Narcos : Pablo Escobar débarque sur console et PC dès novembre

28 octobre 2019 à 08h55
5


Vous avez aimé la série Narcos sur Netflix ? Bonne nouvelle pour vous : vous allez pouvoir vivre les aventures de Pablo Escobar en jeu vidéo.

Narcos : Rise of the Cartels, développé par Kuju Entertainment et édité par Curve Digital, sort le 19 novembre 2019 sur PC et PS4, puis le 21 novembre sur Nintendo Switch et enfin le 22 novembre sur Xbox One.

Un jeu proche de la série

L'intrigue prend place lors de la saison 1 de Narcos. On se retrouve donc dans les années 1980 en Colombie. Le joueur doit choisir son camp entre les agents de la DEA (Drug Enforcement Administration) ou les narcotrafiquants. Les fans de la série auront l'occasion d'évoluer dans des environnements qui devraient leur rappeler des scènes de la série.

Côté gameplay, il s'agit de monter son équipe avec des personnages aux compétences uniques (on retrouve un système de classes) qu'il est possible d'améliorer au fil de la progression. Les combats se déroulent au tour par tour avec un nombre d'actions limité. Le titre est orienté « action-stratégie » avec des éléments qui rappellent fortement le fonctionnement d'un jeu comme X-Com.

Joueurs PC, pas besoin d'une configuration monstrueuse

Narcos : Rise of the Cartels est un jeu uniquement solo. Le support manette est bien de la partie sur PC, logique pour une production qui sort aussi sur console. Sans surprise, il a été catégorisé PEGI 18, avec présence de violence, drogue et langage grossier. Du Narcos, quoi.

Si vous êtes joueur PC, pas d'inquiétude, vous n'avez pas besoin d'une machine de guerre pour faire tourner le jeu. La configuration recommandée se contente d'un CPU Intel Core i5-6600K ou AMD Ryzen 5 1500X, de 8 Go de RAM, d'une carte graphique NVIDIA GeForce GTX 960 (4096 MB) ou AMD Radeon R9 380 (2048 MB) et de 12 Go d'espace de stockage. Cela est suffisant pour avoir droit à un niveau de graphisme élevé à 60 fps. Côté console, cela devrait permettre d'avoir une expérience fluide sur la PS4 standard, la Xbox One S et même la Switch.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
nicgrover
Faire l’apologie d’une ordure de première pour engranger des $ je trouve cela glauque.<br /> Combien a-t-il des morts sur la conscience, si conscience il avait…
Steevenoo
Rassure toi c’est comme tout les jeux de guerre, tu rapporte des sous, c’est aussi glauque et des morts c’est par millions !!!
Blackalf
nicgrover:<br /> Faire l’apologie d’une ordure de première pour engranger des $ je trouve cela glauque.<br /> Combien a-t-il des morts sur la conscience, si conscience il avait…<br /> +1<br /> Faire un jeu de guerre est une chose, surtout quand le joueur est dans le “bon” camp…lui faire incarner volontairement un criminel notoire en est une autre <br /> Entre ce jeu et Far Cry 5*, j’ai vraiment l’impression que l’industrie du jeu vidéo jette petit à petit aux orties toutes formes de conscience/morale/éthique/décence<br /> Ce jeu est tout simplement puant de par les valeurs qu’il véhicule, on en arrive à se demander si les développeurs ne font pas réellement partie d’une secte proche de celle que l’on combat dans le jeu<br />
nicgrover
Je plussoie.
Azito
Faire un jeux ne veut pas dire faire l’apologie d’un criminel. On peut choisir son camp : “Le joueur doit choisir son camp entre les agents de la DEA (Drug Enforcement Administration) ou les narcotrafiquants”.<br /> Je suis partit en Colombie l’année dernière, effectivement ils n’aiment pas Pablo Escobar, mais comme disais mon guide : “je ne veux pas faire l’apologie de cet homme, mais il fait partie intégrante de notre histoire. Si l’économie se relance à certains endroits, c’est parce que les personnes qui viennent visiter sont intéressées par son histoire.”
Cassin
Bah pour le coup c’est l’adaptation de la série, donc je ne vois pas en quoi ça fait l’apologie du type ^^<br /> Sinon tous les jeux à la Hearts of Iron où l’on peut incarner l’Allemagne nazie sont à mettre à la même enseigne ^^
Blackalf
Cassin:<br /> Bah pour le coup c’est l’adaptation de la série, donc je ne vois pas en quoi ça fait l’apologie du type ^^<br /> Parce que la série, tu la regardais et n’avait aucune influence dessus…et dans le jeu on a implanté volontairement la possibilité d’incarner un narco-trafiquant, donc un personnage extrêmement douteux…la voilà la différence <br /> Cassin:<br /> Sinon tous les jeux à la Hearts of Iron où l’on peut incarner l’Allemagne nazie sont à mettre à la même enseigne ^^<br /> Mais tout à fait, d’où ma phrase l’industrie du jeu vidéo jette petit à petit aux orties toutes formes de conscience/morale/éthique/décence ^^
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'émoji doigt d'honneur ? PEGI 3 sur le clavier Google, PEGI 16 chez les autres
Le jeu VR Doctor Who : The Edge Of Time dispo dès le 12 novembre prochain
Razer présente un casque joueur dédié au chat en équipe nommé Tetra
Le saviez-vous ? Une appli de guidage, Evelity, redonne de l’autonomie aux personnes handicapées
Qui est Marc Teyssier ? Découvrez l'ingénieur derrière la coque de smartphone imitant la peau
Amazon intensifie sa politique dans les énergies renouvelables avec 3 nouveaux projets
Forfait 4G RED, Free, Sosh & B&You : coup d'oeil sur les promos du moment
Les images du concours Nikon de photomicrographie sont impressionnantes
Au Royaume-Uni, le stockage de l’électricité se fait sur « cryo-batteries »
Haut de page