La reconnaissance faciale gagne du terrain chez Meta pour vérifier l'âge des utilisateurs d'Instagram

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 11 mars 2023 à 11h30
© Anton Watman / Shutterstock
© Anton Watman / Shutterstock

Instagram a étendu son test de vérification de l'âge des utilisateurs à l'aide de la reconnaissance faciale.

Il y a quelques mois, Instagram annonçait le lancement en Europe et ailleurs d'une fonctionnalité de selfie vidéo pour vérifier l'âge de ses utilisateurs grâce à la reconnaissance faciale. La plateforme a confirmé il y a quelques jours avoir étendu sa technologie à d'autres pays du globe.

Dissuader les jeunes utilisateurs de mentir sur leur âge

Instagram s'appuie aujourd'hui sur Yoti, un tiers de confiance, pour déployer dans davantage de pays européens, mais aussi au Japon, en Australie, en Corée du Sud, au Mexique et au Canada, sa solution de reconnaissance faciale qui permet de livrer une estimation de l'âge de l'utilisateur à partir des traits de son visage.

Tout en promettant de rendre ses outils de vérification de l'âge « disponibles dans encore plus de pays dans le monde au cours des prochains mois », Instagram confirme son intention de généraliser sa technologie. L'objectif est de dissuader une personne de modifier sa date de naissance pour passer outre les mesures de protection qui s'appliquent aux moins de 18 ans.

Une technologie de reconnaissance faciale qui estime votre âge, mais qui ne peut pas reconnaître votre identité

Les nouveaux utilisateurs d'Instagram disposent de trois moyens de confirmer leur âge. D'abord, ils peuvent fournir une capture d'écran de leur carte d'identité. Mais ils peuvent aussi à présent réaliser un selfie vidéo. Celui-ci est alors envoyé à Yoti. À l'aide de sa solution, l'entreprise parvient à estimer l'âge de l'utilisateur et partage ensuite cette estimation avec lui. Meta et elle affirment supprimer l'image ayant été utilisée tout en précisant que la technologie ne peut pas reconnaître une identité, mais seulement l'âge.

Enfin, il existe un dernier moyen de vérifier l'âge d'un utilisateur : celui de la caution sociale. Ici, vous devez obtenir la confirmation de votre âge auprès d'abonnés que vous pourriez avoir en commun. Pas la solution la plus simple.

L'indication de l'âge pour s'inscrire sur Instagram est, rappelons-le, obligatoire depuis 2019. À terme, la reconnaissance faciale devrait s'imposer sur une majorité de plateformes sociales. Le procédé demande beaucoup moins de temps (et de données) qu'une capture d'écran de sa carte d'identité notamment.

  • Des interactions faciles par de nombreux canaux (publications, Stories, messagerie, etc.)
  • Un réseau social adapté aux préférences des utilisateurs dans la gestion de leur compte
  • De nombreux types de contenus à créer, à partager et à consulter

Instagram est un réseau social basé sur le partage de photos et vidéos via l'application mobile ou le service en ligne de la plateforme. Les millions d'utilisateurs en France et dans le monde peuvent interagir par le biais de nombreux contenus : publication, story, réel, message direct, mention, commentaire, etc.

Instagram

Source : Instagram

Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
yam103

Si cela permet aux adultes de voir plus de nichons, pourquoi pas, mais je doute que le système ne sera pas contourné par filtres d’apps qui vieillissent le sujet.

Korgen

C’est tellement facile de gruger en mettant la photo de quelqu’un d’autre devant la caméra. Par contre j’en connais qui à 25 ans en font facile 10 de moins, ils sont mal barrés.

xeno

Encore une fois au nom d’un prétendu bien pour notre sécurité on va utilisé, imposé d’étaler notre vie et surtout , je doute que nos jeunes ne trouve une parade toute simple.
L’IA et ses limites sont bien souvent vite atteinte.

ultrabill

Une IA capable de faire la différence entre « 17 ans + 364 jours » et « 18 ans » ? Ah bah non.

kroman

Le but n’est pas que ce soit fiable à 100%. Il s’agit juste de montrer aux autorités les plus pénibles qu’ils font quelque chose.

Il n’y a pas de p0rn sur FB. Ils sont donc loin de risquer quelque chose si par malheur il est démontré qu’un gamin a un compte. Twitter c’est une autre histoire…

kroman

Il faut attendre le rachat par Tencent

ultrabill

Dont un totalement foireux. Je n’aimerais pas que mon mot de passe fonctionne 1 fois sur 12.

ultrabill

C’est d’autant plus idiot, alors. La confirmation d’âge devrait être systématique en mode TFA.

leulapin

L’idée est de virer les pré-ados je pense qui sont de la chair fraiche à prédateurs et n’ont rien à faire sur ces réseaux, n’étant pas encore intellectuellement câblés pour que ça n’ait pas un effet négatif sur eux.
Tik tok les dégage déjà et c’est très bien.

leulapin

Devoir utiliser un filtre vieillissant à chaque post risque d’enlever beaucoup de l’intérêt narcissique du réseau…