Return of the Obra Dinn sort ce mois-ci sur Switch, PS4 et Xbox One

05 octobre 2019 à 14h00
0
Return of the Obra Dinn

Le brillant jeu d'enquête, sorti l'année dernière sur PC, débarque sur consoles ce mois-ci.

Développé par Lucas Pope, le développeur à l'origine de l'acclamé Papers, Please, Returns of the Obra promet une investigation maritime qui va en dérouter plus d'un.

C'est un navire perdu en mer...

Mais qu'a-t-il bien pu arriver aux 60 membres de l'équipage de l'Obra Dinn, un navire perdu en mer au XIXe siècle et réapparaissant soudainement, vide, dans le port de Falmouth ? Acclamé par la critique pour ses choix scénaristiques, sa narration éclatée et ses graphismes, ce titre mêlant enquête et aventure demandera aux joueurs d'être particulièrement observateurs.

On y incarne un représentant du bureau londonien de la Compagnie des Indes Orientales, chargé de comprendre ce qu'il s'est passé à bord du navire marchand Obra Dinn, disparu en 1802 pour revenir au port sans équipage en 1807.



Disponible dès le 18 octobre

Le jeu sera disponible sur Switch, PS4 et Xbox One dès le 18 octobre prochaine, soit près d'un an jour pour jour après sa sortie sur PC.

Son prix n'a pas encore dévoilé mais, sur Twitter, Lucas Pope explique qu'une édition collector physique devrait voir le jour « dans les prochains mois ».

Source : Polygon
Modifié le 05/10/2019 à 15h45
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top