Des chercheurs ont créé un "mini-cerveau" à partir de cellules souches

22 octobre 2018 à 18h31
0
Cerveau neurone

Une équipe de scientifiques a réussi à développer un modèle fonctionnel de tissu cérébral humain, en exploitant des cellules souches. Une reproduction qui pourrait permettre de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau et d'analyser le comportement des cellules cérébrales dans le cas de maladies dégénératives.

Le cerveau humain fait l'objet de nombreuses recherches, afin d'appréhender son fonctionnement. Si plusieurs laboratoires se sont déjà penchés sur la reproduction de tissu cérébral, des chercheurs de l'université américaine Tufts, dans le Massachussetts, ont adopté une nouvelle approche pour créer un modèle 3D fonctionnel.

L'exploitation des cellules souches pluripotentes induites


Les scientifiques ont appuyé leur démarche sur les « cellules souches pluripotentes induites » (CSPi). Il s'agit de cellules développées en laboratoire, qui présentent la particularité de pouvoir se différencier en n'importe quelle cellule du corps humain. Elles représentent ainsi une alternative intéressante aux cellules souches embryonnaires et contribuent à de nombreuses études biotechnologiques.

Si l'exploitation des CSPi n'est pas nouvelle, elle reste un domaine à explorer. En effet, il était jusqu'à présent difficile de créer un environnement propice à leur développement. L'équipe de l'université Tufts a apporté une solution, à base de fibroïne de soie et d'hydrogel de collagène, pour favoriser la différenciation de ces tissus en cellules semblables à celles du cerveau.

Une avancée dans la recherche contre les maladies dégénératives


Une telle réplique du cerveau humain va permettre d'étudier le comportement des réseaux de neurones humains, notamment dans le cas de maladies comme celles de Parkinson ou d'Alzheimer. Un progrès significatif compte tenu de la difficulté et des questions éthiques soulevées par l'étude des cellules cérébrales humaines.

Reproduire le fonctionnement du cerveau permettra ainsi de s'affranchir de ces obstacles, tout en comprenant l'impact des maladies sur les neurones, pour mieux les combattre. Ces résultats constituent donc un premier pas intéressant, avant de pouvoir créer d'autres modèles plus complexes et plus proches encore du comportement des cellules humaines.
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top