Twitter a utilisé des données personnelles de ses utilisateurs pour de la publicité ciblée

Bastien Contreras Contributeur
09 octobre 2019 à 18h45
0
Twitter.jpg

Les adresses mail et numéros de téléphone associés à votre compte Twitter peuvent servir à renforcer sa sécurité. Mais ils ont aussi pu être employés pour mieux cibler les publicités... La source de cette révélation est plutôt fiable, puisqu'il s'agit du réseau social lui-même, qui souhaite faire amende honorable.

Dans un message publié sur son site d'aide, Twitter a reconnu avoir commis « une erreur ». En l'occurrence, l'entreprise a exploité les adresses mail et numéros de téléphones de ses utilisateurs, sans leur consentement, à des fins publicitaires.

Lien entre compte Twitter et adresse mail ou numéro de téléphone

Dans son communiqué, le réseau social explique que les données servant à sécuriser les comptes, notamment dans le cadre de l'authentification à deux facteurs, ont pu également servir au ciblage des annonces. Cela sous-entendrait donc que seuls les utilisateurs ayant opté pour cette protection supplémentaire seraient concernés. Mais en réalité, à l'inscription sur la plateforme, il est obligatoire d'entrer soit une adresse mail, soit un numéro de téléphone...

Concrètement, le problème provenait du programme d'audiences personnalisées de Twitter for Business. Ce service offre la possibilité aux annonceurs de cibler leurs publicités en fonction de leur propre liste marketing. Mais quand une entreprise uploadait son fichier d'adresses mail et/ou de numéros de téléphone, la plateforme pouvait effectuer « par inadvertance » une correspondance automatique avec les comptes Twitter associés. Et ce, probablement quelles que soient les options de confidentialité choisies par l'utilisateur (ce point n'est toutefois pas précisé dans le communiqué).

Twitter présente ses excuses

L'entreprise indique qu'elle est incapable de fournir le nombre de personnes affectées par cet incident. Elle précise néanmoins qu'aucune donnée personnelle n'a été diffusée à l'extérieur et que le problème a été résolu le 17 septembre dernier. Et conclut en demandant pardon à ses utilisateurs : « Nous sommes vraiment désolés de ce qui s'est passé et nous prenons des mesures pour nous assurer que nous ne reproduirons pas cette erreur ».

Cette affaire n'est pas sans rappeler celle qui avait touché Facebook il y a un an. Une enquête avait en effet révélé que le réseau social exploitait les informations destinées à la sécurité pour son ciblage publicitaire. À une différence près : Facebook ne semblait pas considérer qu'il s'agissait d'une erreur.

Source : TechCrunch
Modifié le 10/10/2019 à 10h32
6 réponses
6 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top