La chute de la station spatiale chinoise s’accélère

24 octobre 2017 à 11h04
0
Ce n'est pas une nouveauté : la station spatiale chinoise Tiangong-1 va bien s'écraser sur terre. Sa chute, inexorable, s'est même accélérée selon les dernières informations de l'agence spatiale chinoise. Seul souci : personne ne sait avec exactitude où les débris vont tomber ni leur taille : la chute de la station spatiale est totalement incontrôlée.

Les autorités se veulent rassurantes car, statistiquement, les risques sont faibles. Mais depuis la sortie de la série Dead Like Me on le sait : être tué par le débris d'une station spatiale c'est possible.

La chute de Tiangong-1 prévue pour fin 2017 ou début 2018



La station spatiale Tiangong-1 a cessé son activité en 2013, deux ans seulement après son lancement par les autorités chinoises. A l'instar de la station spatiale russe Mir en 2001 et sans aucun doute comme ce sera le cas pour l'actuelle station spatiale internationale (ISS), elle va retomber sur Terre. Sauf que dans le cas de Mir, cette chute avait pu être contrôlée depuis le sol.

Pour Tiangong-1, ce ne sera pas le cas : depuis 2016, à la suite d'un problème technique, l'agence spatiale chinoise a perdu le contrôle des moteurs. La station spatiale est donc à la dérive, en orbite, et est attirée par la gravité terrestre. Son altitude est depuis octobre 2017 inférieure à 300 kilomètres : la chute va s'accélérer si bien qu'elle devrait s'écraser sur Terre entre fin 2017 et début 2018.

01F4000008761858-photo-tiangong-1-model.jpg


Une incertitude sur la date qui en dit long



Mis à part des calculs approximatifs, personne sur Terre ne semble en mesure de prédire la date exacte du crash. Cette incertitude, en soi peu inquiétante, entraîne une inconnue beaucoup plus préoccupante : personne ne sait où la station spatiale va s'écraser. En l'occurrence, certaines pièces de la structure de 10,4 mètres de long pour 3 mètres de large pourraient rester intactes après son entrée dans l'atmosphère.

Les chercheurs pensent notamment aux moteurs, de plus de 100 kilogrammes chacun, qui seraient en mesure de résister à l'entrée de la station spatiale Tiangong-1 dans l'atmosphère. Statistiquement les risques que la chute cause des dégâts sont faibles : les Hommes ne vivent que sur 2,5 % des terres émergées qui ne représentent, de leur côté, que 29 % de la surface totale du globe. Mais le risque zéro n'existe pas...

En 1977, par exemple, la station spatiale Skylab avait chuté de façon incontrôlée et certains débris s'étaient écrasés dans les environs de la ville de Perth en Australie.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top