmosphère.

« C'est sauvage. Il n'y a pas d'autre endroit comme Titan dans le système solaire. Il y a plus de sable sur Titan que partout ailleurs » témoigne Catherine Neish, chercheuse à la Western Science en charge du projet Dragonfly de la NASA, lequel ambitionne d’envoyer un engin du même nom survoler la surface de Titan en 2027. Elle ajoute : « Et Titan a du temps. Ce n'est pas différent de la Terre de cette façon. C'est juste que les ingrédients sont tous mauvais. Il y a des pluies de méthane, des courants qui traversent la surface et du sable organique qui est emporté par le vent. Il est toujours très actif, tout comme il l'est ici sur Terre. »

L’étude dont il est question ici a toutefois mis en évidence qu’à certains endroits, cette glace d’eau est nettement plus exposée qu’on ne l’imaginait.

En pratique, sur Titan, comme rapporté plus haut, cette glace d’eau est essentiellement dissimulée par un dépôt de matière organique. C'est d’autant plus vrai dans les zones équatoriales de l’astre, sèches. Néanmoins, dans des endroits plus humides, comme les pôles, régulièrement arrosés par d’importantes pluies de méthane et balayés par des courants de surface, ainsi que dans les cratères dits « frais », ces facteurs érodent cette couche et exposent la glace d’eau.

Ces découvertes pourraient témoigner de l’existence d'anciens écosystèmes désormais gelés et de la présence d’eau liquide à une époque… En outre, vous l’imaginez, elles s’avéreront très utiles dans le cadre de la mission Dragonfly.

Chercher des traces de vie ailleurs que sur Mars

À ce sujet, Catherine Neish estime qu’il serait temps d’arrêter de se focaliser presque exclusivement sur la recherche d’éléments propices à la vie sur Mars et de regarder dans d’autres directions.

La scientifique précise sa pensée : « Je pense que de plus en plus, nous constatons une fausse équivalence entre la vie et Mars. Les récentes découvertes sur Vénus et toutes les nouvelles choses que nous apprenons sur ce monde océanique sont un autre facteur qui change la donne. En outre, […] dans notre recherche de la vie dans l'univers, nous devons vraiment nous concentrer sur beaucoup plus d'endroits, et pas seulement sur Mars. Et cela inclut l'envoi par la NASA de la mission Dragonfly sur Titan. »

Source : Astrobiology

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
28
16
bennukem
«&nbsp;tous les ingrédients nécessaires à l’émergence d’une forme de vie&nbsp;»<br /> En même temps, la vie peut apparaître partout. C’est pas parce qu’ont ne connait pas que ça n’existe pas.
BiVid
«&nbsp;Depuis plusieurs années, certains pensent que l’astre offrirait des conditions favorables à la vie en souterrain. En tout cas, sa croûte est composée de glace d’eau, hélas recouverte d’une importante couche de matière organique&nbsp;»<br /> De quoi en rester perplexe… l’auteur pourrait-il clarifier son point de vue ?
Mecano
s’il n’y a pas d’alcool, Titan n’est pas propice à l’apparition de la vie estudiantine.
bmustang
y a les glaçons déjà, soit patient ! sinon tu peux toujours essayer le cocktail au méthane ! parait que ça torche !
Vanilla
Allez viens Germaine, on doit aller se reproduire sur titan !
trollkien
Sachant que le méthane se liquéfie à partir de -162°, il fait pas un peu frais la bas pour le développement de la vie ?<br /> Après le point posifif c’est que il y a de sacrées ressources en carburant naturel XD
Njbx
Peut-être qu’il y a des formes de vie qui ne peuvent pas vivre en dessous des 1000 ° et d’autre a plus de -100°<br /> On peut imagine une exoplanète très éloignée de son étoile avec un océan d’azote remplie de vie.
Nmut
Sans le comburant, on ne peut pas en faire grand chose, c’est ballot de n’avoir que la moitié de la recette!
Nmut
Peut-être. Mais conne les réactions chimiques de la vie «&nbsp;carbonée&nbsp;» ne peuvent se faire que dans une plage de température limitée et que l’on arrive pas à trouver d’autres bases pour la vie. On n’a qu’un seul exemple sous la main et même en théorie, les différents types de vie envisagés restent basés sur des réactions chimiques pas loin de nos conditions «&nbsp;CNTP&nbsp;»…
BiVid
Bon, puisque personne ne relève, la matière organique, c’est de la vie. Donc ce sujet, c’est de la m##de. Pas possible d’écrire des c###ries pareilles. J’imagine que le mot qu’il fallait écrire était «&nbsp;volcanique&nbsp;». Franchement, quelle perte de temps de lire des piges pareilles. @ Rémi B. relis toi avant de publier…
Maeke
non BIV, matière organique ne veut pas dire vie, ça veut seulement dire que les matières à base de carbone qui sont indispensables à la vie sont présente.<br /> Une matière organique, c’est une matière dont la vie à besoin, mais ce n’est PAS une matière vivante.
cyrano66
C’est vrai que je veux pas faire mon pénible mais certaines phrases sont incompréhensibles ou mal écrites et les citations/traductions dans un Français curieux. Ça ne facilite pas la compréhension.<br /> « favorables à la vie en souterrain. »<br /> Souterraine et sous tes reins !<br /> « couche de matière organique mélangée à du sable, d’autant plus dans les zones équatoriales de l’astre, sèche. »<br /> La je sèche !<br /> « désormais gelés et de la présence d’eau liquide à une époqu… En outre, »<br /> Époque épique !<br /> « Il y a plus de sable sur Titan par zone que partout ailleurs »<br /> Titan c’est la zone !<br /> « Ce n’est pas différent de la Terre de cette façon. »<br /> Façon de parler !<br /> « une fausse équivalence entre la vie et Mars. »<br /> Mars et la vie c’est quasi pareil !
trollkien
Peut être faut faire comme dans Total Recall, faire fondre la glace avec je ne sais quel appareil posé sur la surface.<br /> Bon apres, charleur extreme pplus carburant plus comburant… le résultat pourrait être «&nbsp;intéressant&nbsp;» en surface…
cyrano66
Ou modifier la race humaine<br /> Comme dans le film Titan<br /> Reste à savoir ce qu’on va bouffer sur place<br /> La matière organique as intérêt à être comestible.<br /> La sonde n’a pas trouvé un seul Macdo ni Starbuck
BiVid
Maeke, lis la définition du mot organique. Le sens dans lequel on l’entend ici est «&nbsp;qui provient de tissus vivant&nbsp;». Imaginons de la matière fécale. Sans aucun trace de bacteries, de rien, aseptisée. Ce ne serait pas vivant. Ce serait cependant la preuve irréfutable de la présence d’une vie dont est issue cette matière. Donc, la matière organique, ça signifie la vie, indiscutablement (selon notre compréhension actuelle de l’univers et de la vie). Mon message était juste une figure stylistique : En gros, la m##de, c’est la vie…<br /> Cette notion de matière organique = vie, c’est quand même un truc qu’on apprend au collège, vers 10/12 ans au plus tard. Une notion assez basique et fondamentale. Passer à côté de ça, c’est inquiétant. Et sans être un spécialiste, écrire une pige sur le sujet, balancer 3 fois le mot organique sans que ça fasse tilt chez personne… … … … … … …
Martin_Penwald
Définition venant de Wikipédia :<br /> La chimie organique est le domaine de la chimie qui étudie les composés organiques, c’est-à-dire les composés du carbone (à l’exception de quelques composés simples qui par tradition relèvent de la chimie minérale). Ces composés peuvent être naturels ou synthétiques.<br /> Donc il est tout-à-fait possible que l’on ait effectivement de la matière organique sur Titan. Mais c’est vrai que j’aurai bien aimé avoir un résumé sur le type de matière organique que l’on trouve là.
Zehir
Je t’invite à lire la section «&nbsp;Ambiguïté de la notion de matière organique&nbsp;» sur la page Wikipédia de la Matière organique (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Matière_organique ).<br /> Puis la section «&nbsp;Conditions prébiotiques et possible vie&nbsp;» sur la page de Titan (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Titan_(lune) )<br /> Il y est écrit : «&nbsp;Toutes ces expériences suggèrent qu’il existe suffisamment de matériau organique sur Titan pour initier une évolution chimique analogue à celle qui s’est produite sur Terre.&nbsp;»
Maeke
j’ajoutes https://www.sciencesetavenir.fr/espace/des-composes-organiques-complexes-dans-l-espace_33452<br /> Et arrètes de croire tous les trucs que tu «&nbsp;apprends&nbsp;» au collège, ce sont des sujets vulgarisés, simplifiés et parfois faux.
Martin_Penwald
D’un autre côté, dans les cours que j’ai suivi, la chimie organique était traitée comme la chimie du carbone, pas la chimie de la vie.
BiVid
Je ne crois pas tout ce qu’on me dit, je croise des infos vérifiables.<br /> Définition d’organique :<br /> larousse.fr<br /> Définitions : organique - Dictionnaire de français Larousse<br /> organique - Définitions Français : Retrouvez la définition de organique... - Dictionnaire, définitions, section_expression, conjugaison, synonymes, homonymes, difficultés, citations.<br /> Définition de matière organique :<br /> fr.m.wikipedia.org<br /> Matière organique<br /> La matière organique (MO) est la matière fabriquée par les êtres vivants (végétaux, animaux, champignons et autres décomposeurs dont micro-organismes).<br /> La matière organique compose leurs organes (tige, coquille, muscles, etc). Elle compose la biomasse vivante et morte (nécromasse) au sein d'un cycle décomposition/biosynthèse où une partie de cette matière est fossilisée (charbon, pétrole, gaz), minéralisée ou recyclée&nbsp;(en) dans les écosystèmes et agro-écosystèmes.<br /> Elle est à l'origine de la cou...<br /> Définition de chimie organique (pourquoi pas) :<br /> https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Chimie_organique#:~:text=Les%20molécules%20organiques%20contiennent%20fréquemment,synthétiques%20proviennent%20souvent%20du%20pétrole.<br /> Puis pour mettre tout le monde d’accord :<br /> fr.m.wikipedia.org<br /> Titan (lune)<br /> Titan, aussi appelé Saturne&nbsp;VI, est le plus grand satellite naturel de Saturne. Avec un diamètre 6&nbsp;% plus grand que celui de Mercure, Titan est par la taille au deuxième rang des satellites du système solaire, après Ganymède, le plus gros satellite de Jupiter. Il s’agit du seul satellite connu à posséder une atmosphère dense. Découvert par l’astronome néerlandais Christian Huygens en 1655, Titan est la première lune observée autour de Saturne.<br /> Titan est principalement composé de roche et d’eau...<br /> Maintenant la création possible de composée complexes, de briques necessaires au vivant dans le cosmos, oui, possible (acides aminés etc…). Pour l’instant, on reste dans un domaine de la recherche. Mais matière organique sur Titan, pour moi c’est non. Je crois surtout que l’auteur a juste voulu écrire volcanique, vu le sens de ses écrits.
Zehir
Je t’invite à nouveau à lire la section « Ambiguïté de la notion de matière organique » sur la page Wikipédia de la Matière organique
Zehir
Pour te faciliter la tâche :<br /> "La matière organique n’est pas nécessairement créée par des organismes vivants, et ces derniers ne reposent pas exclusivement sur elle. "<br /> " La corrélation entre « organique » et organisme vivant vient de l’idée scientifique, aujourd’hui abandonnée, du vitalisme, laquelle attribuait à la vie une force spéciale qui lui conférait à elle seule le pouvoir de créer les substances organiques. La synthèse de l’urée par Friedrich Wöhler en 1828 fut une première remise en question de cette théorie, avant la microbiologie moderne."
rexxie
Cette manie anthropocentrique d’imaginer que la vie est impossible si elle ne suit pas les paramètres de NOTRE vie ici.<br /> Qui nous dit qu’il n’y en a pas dans le «&nbsp;vide&nbsp;» intersidéral, dans l’atmosphère des géantes gazeuses, ou carrément DANS les étoiles.<br /> Nos pauvres moyens de détection nous cachent bien des mystères.
BiVid
Pour te faciliter la tache Zehir, voici ton exemple, cité en entier cette fois ci, issue de Wikipedia, où l’on emploi clairement l’exemple d’une coquille de palourde ou d’urée pour expliquer le concept.<br /> La coquille est donc minérale pour simplifier, tandis que l’urée est et produite par la dégradation d’acides aminés, dont j’ai précédemment précisés qu’ils peuvent être trouvé indépendamment du vivant.<br /> Bref on est a la lisière de la définition de l’organique. Cela ne remet pas en cause ma position sur la nature de la matière organique.<br /> Précisons qu’il s’agit d’une toute petite section «&nbsp;ambiguïté&nbsp;» sur la page Wikipedia.<br /> "<br /> La matière organique n’est pas nécessairement créée par des organismes vivants, et ces derniers ne reposent pas exclusivement sur elle. La coquille d’une palourde, par exemple, bien qu’elle soit le produit d’un organisme vivant, ne peut pas être décomposée — en premier lieu à cause de sa pauvreté en molécules organiques. Un contre-exemple est l’urée, une substance organique qui peut être synthétisée sans avoir recours à une activité biologique.<br /> La corrélation entre « organique » et organisme vivant vient de l’idée scientifique, aujourd’hui abandonnée, du vitalisme, laquelle attribuait à la vie une force spéciale qui lui conférait à elle seule le pouvoir de créer les substances organiques.<br /> "<br /> Maintenant, n’ayant pas envie d’échanger sans fin non plus pour le coup, je vais m’arrêter là.
BiVid
«&nbsp;Des chercheurs pensent avoir découvert du charbon et du pétrole&nbsp;» et ça date de 2011.<br /> Titre putaclic, et si c’est pas simplifié, vulgarisé ou simplement erroné, ça !<br /> Je crois tous les trucs que j’apprends et qui sont établis et verifiables. Et si je me trompe, ce n’est pas grave, y’a rien de personnel, j’apprends.<br /> En l’attente, ce sujet, c’est de la bouillabaisse.<br /> Et j’ai pas envie d’échanger sans fin non plus pour le coup. Je vais m’arrêter là.
Zehir
Tu as écris toi même que «&nbsp;La corrélation entre « organique » et organisme vivant vient de l’idée scientifique, aujourd’hui ABANDONNÉE&nbsp;», alors pourquoi insistes-tu?<br /> Tu as dis que tu citais la section en entier, mais c’est faux : tu as oublié une phrase clé pour te contredire.<br /> " La synthèse de l’urée par Friedrich Wöhler en 1828 fut une première remise en question de cette théorie, AVANT LA MICROBIOLOGIE MODERNE"<br /> Ton argumentation se base sur le fait que la synthèse de l’urée est pour toi négligeable, mais c’est seulement la PREMIÈRE preuve de l’inexistence du vitalisme, pas la SEULE.<br /> D’ailleurs pour revenir au sujet, toutes les matières organiques détectées dans l’atmosphère de Titan sont des preuves modernes (permis d’autres) de l’inexistence du vitalisme.<br /> Prétendre qu’une matière ne peut pas être créée sans l’intervention de la vie, c’est prétendre connaître toutes les réactions chimiques possibles dans toutes les conditions possibles.
RemiBouvet
Cher BiV, en ce qui concerne la mention de «&nbsp;matière organique&nbsp;», j’ai simplement repris les mots d’Alice Le Gall, chercheuse au LATMOS, citée dans une précédente actu : https://www.clubic.com/mag/sciences/conquete-spatiale/actualite-876504-titan-dunes-lacs-avez.html<br /> «&nbsp;On constate aussi que, même si la croûte de Titan est constituée de glace d’eau, sa surface est majoritairement recouverte d’un dépôt de matière organique formée dans l’atmosphère&nbsp;».<br /> «&nbsp;J’ai analysé leur émissivité micro-onde, avec le radar de Cassini en mode passif (il n’émet pas d’onde mais se contente «&nbsp;d’écouter&nbsp;» l’émission thermique naturelle de la surface de Titan), ce qui nous donne des informations sur la composition du terrain, notamment la teneur en glace d’eau et en matière organique&nbsp;».
popup
bonjour BIV,<br /> Le terme chimie organique est galvaudé, car il vient d’ une croyance en une espèce « d’essence vitale ». Cette chimie serait différenciée de la chimie « minérale ».<br /> Aujourd’hui il est admis que les composés organiques peuvent être synthétisé sans intervention de cette « essence vitale ».<br /> La chimie organique se définit maintenant simplement par l’étude des composés à base de carbone, le terme matière organique créé la confusion entre « issu du vivant » ou « issu du carbone », et il est a interpréter selon le contexte (biologique ou chimique).<br /> Dans cet article il s’agit juste de la chimie du carbone…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Microsoft et GameStop, maison-mère de Micromania, signent un partenariat stratégique
Emotet, Trickbot, Dridex, Valak, logiciels malveillants les plus
Le Super Nintendo World ouvrira ses portes au printemps 2021
NordVPN, la solution VPN la plus rapide du marché toujours moins chère (-68 %)
Samsonite et Google ont développé un sac à dos connecté : le Konnect-i
PS5 : Sony donne plus de détails concernant la rétrocompatibilité
Samsung Galaxy Tab A : une excellent tablette à prix cassé ce soir
Microsoft Edge 86 débarque avec de nombreuses améliorations
Une enquête accuse Twitch de laisser faire le harcèlement et racisme dans ses équipes
Amazon Prime : pourquoi y souscrire juste avant le Prime Day ?
Haut de page