Overwatch : Blizzard va renforcer le contrôle des tchats sur Twitch

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
01 janvier 2019 à 12h04
0
MateBook X Pro - Overwatch

Dans un jeu vidéo très populaire, il est parfois difficile pour un studio de gérer sa communauté. Les parties en ligne, aussi divertissantes soient-elles, sont parfois victimes de comportements indécents de la part des joueurs. Blizzard compte bien y remédier pour son FPS Overwatch.

Après avoir déjà sévi sur YouTube, le studio a également décidé de prendre des mesures afin de modérer les discussions en ligne sur Twitch, durant la ligue d'Overwatch. Le but étant bien évidemment de limiter les commentaires injurieux postés à la vue de tous et ainsi d'éviter les déferlements d'insultes sur les tchats, lors des parties. Pour cela, Blizzard a mis en place un procédé relativement simple, mais qui devra encore faire ses preuves.

Des discussions "plus saines et bienveillantes"

En effet, depuis les quarts de finale de la saison 3 de "l'Overwatch League", les spectateurs ont pour obligation de lier leurs comptes Twitch et Battle.net pour discuter durant la compétition. Une technique qui permettrait à Blizzard de pouvoir directement sanctionner le public indiscipliné qui viendrait déverser sa haine sur le tchat.

Ce système de modération a été testé pour la première fois le 28 décembre dernier. Les tests se poursuivront jusqu'au 12 janvier prochain, puis les équipes de Blizzard choisiront si oui ou non elles décident de reconduire l'opération sur les prochaines compétitions.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook : Mark Zuckerberg,
Samsung prépare une enceinte intelligente à plus petit prix
Zotac lancera au moins deux RTX 2060
Durant ses élections parlementaires, le Bangladesh coupe tous les réseaux mobiles
Des écoles chinoises équipent leurs élèves d'uniformes de tracking
Nintendo Switch : des ventes supérieures à celles de la PS4 au Japon
De l'ADN d'une espèce de tigre en voie d'extinction propulsé dans l'espace en
Le scientifique à l'origine des bébés OGM assigné à résidence
La maman de Hubble, Nancy Grace Roman, est décédée
Haut de page