Un bidouilleur de génie a conçu une PS2 portable baptisée Eclipse

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
10 août 2021 à 09h25
7
PlayStation 2 Eclipse © GingerOfOz
© GingerOfOz

La PS2 « Eclipse » est basée sur la carte mère originale de la console de Sony, quoique passablement tronquée.

Depuis déjà des années, des amateurs de tous horizons se sont amusés à modifier des consoles de salon populaires pour en faire des modèles que l'on peut trimballer avec soi. En fonction de leur talent, ces amateurs ont obtenu des résultats variables : un certain GingerOfOz se démarque.

Une carte mère PS2 « rabotée »

Au cours de l'été dernier, le bougre s'était fait une jolie petite réputation avec sa déclinaison portable façon Game Boy de la Nintendo Wii. Baptisée « WiiBoy Color », la chose avait impressionné son monde et le bidouilleur s'était même fait fort d'en produire une bonne cinquantaine afin de ravir tous les joueurs convaincus par son travail.

Il y a quelques jours, GingerOfOz a récidivé avec la PlayStation 2 de Sony. Une histoire qu'il nous raconte en vidéo sur YouTube et que The Verge a relayée. Comme souvent sur ce genre de projets un peu fous, tout a commencé par l'achat « impulsif » d'une PlayStation 2 sur eBay. « Impulsif », car comme il le précise lui-même, GingerOfOZ n'avait jamais possédé de PlayStation 2, console qui ne lui parle finalement pas tant que ça.

Par la suite, accaparé par ses travaux sur Wii, GingerOfOz a laissé la PS2 de côté tout en la gardant dans un coin de sa tête. Plusieurs mois plus tard, il a commencé à réfléchir au moyen de changer cette PS2 en console portable… en découpant notamment la carte mère de la bête afin d'en réduire les dimensions.

Boutons PS Vita, sticks Nintendo Switch

Une fois parvenu à la taille « minimale » sans détruire ladite carte, il a dessiné le boîtier pour lequel il a utilisé des boutons PS Vita, des sticks Nintendo Switch et un écran 5 pouces 480p. Il a également repris certains designs de cartes « filles » pour gérer diverses fonctions et, en particulier, l'alimentation de la bête.

Du propre aveu de GingerOfOz, ce dernier point était crucial et pour que le tout soit le plus fonctionnel possible, le lecteur optique a été éliminé de l'équation, remplacé par une carte mémoire PS2 et le logiciel FreeMCBoot. Ce dernier permet de lancer des jeux sans le fameux lecteur optique, mais GingerOfOz précise que la chose est indiscutablement plus lente que sur le système original de Sony.

De fait, sur certains jeux, il rencontre de légers problèmes de stuttering, mais rien de grave et puisqu'il utilise le matériel originel, les près de 4 000 jeux PS2 ne devrait pas poser de souci. La bête a été peinte en noire afin de coller aux boutons PS Vita et baptisée « Eclipse ». Enfin, il est question d'une autonomie d'environ 2 heures 30, mais cette fois GingerOfOz ne produira pas de machines pour des utilisateurs lambda : il explique que c'est trop de travail et cette PS2 Eclipse devrait rester un modèle unique.

Source : The Verge

Modifié le 10/08/2021 à 10h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Cherry lance deux nouveaux claviers gaming : un low-profile et un tenkeyless
Razer lance des
Steam Deck : les kits de développement commencent à arriver chez les développeurs
Razer offre une V2 à sa manette Wolverine
Xbox Cloud Gaming et le Remote Play débarquent dans l'app Xbox pour Windows 10
Nintendo Switch : 4 ans après sa sortie, les appareils Bluetooth enfin supportés
Ubisoft annonce le retour de Driver... en série live-action
Steam Deck : seuls 72 % du top 50 des jeux Steam tournent sous Linux, la faute aux anti-triche
Haut de page