🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

La découverte de l'expansion cosmologique n'est plus attribuée à Edwin Hubble

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
02 novembre 2018 à 08h46
7
Nebuleuse de la Carene
La nébuleuse de la Carène

La loi fondamentale énonçant l'expansion de l'univers ne doit désormais plus être appelée Loi de Hubble ! C'est la formule Loi de Hubble-Lemaître qui a été retenue par l'Union astronomique internationale (UAI), en l'honneur de Georges Lemaître, un prêtre belge assez peu connu par le grand public, mais considéré comme le « père du Big Bang ».

Rendre à César...

C'est suite à un vote des membres de l'Union astronomique internationale (la même organisation qui révoqua le statut de planète pour Pluton) qu'il faut désormais appeler la loi de Hubble, qui décrit l'univers en expansion, Loi de Hubble-Lemaître. Un changement de paternité qui « rend à César ce qui appartient à César » !

Georges Lemaître, astronome et chanoine catholique belge, aurait en effet été le premier à prédire l'expansion de l'Univers en s'appuyant sur un modèle issu de la relativité générale. En 1927, deux ans avant qu'Edwin Hubble ne publie ses travaux, Georges Lemaître rédige un article intitulé « Un univers homogène de masse constante et de rayon croissant » dans les Annales de la Société scientifique de Bruxelles. Cet article caractérise précisément la relation linéaire entre la vitesse et la distance des galaxies en s'appuyant notamment sur des observations réalisées par Edwin Hubble et Gustaf Strömberg.

Cependant, rédigé en français dans une revue « marginale » à cette époque, l'article de Lemaître ne sera traduit vers l'anglais qu'en 1931, après la publication des travaux de Hubble. En outre, la traduction omet les écrits relatifs à la constance du rapport distance-vitesse aujourd'hui connue sous le nom de Constante de Hubble. Plus tard, on apprendra par le biais de Mario Livio, astrophysicien israélien, que Lemaître aurait en fait traduit lui-même son article et qu'il se serait autocensuré pour éviter une polémique et finalement laissé l'entière paternité de la découverte à Edwin Hubble.

Un changement de paternité adopté en majorité, mais non sans controverse

Questionnés par vote électronique et ayant répondu favorablement au changement de paternité à plus de 78%, les membres de l'UAI se félicitent de rendre honneur à Georges Lemaître, considéré comme le « père du Big Bang » grâce à son hypothèse de l'atome primitif (et la découverte de l'expansion de l'univers).

Jan Govaerts, professeur de physique à l'UCLouvain, a déclaré : « En rebaptisant la loi fondamentale de l'expansion de l'univers comme étant la Loi de Hubble-Lemaître, la communauté scientifique internationale reconnaît unanimement aujourd'hui le professeur Georges Lemaître comme le fondateur de la cosmologie physique moderne et de la théorie du Big Bang ».

Toutefois, de nombreuses voix se sont élevées à l'encontre de ce changement de paternité, à l'instar de Matthias Steinmetz qui pense que « c'est une mauvaise pratique de changer l'histoire de manière rétroactive ». D'autres points ont alimenté la controverse, notamment une rencontre probable qui aurait eu lieu en 1928 entre Hubble et Lemaître. Une date clé, puisqu'elle se situe entre la publication de leurs travaux respectifs.

En outre, selon certains, Hubble n'a jamais revendiqué la paternité de la découverte de l'expansion de l'Univers, mais a réalisé de nombreuses observations pour déterminer la relation distance-vitesse des galaxies. La fameuse constante de Hubble.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
Badulesia
Grosse erreur scientifique de base<br /> “… aurait en effet été le premier à prédire l’expansion de l’Univers en s’appuyant sur un modèle …”<br /> quand on s’appuie sur un modèle pour obtenir une conclusion observable, on fait une prévision. C’est effectivement là la base d’un raisonnement scientifique.<br /> prédire, donc faire une prédiction, consiste à obtenir une conclusion sans aucun argument. Ce n’est pas un raisonnement scientifique.<br /> Enfin, l’usage du conditionnel implique que l’auteur n’est pas certain de ce qu’il écrit.<br /> L’auteur est-il un journaliste avec une formation scientifique, qui donne un information scientifique ?<br /> Pourquoi ne pas mettre aussi un lien vers l’article de décision de l’UAI ? Ou l’article de Lemaître ?<br /> http://articles.adsabs.harvard.edu/full/1927ASSB...47...49L<br /> Article ou dès la première ligne on lit :<br /> “La théorie de la relativité fait prévoir l’existence …”<br /> Au passage, notez qu’il ait bien écrit prévoir, pas prédire.<br /> Cdt.
Fin
Si Lemaître a l’antériorité de la découverte, pourquoi ne pas avoir choisi de la nommer la Loi de Lemaître-Hubble ?
Kriz4liD
ce sera pour une prochaine réunion
Camill
Pas d’accord avec Badulesia (d’autant que, nonobstant les considérations grammaticales, il/elle fait de jolies fautes d’orthographe).<br /> La science fonctionne essentiellement par l’émission d’hypothèses, que l’on peut ensuite tester ou non. L’exemple le plus célèbre ne se trouve pas dans les étoiles mais sur notre bonne vieille terre: c’est l’ensemble d’hypothèses connu sous le nom de “Théorie de l’évolution”. Certaines des hypothèses impliquées par cette théorie sont impossibles à tester, car l’évolution biologique a pris (si la théorie est exacte!) des millions d’années, et les scientifiques ne les ont pas.
Blueso6
Selon Matthias Steinmetz, si on rectifie son erreur c’est une mauvaise chose? C’est un scientifique ou un clown?
alta_la
@Camill<br /> Il n’est pas nécessaire d’attendre des millions d’années pour vérifier une théorie. On peut faire une/des hypothèse et vérifier qu’elle s’applique. Par exemple on peut poser l’hypothèse que des espèces apparentées séparées par une certaine durée vont diverger d’autant plus que la durée est longue. Et on prend toutes les espèces apparentées dans des environnements isolés, on évalue au mieux leur durée de séparation, on mesure au mieux leur divergence, et l'on regarde si les deux valeurs sont correllées.<br /> Ce n’est qu’un exemple. La science (hors les mathematiques) procède selon une méthode simple:<br /> a) poser une théorie<br /> b) imaginer des tests REALISABLES qui pourraient potentiellement infimer la théorie<br /> c) si le test n’infirme pas, recommencer a la ligne b)<br /> d) si le test infirme, recommencer a la ligne a)<br /> Aucune theorie n’est donc jamais prouvée… mais beaucoup sont éliminées. Si vous voulez participer à ce jeu, n’oubliez pas: votre théorie DOIT CORRESPONDRE A TOUS LES TESTS PRECEDENTS avant même de pouvoir etre proposée… Bonne chance!!!
alta_la
Hubble a mesuré la distance des galaxies proches (tres proches, pour des galaxies). Ce n’est que plus tard, et apres la parution de l’article de Lemaître, qu’il a publie un article comparant ces distances avec les vitesses d'éloignement. Auparavant il s'intéressait plus à la forme des galaxies.<br /> Lemaître a été le premier à rapprocher les mesures de Hubble (43 galaxies) et les mesures de vitesses de Sitter (déja connues car “plus facile” à mesurer), à constater une correlation proportionnelle entre cette distance et cette vitesse, et à prédire que cette mesure locale (sur environ 6 million d’années-lumière) pouvait s’étendre à tout l’univers potentiellement visible (c’est a dire avec les données qu’il a lui même calculées, à peu près 800 million d’années-lumière). Lemaitre a PREDIT que cette relation linéaire se constaterait à plus grande échelle, c’est a dire qu'il a DIT AVANT que l’on ne le mesure que la loi de proportionnalité s’appliquerait plus loin. Il l’a prévu aussi (car il l’a vu dans son esprit) et il l’a pré-écrit, car il s’est exprimé par écrit
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Nikon Photo Contest 2019 : les candidatures sont ouvertes
⚡ Bon Plan : Dark Souls Remastered sur PS4 & Xbox One à 19€
Halide se met à jour pour le mode Portrait de l’iPhone XR
Twitter, un indicateur de présence, de statut et des outils pour
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page