Dr Mario World est disponible sur iOS et Android

Stéphane Ficca Contributeur
10 juillet 2019 à 20h44
0
Dr Mario World

Le dernier jeu de Nintendo, Dr. Mario World, est désormais disponible sur les AppStore et PlayStore.

Dr. Mario World est enfin disponible !


En attendant Mario Kart Tour, qui sera disponible le mois prochain, les fans de Nintendo peuvent dès à présent télécharger la version mobile du célèbre Dr. Mario, avec Dr. Mario World. Un jeu proposé en free-to-play, avec son lot d'achats « in-app » (ce qui explique l'indisponibilité du titre en Belgique).

Le principe est évidemment inchangé (avec toutefois des gélules qui vont vers le haut, et non vers le bas), et il s'agira d'utiliser des gélules pour éradiquer des virus, en alignant horizontalement ou verticalement trois éléments de même couleur. Chaque niveau propose évidemment son lot de challenges, dont une limite de gélules disponibles, mais aussi, parfois, un temps limité.



Multijoueurs et social


Le côté « World » se manifeste notamment par du multijoueurs, mais aussi un côté très social. « Réclamez et envoyez des cœurs à vos amis pour récupérer de l'énergie pour les stages, et étalez vos réussites aux yeux de tous ! » explique ainsi Nintendo.

À l'heure actuelle, aussi agréable soit-il, le jeu souffre néanmoins de quelques bugs, avec en prime une connexion permanente obligatoire et une interface qui (on l'espère) sera peaufinée rapidement...

Source : Android Police
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top