Instagram : les ados ne pourront plus recevoir les messages d'adultes qu'ils ne suivent pas

16 mars 2021 à 16h45
6
Instagram © Jakob Owens / Unsplash.com
© Jakob Owens / Unsplash.com

Le réseau social introduit de nouvelles règles d'utilisation afin de rendre la plateforme plus sûre pour les plus jeunes.

Instagram serre la vis pour protéger les mineurs de messages privés indésirables.

Des messages automatiques pour inciter les plus jeunes à signaler les comportements indésirables

Facebook, propriétaire du réseau social, annonce dans un billet de blog de nouvelles mesures destinées à protéger les plus jeunes et en particulier les adolescents, l'un des publics les plus présents sur Instagram.

Ces derniers ne pourront désormais plus recevoir de messages privés en provenance d'adultes, excepté ceux avec qui ils sont amis sur la plateforme. Les systèmes de modération d'Instagram seront également mis à jour pour détecter les comportements suspects de certains utilisateurs comme l'envoi « d'une grande quantité de demandes d'amis ou de messages à des personnes de moins de 18 ans ».

Instagram va également faire de la pédagogie et diffuser des messages de sécurité à ses abonnés mineurs. Le réseau social indiquera la marche à suivre en cas de messages indésirables provenant de prédateurs sexuels, comme signaler les messages ou bloquer le correspondant, mais donnera également quelques conseils pour savoir comment réagir à ce type de messages et les éviter à l'avenir.

Instagram va déployer des algorithmes pour détecter les prédateurs sexuels

Pour vérifier l'âge de ses utilisateurs, Instagram va évidemment se baser sur la date de naissance indiquée lors de l'inscription mais aussi sur des algorithmes. Ces derniers tenteront par exemple de repérer les adultes qui changent leur âge grâce à l'analyse de leurs interactions avec les autres utilisateurs.

Les utilisateurs entre 13 et 18 ans seront également invités à passer leur profil en privé afin là encore de limiter les communications avec des inconnus. Instagram va enfin modifier ses algorithmes de suggestion pour limiter la présentation d'utilisateurs mineurs.

Ces nouvelles fonctionnalités seront disponibles dès ce mois de mars pour certains pays mais Instagram n'a pas détaillé les territoires concernés. Le déploiement global aura lieu quant à lui au cours de l'année 2021.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Oldtimer
Les mineurs ne devraient pas avoir accès à Instagram vu qu’ils devraient plus avoir le nez plongé dans les livres et cahiers.<br /> Et de manière générale il faudrait réfléchir sur l’impact des réseaux sociaux et les jeunes.<br /> Après tout on a bien interdit la vente d’alcool aux mineurs etc non ?<br /> Mais il faudrait inclure les jeunes dans la réflexion, les écouter, leur faire prendre conscience des + être des -, des danger etc…
jvachez
Sauf qu’on ne connait pas l’âge des personnes que l’on demande en ami.<br /> Et l’envoi « d’une grande quantité de demandes d’amis ou de messages à des personnes de moins de 18 ans » n’est pas forcément suspect, c’est le principe même d’instagram demander des amis au hasard pour faire de la visibilité sur son propre compte grâce à la notification que ça envoie.
Tholar
Je suis complètement d’accord.
Tholar
Faut pas pousser mémé dans les orties : les demandes de messages, c’est pas très compliqué de comprendre qu’on la fait à un ou une mineure. Elle n’a rien d’automatique, la demande de message. Elle est totalement réfléchie et volontaire sur Instagram et ne peut pas être assimilée à la demande de suivi, qui effectivement, ne préjuge de rien.
benben99
A leur age, on jouait dehors au lieu d’avoir la tête collée sur un écran de téléphone. Tout ce que cela va faire c,est une génération de paumés qui ne savent même pas avoir une discussion face à face… sans parle de la langue SMS. La plupart des jeunes qui sont arrivés sur le marché dans les dix dernières années ont de la misère à faire moins de 5 fautes par phrase, et j’exagère à peine.
SlashDot2k19
« A leur age, on jouait dehors au lieu d’avoir la tête collée sur un écran de téléphone. »<br /> Facile, il y avait pas les smartphones <br /> Et ça vaut pareil pour les adultes, dans la rue on croise beaucoup de gens le nez rivé sur leurs écrans.<br /> Pour la news, je pense pas que ça change grand chose sur Instagram, comment savoir que la personne n’est pas adulte, la copie de la carte d’identité n’est pas exigée à l’inscription. C’est pour se dédouaner qu’ils font cela.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La console Qualcomm / Razer qui avait fuité est un kit de développement pour soutenir le Snapdragon G3x Gen 1
iOS 15 provoquerait des bugs de géolocalisation avec Philips Hue
Xiaomi 12 et Xiaomi 12 Pro : le lancement pourrait finalement attendre la fin du mois
La Pixel Watch de Google serait bien prévue pour 2022
Le Père Noël débarque à nouveau sur WhatsApp, et son
Le bloc photo du Galaxy S22 se montre dans une fuite
La caméra always-on de Qualcomm : un rêve pour certains, sûrement un cauchemar pour vous
Plusieurs montres connectées pour enfants présentent d’importants risques de sécurité
realme aura, lui aussi, son smartphone propulsé par un Snapdragon 8 Gen 1
Un iPhone SE 3 pour 2022 ? C'est bien ce qui semble se profiler
Haut de page