E-sport aux JO : le président du CIO défavorable aux jeux violents

Matthieu Legouge Contributeur
05 septembre 2018 à 14h53
0
Thomas Bach

Il fallait bien s'y attendre ! Présent à Jakarta pour la clôture des Jeux asiatiques de 2018, Thomas Bach, le président du Comité International Olympique, à confirmé son animosité envers les jeux vidéo violents tels que les First-Person Shooter.

Si l'e-sport pourrait bel et bien devenir une discipline des jeux olympiques, il en va autrement des jeux où il est question de « frag » son adversaire, comme c'est le cas dans tout FPS et dans certains MMORPG.

Des « killer games » qui créent la polémique



S'adressant aux journalistes d'AP News en marge d'une démonstration de sports électroniques, Thomas Bach a déclaré « Nous ne pouvons pas avoir dans le programme olympique un jeu qui encourage la violence ou la discrimination. Ces "killer games" sont en contradiction avec les valeurs olympiques et ne peuvent donc pas être acceptés ».

Médaillé d'escrime, le dirigeant allemand défend sa position en comparant les sports de combat et les killer games : « Bien sûr, tous les sports de combat ont comme origine un affrontement réel entre des individus. Mais le sport en est une expression civilisée. Un jeu électronique où il est question de tuer quelqu'un ne peut pas coller avec les valeurs de l'olympisme ».

Au vu de ses déclarations hostiles, il y aura probablement peu de chances de voir des titres comme CS:GO, Overwatch, LoL, Dota 2, ou encore Quake Champions être intégrés à la programmation des Jeux olympiques. Surtout que ce n'est pas la première fois que le président du CIO tacle ce genre de jeux vidéo.

Les jeux de sport comme discipline olympique ?



Il reste toutefois une chance pour l'e-sport d'être considéré comme une discipline olympique, notamment par le biais des jeux de sport et de cartes.

Les démonstrations officielles ayant eu lieu pendant les Jeux asiatiques, qui se sont tenus entre le 18 août et le 2 septembre dernier en Inde, laissent à penser que l'e-sport pourrait intégrer les JO dès l'édition 2022. Six jeux compétitifs ont été présentés à cette occasion : League of Legends, Arena of Valor, HearthStone, Clash Royale, PES 2018, et sans oublier Starcraft II.

On aura donc peut-être la chance d'assister, aux Jeux olympiques d'été de Paris en 2024, à un événement historique pour l'e-sport.
31 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top