Meta a développé une IA capable de traduire 200 langages en temps réel

06 juillet 2022 à 18h35
7
languages
© Meta

Une intelligence artificielle développée par Meta peut désormais traduire directement plus de 200 langues du monde. Ce projet annoncé en mars pourrait rendre les plateformes du groupe accessibles à beaucoup plus de monde.

Le projet, nommé « No language left behind » (NLLB, en français : « Aucune langue laissée de côté ») vise à créer un supertraducteur capable de parler toutes les langues du monde. Un projet ambitieux, qui a déjà atteint 200 idiomes.

Le meilleur supertraducteur du monde

Le premier modèle de l'intelligence artificielle de Meta s'appelle NLLB-200 et peut traduire 200 langues sans passer par l'anglais. C'est donc une traduction plus véritable que cherche à achever l'IA, afin de permettre aux traductions d'être au plus près des publications originales. Plus de 7 000 langues sont toutefois parlées dans le monde, NLLB-200 a donc encore beaucoup de choses à apprendre.

L'IA de Meta reprend aussi des langues minoritaires, dont 55 du continent africain, avec de très bons résultats. Les performances de NLLB-200 dépassent de 70 % les capacités des autres intelligences artificielles traductrices sur des dialectes d'Afrique et du sous-continent indien. Ainsi, des contenus pourront être traduits en kikuyu (parlé par 6 millions de personnes au Kenya) ou en kamba (parlé par moins de 4 millions de personnes).

Un petit pas vers la démocratie numérique

À terme, l'IA sera active sur toutes les plateformes de Meta, avec l'objectif de traduire les contenus publiés sur les réseaux sociaux dans 200 langues. Les réseaux comme Instagram ou Facebook deviendront donc accessibles à beaucoup plus de personnes qui pourront profiter de contenus variés dans leur langue natale. C'est donc un avantage stratégique majeur pour Meta, qui va sans doute y gagner des utilisateurs.

C'est aussi une avancée pour la démocratie numérique et pour l'accès universel aux technologies de la communication et de l'information. La fracture numérique actuelle et les inégalités d'accès au numérique sont renforcées par la barrière de la langue. C'est donc là un moyen pour les utilisateurs actuels d'interagir sans avoir une langue commune.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
_J2B
Oui bien-sûr. Les mecs sont pas foutus de développer des algorithmes capables de distinguer la gravité entre un téton et un attentat en live, mais leur IA peuvent traduire 200 langues en temps réel. Qu’ils évitent de trop s’avancer.
norwy
Ils pourront traduire : « Meta dépose le bilan » en 200 langues comme ça !
Urleur
metarnaque, ce gâchis d’argent, jamais de la vie chez eux !
Tonio28
200 langages ou 200 langues?
leulapin
Leur algo arbitre entre ce qui buzz ou pas, et ce qui bad buzz trop.<br /> Ca n’est pas un algo de morale mais de commerce et en termes commerciaux il est très bon.<br /> Et il y a des chances que l’algo de transcription soit également très bon.
_J2B
Vu toute la sauce que s’est pris Facebook, non. Leur but n’était pas de laisser live cet attentat pendant 17 minutes. Leur algo est censé être capable de détecter ce genre de vidéo et ne l’a pas tout simplement pas été. Ce n’est pas volontaire de la part de Meta.
cedoch
Des bonnes nouvelles pour Meta et pour Internet !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Mi MIX Fold 2 : Xiaomi annonce son nouveau smartphone pliant
Le buggy Meyers Manx est de retour en version électrique
Meta s'endette de 10 milliards de dollars pour ses projets
Après avoir « disrupté » l'e-commerce, Amazon s'attaque au paiement en caisse
Ce smartphone est à prix cassé chez Cdiscount !
Voilà une offre à ne pas manquer ! Ce superbe écran de 32
Profitez de vos morceaux préférés avec l'enceinte sans fil Bose à prix réduit
Redonnez une seconde jeunesse à votre Mac à petit prix grâce à cette solution dédiée
Apple : l'iPad Pro et sa puce M1 profite d'une belle remise
Cette vidéo TikTok veut vous montrer comment éviter de payer les frais d’excès de bagage en avion
Haut de page