La NASA et l'Europe s'associent pour dévier un astéroïde qui se dirige vers la Terre

10 juillet 2018 à 18h34
0
astéroïde espace terre shutterstock
Alexyz3d / Shutterstock.com

Cette histoire vous rappellera le scénario du film « Armageddon », mais elle est bien réelle. Pour empêcher la possible collision d'un astéroïde avec notre planète, la NASA a lancé le projet DART visant à détourner l'objet de sa trajectoire.

DART (Double Asteroid Redirection Test) : voilà le petit nom que la NASA a donné à son programme destiné à empêcher la rencontre entre la Terre et un astéroïde qui se dirige droit dessus.

L'Europe revient dans la course

Alors qu'elle s'était retirée du projet initial, l'Europe semble se sentir à nouveau concernée par le sujet et vient d'annoncer avoir rejoint le projet DART.

En collaboration avec la NASA, elle participera au premier test destiné à envoyer un satellite de 500 kg sur un astéroïde découvert le 11 avril 1996, d'un diamètre d'environ 800 mètres, et baptisé (65803) Didymos.

Le satellite envoyé entrera ainsi en collision avec l'astéroïde à une vitesse de 6 km par seconde et devrait en dévier la trajectoire d'une « fraction d'un pour cent ».

Cette méthode de déviation faisant appel à un impacteur cinétique fait partie des 3 solutions envisagées dans l'éventualité où un astéroïde se présenterait comme une menace pour notre planète - les deux autres étant un recours au « tractage » ou l'utilisation d'une ogive nucléaire.

Le lancement devrait avoir lieu à l'horizon 2022.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Emails, données audios… le Congrès US interpelle Google et Apple
Tencent WeGame : le Steam chinois arrivera bientôt en Occident
YouTube : le mode incognito désormais déployé sur Android
Netflix abandonnera les avis utilisateurs en août sur son site
Samsung : bientôt des puces pour des SSD deux fois plus rapides
Finale Coupe du monde : comment regarder France-Croatie en streaming ?
Pénalités de l’UE : Google va devoir apporter du changement à Android
RGPD : la justice allemande rejette finalement la demande de l'ICANN
Le PDG de Reddit juge trop compliqué le bannissement des propos haineux sur son site
Haut de page