🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Les anciens jeux Metro se font descendre sur Steam… car Exodus n'y sera pas vendu

01 février 2019 à 17h45
15
Metro Exodus

L'éditeur de la série de jeux Metro a récemment choisi de réserver l'exclusivité de son dernier opus, Exodus, à la nouvelle plateforme d'Epic Games. Le moins qu'on puisse dire, c'est que cette décision n'a pas plu aux utilisateurs de Steam, qui se sont vengés sur... Metro 2033 et Metro: Last Light.

Metro Exodus est le dernier jeu vidéo édité par Deep Silver. Il s'agit d'un FPS se déroulant dans un univers post-apocalyptique, inspiré du roman de Dmitri Gloukhovski, Métro 2035. Il s'inscrit à la suite de Metro 2033 et Metro: Last Light, tous deux disponibles sur Steam.

La vengeance des joueurs

En revanche, le nouveau titre ne sera pas vendu sur la plateforme de distribution. Deep Silver a en effet décidé d'accorder l'exclusivité de Metro Exodus à l'Epic Games Store, la boutique lancée en décembre 2018 par le studio à l'origine de Fortnite. Un deal conclu, bien sûr, contre monnaie sonnante et trébuchante.

Cette décision a provoqué l'ire des utilisateurs fidèles à Steam. Ces derniers ont alors usé de leur pouvoir de nuisance, en s'adonnant au review bombing, c'est-à-dire à un déferlement de critiques négatives. Et comme Exodus n'est finalement pas disponible sur Steam, ce sont les opus précédents, Metro 2033 et Metro: Last Light, qui ont été la cible de cette « vendetta ».

Par exemple, pour Metro 2033, la plateforme de distribution affiche un message d'avertissement : « Nombre important d'évaluations négatives détecté ». Et c'est loin d'être un euphémisme : sur 2 712 avis laissés en janvier 2019, 72 % étaient négatifs ! Une proportion sans commune mesure avec celle observée pour les mois précédents.

Avis Steam Metro 2033
© Capture d'écran Steam

Mauvais timing

Dans le détail, les critiques usent largement de mots fleuris (et censurés) pour qualifier l'éditeur. Parmi les détracteurs, Madmax99 affiche clairement la couleur : « Évaluation négative en représailles du choix fait par Deep Silver de retirer "Metro Exodus" de Steam pour Epic Games Store. »

Au-delà du choix controversé de l'éditeur du jeu, les utilisateurs ont certainement été déstabilisés par le timing de l'annonce. En effet, celle-ci est intervenue seulement deux semaines avant la sortie prévue de Metro Exodus, alors que le jeu était disponible en précommande sur Steam. Ceux qui en avaient profité recevront d'ailleurs le titre, mais pas sûr que cela suffise à calmer la gronde.

Source : Neowin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
0
marc6310
C’est logique … ah ben non
lightness
je sais pas pourquoi un soudain engouement pour cette plateforme amorcé discrètement par ce jeu mal optimisé qui casse pas 3 pattes à un canard ok on construit pendant qu’on tire et la victoire à celui qui aura la machine, la connexion et le cerveau le plus rapide… mais à part ça je pense à une histoire de gros sous.
flonc
J’espere que tu te comprends
Nyzen
Pauvres joueurs, ils ont vraiment un grain à la place du cerveau.<br /> Comment en tant que passionné de JV, on peut être contre une plateforme qui rémunère d’avantage les éditeurs/développeurs ?
ariakas
Je suis joueur et j’en ai absolument rien à faire de la rémunération des éditeurs et développeurs, pas mon problème.<br /> Maintenant, détourner le principe des évaluations pour son mécontement est malhonnête et injuste.<br /> Les gens n’ont qu’à ne pas acheter, c’est tout.
Nyzen
“Je suis joueur et j’en ai absolument rien à faire de la rémunération des éditeurs et développeurs, pas mon problème.”<br /> Heu pour information, plus la rémunération d’un éditeur/studio de développement est élevé, plus les probabilités d’avoir un jeu de qualité (ou même simplement d’exister) augmente.<br /> Un enfant de 5 ans pourrait naturellement comprendre cela, mais apparemment pas chez certains joueurs plus âgés…
philumax
“Heu pour information, plus la rémunération d’un éditeur/studio de développement est élevé, plus les probabilités d’avoir un jeu de qualité (ou même simplement d’exister) augmente.”<br /> c’est de la science fiction.
Nyzen
Ah oui et pourquoi donc ?
Nyzen
Oui je le rabaisse, parce que son commentaire est ridicule et je ne vois pas au nom de quoi je devrait tolérer la stupidité quand elle dépasse un certain seuil critique.<br /> Dire qu’on a totalement rien à foutre de la rentabilité d’un développeur, dans une industrie dans laquelle on s’épanouie en tant que joueur, c’est de la débilité, de l’inconscience, de l’ignorance et la preuve d’une absence totale de reconnaissance.<br /> Et même si on s’en fout de l’incidence sur la qualité des jeux, on sait très bien que c’est les joueurs qui paieront financièrement l’addition en cas de contraction des marges de l’éditeur/développeur. Au cas contraire, c’est la faillite de ces derniers.<br /> Rien que pour ça c’est absurde de se désintéresser de leur sort.
eric35420
Ce sont justement les indépendants qui se plaignent le plus de ce cut énorme pris par steam…<br /> C’est le pourcentage qui leur permet d’investir pour le futur jeu. Tu n’es pas sans savoir que souvent le premier jeu d’un indépendant est vendu a perte hormis gros succès (travail sur le temps personnel non comptabilisé). C’est dommage de connaitre aussi peu l’autre côté du mur… Quand tu vois les interviews de certains indépendants tu comprends vraiment que leur premier jeu à succès est souvent limite l’histoire de leur vie. Ils dévouent plusieurs années de leur vie à un seul jeu en espérant qu’il permette de fonder un réel studio par la suite de quelques dizaines de salariés et espérer avoir un salaire honnête
ChrisDeMetz
Tous les fans de la série des Metros suivront, moi le premier, peu importe la plateforme. Lorsque le jeu Black ops 4 est parti voir si l’herbe était plus verte ailleurs, je n’ai pas le souvenir que cela est dérangé beaucoup de joueurs. Quant au financement? Franchement, j’espère que les gars qui ont tout misé dans leur titre soient récompensés à la hauteur de leur investissement. Je vous souhaite une bonne game sur ce dernier opus pour les chanceux l’ayant commandé! Peace
nikon561
ha bah oui, regarde DICE / EA avec Battlefield… ha bah non en fait…ca les empeche pas d’avoir sorti un jeu qui tiens plus de la beta qu’autre chose, blindé de bugs, dont un grand nombre de fonctionnalité est manquante et ou ils ne font tellement rien contre les cheaters que tu en croise 3 / 4 a chaque game… et puis y’en a marre de multiplier les launchers, uplay / origin / steam / blizzard…sur les 4 que j’ai y’en a 2 qui foirent TRES TRES souvent, cette fois stop, pas envie de mettre un enieme launcher en pre-alpha qui vas pas fonctionner. y’a steam, ca marche bien, basta
aldericdevir
C’est des conneries, il n’y a qu’a voir les EA &amp; cie. Et quand bien meme, pourquoi le prix a baissé aux US quand il est passé chez EPIC alors qu’il n’a pas baissé pour les Européens ? on nous prends juste pour des pigeons comme d’hab. Et je vais pas ajouté un 5eme launcher pour ca ==&gt; Tipiak en attendants des soldes à 10€ dans 1 an sur steam, c’est sur ils vont bien gagner avec ca !
gwlegion
c’est tellement vrai … regardez bethesda … au debut ils avaient rien, et on sorti morrowind … maintenant qu’il ont des moyen collosaux, il sortent de bon jeux !<br /> non, blague a part, meme si ca semble logique, ca ne l’est pas. C’est juste une remarque de bisounours.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Pour l'Arcep, Orange ne bloque pas l'accès à la fibre optique à ses concurrents
25€ les 10g, la nouvelle pâte thermique de luxe de Noctua est disponible
Sondors EV, l'étonnante (et abordable) voiture électrique à 3 roues issue du crowdfunding
Google Chrome : bientôt une fonction pour avertir d'une URL suspecte (ou mal saisie)
Des cameras 3D pour les iPhone et un dark mode pour iOS 13
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page