Le prochain Flight Simulator de Microsoft a (largement) conquis le coeur des testeurs

Thibaut Popelier
Expert Gaming
02 octobre 2019 à 08h00
0


Annoncé durant la conférence Microsoft à l'E3 2019, Flight Simulator s'est récemment laissé approcher par la presse du monde entier. Si cette exclusivité développée par les bordelais d'Asobo Studio avait déjà su mettre l'eau à la bouche des fans lors de son officialisation en juin dernier, les premiers retours confirment cette entrée en matière extrêmement positive !

La Terre comme terrain de jeu

Puisqu'il s'agit d'un simulateur de vol, Flight Simulator jouera la carte du réalisme à tous les étages. Et pour ce faire, Microsoft et Asobo se sont associés à Bing Map. Grâce à des images satellite, les développeurs ont pu recréer pas moins de 400 villes et 40 000 aéroports. Aussi, chaque lieu sera fidèle à la réalité avec des bâtiments ou encore des arbres positionnés au millimètre près. Bien entendu, le tout est magnifié par des graphismes absolument renversants sur PC grâce à l'utilisation de Azure AI, qui permettra une génération procédurale appuyée sur les données satellite de Bing Maps. Le titre utilisera aussi au mieux les capacités de la Xbox One X.

Histoire de renforcer cette impression de réalisme, le testeur du site IGN a même pu retrouver sa propre maison dans le jeu (malgré une architecture différente). C'est bien simple, grâce à l'imagerie satellite de Bing, il sera possible de visiter n'importe quel endroit sur Terre. Si, comme le réalisateur du soft Jorg Neumann, vous rêviez de vous rendre au Machu Picchu, ce rêve deviendra réalité grâce à Flight Simulator. Par ailleurs, Neumann a aussi précisé que des hélicoptères devraient arriver après le lancement.

Microsoft Flight Simulator 2020
© Microsoft


Des conditions toujours plus réelles

L'autre élément qui a frappé les testeurs d'IGN et du Daily Mail est la météo en temps réel. Pour faire simple, si une tempête, ouragan voire même un cyclone se déclenchent dans le monde réel, il sera possible de se frotter à ces conditions extrêmes dans le jeu. Bien entendu, les éléments auront un impact sur la façon de piloter. Les nuages, en plus d'être somptueux, modifieront vraiment les sensations de vol. Ce sera la même chose pour le vent.

Il faut bien l'admettre, ce Flight Simulator s'apparente plus à un simulateur de vol qu'à un jeu divertissant. S'il se veut plus accessible que les précédents opus, cet épisode n'en reste pas moins exigeant et pensé avant tout pour les pilotes en herbe. Avec son monde réaliste, sa météo en temps réel, ses nombreuses villes et ses différentes manières de piloter, le titre d'Asobo Studio devrait sans aucun doute devenir la nouvelle référence du genre.

Rendez-vous en 2020 pour la sortie de Flight Simulator sur Xbox One et PC. En attendant, une vidéo d'une trentaine de minutes a été mise en ligne. Elle illustre les décors somptueux du jeu dans sa version pré-alpha. Vous pouvez la visionner en haut de cet article.

Sources : IGN, Daily Mail
Modifié le 02/10/2019 à 10h51
39
21
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top