Blizzard suspend un joueur pro Hearthstone qui clame son soutien à Hong Kong

09 octobre 2019 à 09h08
0
hearthstone

Blizzard s'attire les critiques de la communauté suite à sa décision de sanctionner très sévèrement un joueur ayant tenu un discours politique engagé sur un stream officiel.

Blitzchung, un joueur professionnel de Hearthstone, a appelé à la « libération de Hong Kong » sur la chaîne Twitch officielle de Blizzard PlayHearthstone Taiwan. Masque à gaz sur la tête, il a apporté son soutien aux Hongkongais manifestant dans la rue depuis plusieurs semaines pour protester contre l'ingérence du gouvernement chinois sur leur territoire (rappelons qu'ancienne colonie britannique, Hong Kong a actuellement un statut de cité-état indépendante).

Banni des tournois officiels pendant un an

Des propos qui lui coûtent très cher. Blizzard a prononcé son exclusion des Grand Masters, le format de compétition censé regrouper la crème de la crème du jeu de cartes. Blitzchung faisait partie des 16 joueurs d'Asie-Pacifique à bénéficier de cette condition de Grand Master.

Et les sanctions ne s'arrêtent pas là : le jeune homme perd aussi tous ses gains obtenus lors de la saison 2, dont la phase régulière vient de s'achever. Pour rappel, il se trouvait dans une poule de huit joueurs et a rencontré chaque adversaire à deux reprises, soit 14 matchs. Pour chaque rencontre disputée, un joueur empoche 500 dollars, une somme qui passe à 1 000 dollars en cas de victoire. Avec 6 victoires pour 8 défaites (7ème place de son groupe), il aurait dû toucher 10 000 dollars.

On ne sait pas en revanche si sa disqualification va sauver Pathra, qui devait être reléguée, ou si un autre joueur va prendre sa place.

Des dommages collatéraux

Blitzchung n'est pas le seul à subir les conséquences du courroux de Blizzard. Les deux casteurs, qui commentaient son match et l'ont interviewé, ont également été licenciés. Le groupe américain estime qu'ils n'ont pas su tenir l'antenne, bien qu'ils savent que de tels propos à visée politique ne peuvent être dispensé en direct sur une chaîne officielle de l'éditeur / diffuseur.

Cinéma, jeux-vidéo, télévision... Une censure se met en place depuis plusieurs années autour de la Chine, même à l'étranger. Dernier exemple en date : le basketteur James Harden a dû s'excuser publiquement des propos de son manager concernant la situation à Hong Kong, afin d'empêcher que la NBA ne soit suspendue de toute diffusion dans l'Empire du Milieu.

Avec son marché de plus d'1,5 milliard de consommateurs, la Chine est devenue un indispensable de tous les grands groupes de bon nombre de secteurs : culture, sport, technologie... Tout est alors fait pour ne pas froisser les autorités chinoises, qui ont le pouvoir de faire perdre énormément d'argent à ces entreprises. Désormais, Blizzard interdit d'afficher le drapeau taïwanais sur ses streams officiels par exemple.

En tout cas, cette décision dérange. Nombre d'observateurs et de joueurs ont fait part de leur mécontentement sur Reddit et Twitter. Certains assurent même qu'ils vont boycotter Hearthstone et Blizzard à l'avenir.

Source : TechRaptor
Modifié le 09/10/2019 à 09h08
7 réponses
7 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top