EA accusé d'ajuster la difficulté de ses jeux pour inciter à l'achat de loot boxes

Robin Lamorlette
Publié le 15 novembre 2020 à 13h26
FIFA 21

Aux États-Unis, un recours collectif accuse Electronic Arts d'ajuster la difficulté pour inciter les joueurs à l'achat de loot boxes.

EA Sports est particulièrement visé sur des franchises comme FIFA, Madden et NHL. Le recours collectif se concentre principalement sur l'usage secret d'une technologie brevetée par l'éditeur appelée « Ajustement Dynamique de Difficulté ».

Un ajustement estimé abusif de la difficulté pour forcer les joueurs à sortir le porte-monnaie

Le recours collectif déposé devant la Cour américaine de Californie du Nord énonce que l'usage déguisé de cette technologie forcerait à l'achat de joueurs présents dans les lots Ultimate Team.

L'achat de simples packs de joueurs ne semble en effet pas suffisant pour faire face au contenu proposé par les différents jeux d'EA Sports. Cette difficulté artificiellement élevée semble rendre la plupart des compositions d'équipe « normales » insuffisantes pour venir à bout de certains contenus.

« C'est un cycle sans fin qui profite à Electronic Arts au détriment des joueurs. L'ajustement dynamique de difficulté leur donne l'impression d'avoir des équipes moins efficaces qu'elles ne le sont en réalité, les forçant à dépenser leur argent sur de nouveaux joueurs, dans l'espoir d'être plus compétitifs. »

Electronic Arts réfute les accusations

Bien entendu, Electronic Arts dément de son côté toute accusation quant à l'utilisation d'une telle technologie : « Jamais nous n'utiliserions un tel procédé pour avantager ou désavantager les joueurs contre l'un de nos jeux. Cette technologie a été élaborée pour trouver des moyens d'aider les joueurs qui ont des difficultés à progresser et leur donner les moyens d'avancer dans le contenu de nos jeux… »

Répondant au dépôt de ce nouveau recours collectif, un représentant d'Electronic Arts a même déclaré : « Nous estimons que ces accusations sont sans fondement et donnent une mauvaise image de nos jeux. En conséquence, nous nous défendrons contre ce recours. »

Ce n'est pas la première fois qu'Electronic Arts fait face à des accusations concernant sa politique vis-à-vis des microtransactions dites « pay-to-win », comme les loot boxes présentes notamment dans les jeux EA Sports. Lors d'une audience devant le Parlement britannique en 2019, l'éditeur s'était même défendu qu'il ne s'agissait pas d'un système de jeu de hasard mais d'une « mécanique surprise ».

Reste donc à voir si ce recours collectif participera, avec les différentes mesures prises à l'encontre des loot boxes dans le monde, à juguler l'usage abusif de telles mécaniques et faire office de jurisprudence.

Robin Lamorlette
Par Robin Lamorlette

Fan absolu de tech, de films/séries, d'heroic-fantasy/SF et de jeux vidéos type RPG, FPS et hack&slash qui se shoote à coups de lore sur Star Wars, The Witcher, Cyberpunk, Game of Thrones et Donjons & Dragons/Baldur's Gate 3.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
phil995511

Ces loot boxes sont une honte, elles devraient êtres purement et simplement interdites !!

wackyseb

Le problème c’est plus les gens qui achètent les lootbox. Tant qu’il y aura des c.ns pour se payer des lootbox, les prix grimperont et ça continuera…
Moi ça ne me gêne pas, s’il y a système de Loot, je fais le jeu à mon rythme et si c’est abusé et que j’avance pas, je change de jeu. Jamais je ne mettrais 1 centime

Blap

Je crois que t’as pas bien compris les tenants et aboutissants du probleme

Altenna13

Ce qui me dérange dans les loot box, c’est que finalement ils sont extrêmement présent dans les franchises pour Ados, ils sont donc bien plus sensible à ce type de pratique.
Donc un ados va dépenser, une grande parti de son argent poche en jeux d’argent (c’est équivalent pour moi).

Werehog

Les loot box devraient être interdites en France comme elles le sont en Belgique.
C’est de la loterie déguisée en jeu, avec aucun contrôle sur l’âge des joueurs qui achètent. On interdit les tickets à gratter aux mineurs, pourquoi laisse-t-on passer les loot box ?
D’autant plus que de plus en plus de jeux ont un contenu de mauvaise qualité ou très faible sur la partie « campagne » pour uniquement se concentrer sur le business des loot box dans la partie multi…

twenty94470

Comme sur Android je prends que des jeux moddés, cristaux et autres stupidités à x99999 en permanence…

Dahita

Oue enfin c’est comme la drogue einh, moi ca me gene pas je n’y depenserai jamais un centime, donc pas la peine de reguler pour les autres. Oh, wait

Eths25

Sur CSGO j’ai déjà acheté des clés pour ouvrir les caisses, j’en achète quelques-unes par an pour avoir des skins et pour le fun, sinon j’achète les skins que j’aime directement.
Un jour après une game, j’ai drop une AK lotus que j’ai revendue sur un site 400€
Un usp 10€
Une AK 15€

Au final je suis grand gagnant de ce système de loot.

Pour ce jeu ça va, les skins ne rendent pas les armes + fortes, là où certains jeux drop des items qui permettent d’être avantager par rapport aux autres.

Yorgmald

Je ne vais pas défendre EA (si ils sont coupable) mais je pense qu’il faudrait aussi s’intéresser aux entreprise qui font des jeux sur mobiles où l’on doit aussi passer à la caisse si l’on veut progresser.
Après je ne suis pas fermé au concept de lootbox, il faut juste que cela ne soit pas source de mal être, car un jeu doit avant tout apporter du bien être et la difficulté faire partie du plaisir, notion qui disparait de plus en plus avec le temps et aux dires des joueurs qui veulent tout, tout de suite et sans s’investir non plus.

kyosho62

Je ne sais pas si c’est encore d’actualité, mais il y avait des couteaux à 20k€