Twitter promet plus de transparence concernant la censure sur sa plateforme

01 juin 2018 à 15h36
0
Twitter a mis à jour sa politique concernant la suppression de tweets, en mettant en avant la possibilité pour les utilisateurs de voir la raison pour laquelle les messages sont supprimés. Une trace destinée à apporter plus de transparence vis-à-vis de la communauté, explique la plateforme.

00C8000005394003-photo-twitter-logo-mobile.jpg
Le service de microblogging a mis à jour, la semaine dernière, sa politique liée au Digital Millennium Copyright Act (DMCA). Cette dernière concerne les tweets supprimés en raison d'une réclamation liée à la violation du droit d'auteur.

« Twitter répond aux avis de violation de copyright en supprimant ou limitant l'accès aux éléments litigieux. Si nous supprimons ou limitons l'accès au contenu d'un utilisateur en réponse à un avis de violation présumée, nous faisons l'effort de bonne foi de contacter le titulaire du compte pour l'informer de la suppression ou de la limitation d'accès, en fournissant une copie de l'avis de retrait, ainsi que les instruction pour le dépôt d'une contre-notification » explique Twitter.

Jusque-là, de tels tweets étaient tout bonnement effacés de la plateforme. Désormais, il en reste une trace, sous la forme d'un message qui explique la raison de la suppression.

01F4000005496389-photo-twitter-copyright-tweets.jpg

Pour Twitter, cette solution apporte, d'une part, d'avantage de transparence pour les utilisateurs du réseau social, et, d'autre part, permet de remettre en ligne plus rapidement un tweet qui n'enfreignait pas au final le droit d'auteur, puisque la plateforme met hors-ligne le message avant d'enquêter ensuite.

Reste que si cette transparence est appréciée, la communication de Twitter n'a, au début, pas été très claire, créant une confusion auprès des utilisateurs, qui n'ont pas immédiatement saisi pourquoi certains tweets se transformaient en message quasi-juridique. Sans compter qu'un tweet est mis en avant comme illégal avant même que l'enquête à son sujet soit déterminée, ce qui a de quoi dérouter quand il s'agit d'une simple publication d'une photo ou d'une image protégée : il n'est pas dit que Twitter ne devra pas revoir une fois de plus sa copie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page