Trahi par son Instagram, Johnny est considéré comme "résident français" par la justice

29 mai 2019 à 21h28
0
Johnny Hallyday
© Kathy Hutchins / Shutterstock.com

Depuis sa mort, Johnny Hallyday est au cœur d'une bataille judiciaire qui déchire sa famille, à propos de son héritage. Avant même de trancher le litige, la question du pays de résidence du défunt chanteur fait débat. Finalement, c'est la France qui a été retenue lors de la dernière décision en date. Un verdict étayé par... le compte Instagram de la famille Hallyday.

Si vous n'êtes pas au fait des péripéties ayant suivi la mort de Johnny Hallyday (on vous pardonne), voici un petit récapitulatif. Dans son testament américain, Jean-Philippe Smet, de son vrai nom, indique léguer l'ensemble de ses biens à sa femme, Læticia, et à ses deux filles adoptives, Jade et Joy. Rien à ses deux enfants naturels, David Hallyday et Laura Smet.

Ces deux derniers ont alors contesté la validité de ce testament, auprès du tribunal de Nanterre. Cependant, d'après les bénéficiaires du document, ce ne serait pas à la justice française de trancher, mais à celle des États-Unis, arguant que Johnny vivait principalement à Los Angeles.

La géolocalisation Instagram comme preuve


Pourtant, cette semaine, le tribunal de Nanterre a rejeté cette affirmation, estimant au contraire que l'artiste résidait en France de façon « habituelle ». Pour en arriver à cette conclusion, les juges se sont notamment appuyés sur la couverture médiatique du couple, l'organisation d'événements en région parisienne, ainsi que sur... les comptes Instagram de Johnny et Læticia Hallyday.

En effet, les photos postées sur le réseau social comprenaient souvent des informations de localisation, qui trahissaient leur présence régulière dans l'Hexagone. Il a ainsi été établi que le chanteur avait passé 151 jours en France en 2015, 168 jours en 2016 et les huit derniers mois de 2017.

Comment désactiver la localisation sur Instagram ?


Instagram semble donc avoir piégé les héritiers de Johnny Hallyday. En réalité, le service de géolocalisation de l'application peut aisément être désactivé. Si vous souhaitez également éviter un combat judiciaire autour de votre héritage, ou simplement masquer votre position, voici comment procéder.

Sur iPhone, rendez-vous dans les réglages de votre appareil, puis dans la rubrique « Confidentialité ». Dans la liste, choisissez ensuite « Service de localisation » et vous verrez la liste des applications susceptibles d'activer la fonctionnalité. Il vous suffit alors de sélectionner « Jamais » pour Instagram.

Sur Android, vous pouvez désactiver globalement le service, en vous rendant dans les paramètres et en décochant la fonction « Position », « Emplacement », ou « Localisation ». En revanche, vous ne pouvez gérer nativement les autorisations pour chaque application que si vous disposez, a minima, de la version 6.0 de l'OS. Dans ce cas, dans les paramètres, rendez-vous dans « Applications », puis « Autorisation des applications ».



Source : France Inter
23 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top