L'épuisement annoncé des adresses IPv4 : quels défis pour les opérateurs ?

27 novembre 2019 à 13h05
15
Adresse IP

Toutes les navigations sur internet se voient attribuer une adresse IP. Cette adresse unique est assimilable à une carte d'identité délivrée à une personne se connectant au réseau, que ce soit à partir d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un smartphone. Avec le nombre croissant d'utilisateurs, l'épuisement des adresses IPv4 arrive ainsi inévitablement à grands pas.

Le réseau RIPE, responsable de l'attribution des adresses IP dans 76 pays, parmi lesquels figurent notamment les pays européens, a annoncé récemment la délivrance du dernier bloc d'adresses IPv4. La question de son successeur se pose ainsi aujourd'hui afin de trouver une alternative.

IPv4 et ses 4,2 milliards d'adresses dans le monde tire sa révérence

La structure des adresses IPv4 se base sur un chiffrement de 32 bits permettant d'attribuer un identifiant unique à un utilisateur. Ce format, lancé en 1980, permettait l'attribution de plus de 232 adresses, soit plus de 4 milliards d'identifiants uniques. Avec la démocratisation d'internet et le nombre d'utilisateurs de plus en plus important, ce format est arrivé à saturation en 2011, ce qui a obligé le réseau RIPE à se tourner vers de nouveaux moyens d'identification sur le web.

La saturation des adresses IPv4 a rapidement préoccupé les esprits et un autre format a été pensé dès les années 1990 afin de se préparer à cette date fatidique. Le protocole IPv6 a ainsi été rapidement élaboré durant cette décennie dans le but d'apporter une solution qui aurait une durée de vie accrue vis-à-vis du chiffrement IPv4. L'instauration de ce nouveau format, qui est d'ores et déjà attribué à certains utilisateurs, prévoit un chiffrement passant des 32 bits initiaux à 128 bits, ce qui repousse le nombre d'identifiants uniques à 7,9 x 1028, soit 340 sextillions d'adresses potentielles.

La passation douloureuse d'IPv4 à IPv6

En 2016, seuls 10% des utilisateurs possédaient une adresse IPv6. Néanmoins, la délivrance encore aujourd'hui d'adresses IPv4 par les fournisseurs d'accès à internet provoque une double identification entre ces deux protocoles. Cette double identification est prise en charge par des tunnels permettant de transformer les adresses d'un protocole à l'autre, mais la raréfaction des adresses IPv4 accélérera inévitablement leur disparition au profit de leur successeur.

Les coûts importants aussi bien au niveau technique que financier qu'engendre le détournement des adresses IPv4 vers le format IPv6 vont sans surprise accentuer dans les prochains mois cette passation entre ces deux protocoles. C'est en tout cas ce que révèle une enquête menée auprès de 4 161 opérateurs, pour qui cette migration est l'un des défis majeurs qu'ils auront à mener dans cette nouvelle décennie.

Source : Techradar.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
16
zeebix
J’ai l’impressions qu’ils annonce la pénurie depuis 10 ans maintenant … si les opérateurs n’ont rien fait pour anticiper un minimum c’est n’importe quoi.
chaton51
les opérateurs francais c’est nimporte quoi
gwlegion
faut pas refaire le bug de l’an 2000…<br /> pour le passage a l’ip v6, tout est pret.<br /> les infrastructures le gerent, les machines a tout le niveaux aussi…<br /> c’est juste que pour l’instant, tout le monde s’en fout.<br /> quand vraiment y’aura plus de v4, ils attribueront les v6 qu’ils possedent deja… c’est aussi simple que ca…
c_planet
y a peu, j’ai lu un article web qui expliquait que l’ipv6 c’était un truc dépassé et antérieur à ipv4 mais qu’on y revenait forcés d’y prendre ce qui était encore libre. Tout le long de l’article je louchais sur les paragraphes pour voir si je comprenais mal.
ZeBigBoss
10% en 2016. Et en 2019 (flemme de chercher) ?<br /> C’est en cours, lentement,mais comme ce n’est toujours pas réellement urgent, tout le monde attend. Habituel.
petrus_pierre
voila pour vous faire une idée<br /> https://www.arcep.fr/cartes-et-donnees/nos-publications-chiffrees/transition-ipv6/barometre-annuel-de-la-transition-vers-ipv6-en-france.html
v1rus_2_2
Depuis le temps que l’ipv6 existe, tous devrait être déjà compatible
sandalfo
Quand je bossais chez Orange en 2010 il y avait des architectes sur IPv6. Je suis chez Free avec fibre et ça fait un moment que j’ai une IPv6. Je ne sais pas ou en sont ByTel et SFR mais à mon avis ils sont prêts depuis un moment.
Peter_Vilmen
Le problème de l’IPv6 c’est pas tellement l’offre des opérateurs que l’accès aux sites webs : les trois quarts ne l’acceptent toujours pas, et si c’est ton site favoris tu l’as dans le ***.
benben99
Ca fait une bonne quinzaine d’année qu’on parle du passage à IPv6 et de la future pénurie des addresses IPv4. C’est pas une grande suprise, et si en 2019 quelqu’un n’est pas prêt, c’est de sa faute!.
Baxter_X
Ça me rappelle ces articles sur le nettoyage des oceans pr des bateaux miracles. Il y en a qui apparaissent à intervalles réguliers de temps en temps.<br /> Je me rappels d’un article en 2009 qui prévoyait la fin de l’ip v4 pour 2012 car il n’y aurait plus d’ip disponibles à partir de cette année la…
oximini
On en parlait déjà encore avant ! Lors de mon dernier cycle d’études (2004), il était question de mettre au programme IPv6 pour la prochaine session de DESS, principalement à cause de ce problème, alors qu’il n’était même pas standardisé (à peine finalisé au niveau des specs), c’est dire ! Heureusement que le NAT/PAT des routeurs ISR ADSL (et peut-être avant en RTC avec le partage de connexion Windows 95/98 ?) a permis de ralentir grandement le phénomène, car effectivement, il était prévu une pénurie au plus tard au début des années 2010. Crier au loup si tôt aura au moins eu le mérite de laisser le temps nécessaire à tous les acteurs de s’y préparer…
carinae
mais encore ? En quoi c’est n’importe quoi ?
pinpinos
tout a fait de ton avis…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Waze et Google Maps pourraient bientôt devenir moins efficaces contre les bouchons
Voici les 10 chaînes YouTube les plus suivies en France et dans le monde
Faites de réelles économies sur votre forfait mobile avec l'offre Prixtel !
Cette solution VPN a vraiment tout pour vous séduire, à commencer par son prix
Haut de page