Meta (Facebook) traîné en justice pour ses publicités pour des arnaques crypto

20 mars 2022 à 10h30
3
Facebook crypto © Shutterstock.com
© Shutterstock.com

Meta est de nouveau sous le feu des projecteurs pour avoir permis la diffusion de publicités mensongères sur Facebook .

Cette fois, le géant de la tech est poursuivi en justice par l’Australie pour avoir mis en avant des arnaques à la crypto-monnaie sur son réseau social.

Facebook attaqué en justice pour des arnaques crypto

Nouveau procès en perspective pour Meta. L’Australie a annoncé ce vendredi 18 mars qu’elle allait poursuivre la maison-mère de Facebook pour certaines publicités mensongères qui cachaient en réalité des escroqueries crypto . La commission australienne de protection des consommateurs indique avoir engagé une procédure devant la Cour fédérale pour « conduite fausse, trompeuse ou mensongère » en violation des lois sur la consommation en vigueur dans le pays.

La commission reproche à Meta d’avoir diffusé sur sa plateforme des publicités frauduleuses sur les investissements via les crypto-monnaies. Les annonces concernées affirmaient faussement que les investissements en question étaient recommandés par nombre d'Australiens connus, dont l'homme d'affaires Dick Smith et Mike Baird, ancien premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud. Elle estime que Meta n’a pas fait suffisamment d’efforts pour mettre fin à ces publicités mensongères, même après avoir été alerté par les personnalités concernées. Elle indique par ailleurs qu'un consommateur a perdu plus de 650 000 dollars australiens, soit un peu plus de 436 000 euros.

« Une partie essentielle de l’activité de Meta repose sur l'algorithme de Facebook qui permet aux annonceurs de cibler une audience plus susceptible de cliquer sur le lien d’une publicité et de visiter leur page », explique Rod Sims, le président de la commission. De son côté, le géant des réseaux sociaux affirme avoir coopéré dans l’enquête. « Nous ne voulons pas de publicités cherchant à escroquer de l’argent ou à induire les gens en erreur sur Facebook », a déclaré un porte-parole du groupe.

Source : Coindesk

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
clockover
Si il n’y avait que ces pubs comme arnaques.<br /> C’est blindé d’arnaque, je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas plus inquiétés que ça.
norwy
2022 est l’année des révélations sur les cryptos-arnaques sur les cryptos-pigeons.<br /> Avec un superbe bilan de milliards envolés à cause de leur incroyable crédulité et rêve de richesse bâtie sur du vent !
Belgarath
« Une partie essentielle de l’activité de Meta repose sur l’algorithme de Facebook qui permet aux annonceurs de cibler une audience plus susceptible de cliquer sur le lien d’une publicité et de visiter leur page ».<br /> Ben oui ! Il faut bien les trouver les pigeons, c’est à cela que sert l’algorithme de face de bouc.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Huawei AppGallery : une faille vous permet de télécharger gratuitement des applications payantes
Google Photos : vous pouvez enfin supprimer les photos directement d'un album, mais il y a un hic
WhatsApp : les fonctionnalités de la future offre premium commencent à prendre forme
Après la Russie, Google bloque également les mises à jour d'applications payantes en Biélorussie
Instagram a changé son logo, vous non plus vous n’aviez pas remarqué ?
Apple rate de peu le 1er avril avec sa nouvelle politique concernant les abonnements sur l'App Store
Surprise ! Elon Musk laisse entendre qu'il pourrait racheter Twitter, mais pour moins cher
Uber Eats se fait un petit festin de nouvelles fonctionnalités alléchantes
Apple vous donne plus de contrôle sur son application Podcasts
Plus de 1,5 million d'applications sur l'App Store et le Google Play Store n'auraient plus reçu de mise à jour
Haut de page