Star Trek : une pluie d'annonces pour les séries Discovery, Picard, Strange New Worlds et les autres !

19 janvier 2022 à 10h30
14
Star Trek Picard © Paramount+
© Paramount+

Paramount+ vient de lâcher énormément d'informations sur l'avenir de toutes ses séries Star Trek, à savoir Discovery, Picard, Strange New Worlds, Lower Decks et Prodigy.

Des dates de diffusion, mais aussi des commandes de futures saisons en avance. Il y aura du Star Trek dans les années à venir !

Paramount+ mise gros sur Star Trek

Alors que dernièrement, Paramount+ et Star Trek: Discovery étaient surtout dans l'actualité à cause du retrait de cette dernière de Netflix (et de son « retour » sur Pluto TV), le service de streaming de CBS, toujours attendu en France dans l'année, tente de rattraper le coup avec de multiples annonces.

Tout d'abord, il rappelle que Discovery reprendra la diffusion de sa saison 4 le 10 février prochain. De plus, la série mère aura le droit à une saison 5. Mais ce n'est pas tout.

… très gros

Star Trek: Strange New Worlds, la série dérivée de Discovery portée par Anson Mount dans la peau du capitaine Pike, arrivera le 5 mai prochain. Elle aussi se voit commander une saison 2 dès maintenant. L'équipage autour de Pike, notamment composé de Spock et de Number One, aura donc du temps pour explorer la galaxie.

N'oublions ensuite pas Star Trek: Picard et Patrick Stewart. La saison 2, qui se sera fait attendre, arrivera le 3 mars prochain. Pour le moment, la saison 1 est toujours disponible chez nous sur Prime Video. Reste à voir si cela sera toujours le cas le moment venu. Rappelons qu'une saison 3 a déjà été commandée.

Enfin, les séries animées Star Trek: Lower Decks (également proposée sur Prime Video) et Star Trek: Prodigy sont toujours là également. La première proposera sa saison 3 cet été, tandis qu'une saison 4 a été commandée. La seconde proposera de nouveaux épisodes à sa première saison à partir du 3 février, et d'autres arriveront plus tard en 2022.

Clubic compare de manière indépendante et objective les 11 meilleurs services de streaming vidéo en ligne. Cliquez pour en savoir plus.
Lire la suite

Source : Paramount+

Star Trek: Discovery
Star Trek: Discovery
Séries
date de sortie : 19-09-2017
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
8
Savysan
Pauvre Gene Roddenberry, il a dû tellement se retourner dans sa tombe ces dernières années avec ces nouvelles séries atroces, stupides, dystopiques, où Star Fleet est une bande d’incompétent au comportement de personnages de soap opera, où la science est un jouet pour gamin de 3 ans, où la section 31 se balade avec des badges officiels que tout le monde reconnait, où même la Prime Directive est traité comme une blague, etc.<br /> Heureusement, rayon de soleil dans les ténèbres, Orville reprend très bientôt. Orville devait être une parodie de Star Trek, c’est devenu le seul vrai successeur de Star Trek.
kplan
The Orville seul vrai successeur ? Tu plaisantes j’espère. C’est gentil comme série mais alors que ça commençait en parodie, ça a viré nunuche en se prenant au sérieux. Humour en berne, sujets clichés et issues prévisibles… S’il y a une prochaine saison, j’espère que Seth MacFarlane va se réveiller, parce que sinon merci l’ennui…<br /> A part ça je suis bien content que Picard revienne bientôt pour une 2ème saison, j’avais vraiment hâte
Kratof_Muller
Après Star Trek Picard, on aura Star Trek " toutpargel", puis «&nbsp;grand frais&nbsp;», puis «&nbsp;lidl&nbsp;»
Savysan
En fait quand une série de ce type n’est pas une horrible dystopie peuplée d’enculés et de tarés qui font n’importe quoi à la façon Discovery, c’est nunuche c’est ça? donc pour toi Star Trek, les séries d’origine, c’est nunuche aussi ou tu n’as tout simplement jamais regardé les séries d’origine?<br /> Bien sûr, tu as le droit d’avoir aimé Picard et Discovery, mais c’est pas Star Trek quoi. Pour penser le contraire, il faut ne jamais avoir aimé Star Trek Next Generation. Et Voyager aussi d’ailleurs, pauvre Anika, ils l’ont massacrée elle aussi…<br /> Et oui, Orville (surtout la saison 2) est bien plus Star Trek que Discovery et Picard, ne t’en déplaise!
kplan
Je ne remets pas en cause ton ressenti sur les «&nbsp;nouvelles&nbsp;» séries Star Trek mais The Orville n’a non seulement rien inventé mais ils se sont contentés de faire une version cheap de Star Trek «&nbsp;original&nbsp;» avec des thématiques éculées et à peine modernisées. Mais si ce n’était que ça, il aurait encore fallu que ce soit au moins drôle ou décalé et malheureusement l’humour s’est rapidement fait la malle. J’ai regardé The Orville jusqu’au bout en espérant un sursaut, mais rien.<br /> En comparaison, la série originale avait l’atout de la nouveauté (et c’était encore nouveau quand j’étais gamin, alors que je n’étais pas né quand c’est sorti) et de l’originalité. Refaire pareil mais en moins bien, avec le recul de tout l’historique Star Trek, ben franchement, pour moi, c’est décevant.<br /> Et j’assume le terme «&nbsp;nunuche&nbsp;» ne serait-ce qu’au sujet de la romance à rallonge bien sirupeuse entre Mercer et Grayson ou l’épisode sur le smartphone avec Malloy.
Savysan
Peut-être que le niveau affligeant des séries de science-fiction actuelles et le massacre total de Star Trek a fait gagner des points indus à Orville chez moi, c’est possible. C’est un peu comme revoir la prélogie Star Wars et se dire que finalement c’était pas si mauvais que ça… comparé à la nouvelle trilogie lol<br /> Ou revoir Enterprise saison 1 après Picard, d’ailleurs.<br /> La romance Mercer/Grayson est un bon point de comparaison car c’est du génie en terme d’écriture de relations humaines comparé au soap opera dystopique de Discover où tout le monde passe son temps à chialer, où l’incontinence émotionnelle de coquilles vides appelés personnages est la règle.<br /> Et puis il y a eu le double épisode sur les Kaylons dans la saison 2 qui, pareil, est un chef d’œuvre comparé au traitement d’un thème similaire dans Picard.<br /> Il reste que, si Orville est une bouffée d’air frais, c’est évidemment pas au niveau de Babylon V ou Farscape par exemple, faut pas déconner. En tous cas pas encore, il n’y a que deux saisons après tout.<br /> Mais c’est une série qui est fait avec l’amour de l’esprit Star Trek au coeur et ça, ça fait du bien. Vivement la saison 3 en mars.
Bondamanmanw
«&nbsp;Heureusement, rayon de soleil dans les ténèbres, Orville reprend très bientôt. Orville devait être une parodie de Star Trek, c’est devenu le seul vrai successeur de Star Trek.&nbsp;»<br /> Tu as raison mais le concept de Picard reste exploitable et moins nunuche que Discovery, dommage les effets spéciaux assez réussi sur les saisons mais scénarios complètement à la baisse sur les deux dernières, stoppé net après le visionnage du 1er épisode de la dernière.
Bondamanmanw
Tu as raison aussi.<br /> «&nbsp;C’est gentil comme série mais alors que ça commençait en parodie, ça a viré nunuche en se prenant au sérieux&nbsp;»<br /> Surtout sur le coté sérieux, ça ne rigolait plus, j’attends malgré tout la prochaine saison.<br /> Idem pour Picard, en attente.
Bondamanmanw
«&nbsp;C’est un peu comme revoir la prélogie Star Wars et se dire que finalement c’était pas si mauvais que ça… comparé à la nouvelle trilogie&nbsp;»<br /> Surtout les nouvelles séries en lien, Le livre de Boba Fett par ex quand je regarde je sens les boutons d’acnés poussant sur mon visage, des personnages et animaux limites cartons-pates, c’est culcul pourtant the Mandalorian ne m’a pas laissé cette sensation.
DrGeekill
Ne connaissant pas The Orville je vais aller voir ça merci.<br /> De mon avis personnel :<br /> Discovery je n’accroche vraiment pas. Trop anachronique avec des technologies bien supérieures à ce qu’elles devraient être pour rester dans la logique du «&nbsp;avant&nbsp;» la série originale et une histoire qui à aucun moment n’a su capter mon intérêt tant je la trouve vide et ennuyeuse. Je regarderai simplement parceque j’ai vu tous les Star Trek.<br /> Picard j’ai bien accroché et j’attends la saison 2. J’ai pris plaisir à retrouver des personnages iconiques et l’histoire ne m’a pas déplu du tout.<br /> La bonne surprise c’est sans conteste pour moi «&nbsp;Lower decks&nbsp;». J’aime beaucoup son parti pris tant artistique que ses épisodes pleins d’humour et offrant chacun une nouvelle aventure dans la droite lignée des premières séries.<br /> Dommage peut être que le seul vrai retour aux sources de la franchise se trouve donc sous la forme d’un dessin animé.<br /> A contrario j’ai pu apercevoir Prodigy et je suis… septique.
ti4444
ahahaha elle était facile mais j’aime bien ce genre d’humour
aGa
Puisqu’on parle pas mal de The Orville ici =° Critique The Orville : au-delà de la parodie de Star Trek
kplan
«&nbsp;Lower Decks&nbsp;» me plait beaucoup aussi pour les mêmes raisons
Jolan
La série originale avait le mérite de faire quelque chose de vraiment neuf et ambitieux - surtout pour l’époque. J’ai énormément de respect pour la série originale et j’ai la saison 1 en «&nbsp;collection&nbsp;», mais plus pour l’aspect historique qu’autre chose.<br /> Car ces humains tous très gentil et hyper-respectueux des autres cultures : oui c’était un peu niai.<br /> Ce capitaine d’un vaisseau de plusieurs milliers d’âmes qui participe à toutes les missions commando (sans jamais défaire sa mèche) comme s’il n’avait personne sous ces ordres pour ce genre de chose : oui c’était un peu niai.<br /> C’était d’ailleurs le même problème avec Cosmos 1999, et pour cause : le contrat de Martin Landau prévoyait qu’il soit à l’image 80% du temps.<br /> Ou le «&nbsp;j’en ai pour 2 jours&nbsp;», «&nbsp;vous avez 2h&nbsp;» devenu culte, mais tellement premier degré dans la série originale que : oui c’était un peu niai.<br /> Quant à Gene Roddenberry qui peut dire quelles évolutions il aurait adoré ou détesté. Quand on voit comment Lucas a traité son propre univers, on se rend compte que les créateurs sont moins bloqué sur le passé que certains fans ; qu’avec le temps ils regrettent certains partis pris ou choix qu’ils avaient fait à l’époque.<br /> The Orville, c’est vraiment une plaisanterie. C’est distrayant et bien fait, mais cela ne vole quand même pas très haut.<br /> @TheLudo<br /> Quand un univers est exploité aussi longtemps, il faut accepter les incohérences. Elles sont inévitables et même souhaitable si on ne veux pas tourner en rond.<br /> Perso, j’ai bien aimé la 1ère saison de Discovery, avec ces Klingons très différents de ce qui existait, mais tellement bien fait. J’ai aimé que l’héroïne principale ne soit pas le capitaine. Bon, c’est vrai que c’est un peu trop mélodramatique et cela a malheureusement empiré dans les saisons suivantes.<br /> J’ai, moi aussi, beaucoup aimé « Lower decks » justement à cause de son coté décalé et sacrilège.
kplan
La critique m’a justement donné envie de voir la série.<br /> Pourtant à mes yeux les faiblesses ne compensent pas les bonnes idées et l’humour (j’attendais tellement plus de LaMarr par exemple). Oui, certains personnages sont intéressants et certains épisodes aussi mais l’ennui revient trop souvent.<br /> Quant au postulat de Savysan désignant The Orville comme seul digne successeur de Star Trek original, je suis en désaccord complet.<br /> Ceci étant dit, je regarderai la saison 3, en croisant les doigts.
Savysan
Jolan:<br /> Car ces humains tous très gentil et hyper-respectueux des autres cultures : oui c’était un peu niai.<br /> Bah c’était la vision de Roddenberry, ça et la science prise au sérieux, et c’est l’identité de Star Trek. Tu peux ne pas aimer, mais dire que c’est un défaut, non.<br /> D’ailleurs tu n’es pas le seul à ne pas aimer Star Trek, il n’y a pas tant de gens que ça qui aiment la série, on l’oublie souvent. La plupart des gens ont vu quelques films (surtout Kahn et First Contact) et peut-être parfois 2-3 épisodes genre best of Both Worlds et c’est tout.<br /> Jolan:<br /> Quant à Gene Roddenberry qui peut dire quelles évolutions il aurait adoré ou détesté.<br /> On peut se poser la question sur certains trucs des séries originales pendant et surtout après TNG, mais ce qui est sûr c’est qu’il aurait détesté les séries récentes.<br /> Jolan:<br /> Quand un univers est exploité aussi longtemps, il faut accepter les incohérences. Elles sont inévitables et même souhaitable si on ne veux pas tourner en rond.<br /> Non, c’est faux car il y a une différence entre ajouter des trucs à la mythologie, et foutre à la poubelle cette mythologie.<br /> A l’époque de Voyager, les trekkies débattaient sans fin sur l’ajout d’une reine aux Borg. Mais tout le monde était d’accord pour dire que Voyager, c’était Star Trek.<br /> Tu peux te planter aussi en confondant les dates de la 3e guerre mondiale et les guerres eugéniques, mais c’était souvent pardonné.<br /> …Et puis il y a l’ignorance crasse ou même carrément foutre en l’air VOLONTAIREMENT l’univers de Star Trek parce qu’on est pas d’accord avec comme c’est le cas aujourd’hui.<br /> L’ignorance crasse, c’est la section 31 qui se balade avec un badge que tout le monde reconnait alors que la section 31 n’a aucune existence officielle, on le sait tous… sauf ceux qui écrivent Discovery…<br /> Foutre en l’air l’univers Star Trek, là c’est par exemple bazarder la Prime Directive alors que c’est un des piliers de Star Trek. Pourquoi ils font ça? car il faut que les gentils imposent la pensée correcte aux civilisations inférieurs car ceux qui écrivent Discovery sont des militants politiques.<br /> Tu veux faire une série de science-fiction dystopique où tout le monde est incompétent et émotionnellement instable, et où l’univers est un far-west? vas-y, personne ne t’en empêche, mais à ce moment écrit une série originale, ne vole pas le nom Star Trek pour le faire. Là franchement, c’est Hannibal qui a tué Star Trek pour l’utiliser comme un masque lol
Savysan
Pour ceux qui veulent découvrir Star Trek mais qui sont intimidés par la quantité d’épisodes, je recommande de commencer par Next Generation avec le Capitaine Picard. Quelques épisodes assez emblématiques qui restent de bons points d’entrée:<br /> «&nbsp;Drumhead&nbsp;» et «&nbsp;measure of a man&nbsp;» pour les débats et la réflexion<br /> «&nbsp;best of Both Worlds part 1 &amp; 2&nbsp;» et «&nbsp;Chain of Command part 1 &amp; 2&nbsp;», pour le côté plus sombre et trépidant.<br /> " Tapestry" et «&nbsp;Inner Light&nbsp;» pour le coeur et l’exploration du personnage de Picard.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page